vendredi01juillet

Il n'y a plus de marchés ma bonne dame...Encore un jour de hausse hier sur les marchés. Si on regarde les cours des indices boursiers ce matin, on a du mal à imaginer qu'il y a une semaine à peine un cataclysme secouait l'Europe. On se demande même si on n'a pas tout simplement fait un rêve ou un cauchemar ou si ce référendum était une blague, juste pour nous faire peur.

>

The week after

Seule la livre sterling toujours au plus bas nous rappelle que le Brexit est, jusqu'à preuve du contraire, en marche, même si les investisseurs sont de plus en plus persuadés qu'il y aura un deuxième référendum. Ce ne sont pas les investisseurs qui sont optimistes, ce sont les marchés qui, comme c'était prévisible, ne fonctionnent plus en fonction de l'offre et de la demande. Ni en fonction de la situation macroéconomique ou politique d'un pays. Ni en fonction des résultats des entreprises. Les Banques centrales ont totalement faussé le fonctionnement des marchés. Et nous en avons la preuve depuis 3 jours sur les indices boursiers, comme nous en avons eu la preuve sur les taux d'intérêt depuis des mois. Plus tout va mal, plus les nouvelles sont mauvaises et plus les banques centrales arrosent. Massivement. Et à force de vouloir éteindre tous les incendies, elles noient les marchés, petit à petit.

Les banques centrales ont le pouvoir

Hier c'est le patron de la Banque d'Angleterre qui a annoncé une baisse des taux cet été. Je vous rappelle qu'il y a quelques semaines encore, on se demandait quand la Banque d'Angleterre allait suivre la voie de la FED et remonter ses taux. Certes il y a eu le Brexit entre-temps, mais l'effondrement de la livre sterling pourrait provoquer une hausse de l'inflation. Les 3 jours qui viennent de s'écouler prouvent une fois de plus que le pouvoir est entre les mains des banques centrales, qu'il s'est substitué au pouvoir politique et que les règles de marchés ne sont plus respectées, quel que soit le marché.

Du côté des marchés

C'était encore l'euphorie hier. Le Dow Jones a retrouvé les 18000 points, le CAC a repris encore 1%, soit plus de 6% en trois séances. L'euro est resté stable mais la livre sterling a subi la pression de l'annonce de prochaines baisses de taux en Angleterre. Malgré la hausse récente, le CAC a connu son plus mauvais premier semestre depuis 2008.

Pas totalement fou

le Boris Johnson. Il sait que la négociation de la sortie de la Grande-Bretagne, si sortie il y a, va être un cauchemar et que le leader qui va devoir s'en occuper risque d'être broyé dans les tréfonds de l'histoire anglaise. Il ne brigue pas la direction du parti. Son plus fidèle allié en a profité pour le poignarder dans le dos et se présenter: le nouveau Judas s'appelle Michael Gove. Cette campagne pour la direction du parti Conservateur nous a permis de découvrir la favorite Theresa May qu'on surnomme la "nouvelle Dame de Fer", antieuropéenne convaincue, qui a quand même fait campagne pour le IN. C'est pas beau la politique ?

On s'en fout?

Le cours de la Deutsche Bank est au plus bas depuis 30 ans, Les Français en Grande-Bretagne sont totalement déprimés, Tapie va devoir rembourser ce qu'il n'a pas donné à sa femme ou mis en Belgique, Sarkozy talonne Juppé, EDF perd une fortune mais grâce à notre argent se paie de belles pages de pubs dans les journaux aujourd'hui, Alexandra Sublet va remplacer Hanouna sur Europe 1, Ronaldo a fait encore un match médiocre et le Portugal ne doit sa victoire qu'aux tirs au but, je n'ai pas pu venir au bureau avec ma 205 GTI 1992 à cause des nouvelles restrictions.

Vas-y mon pierrot

Il lui en a fallu du temps à Gattaz pour se réveiller et ne pas laisser le monopole de la contestation à Martinez. Certes, les patrons n'en sont pas encore à bloquer le pays, mais Gattaz a enfin exprimé clairement que la loi Travail ne rimait plus à rien et qu'elle avait été totalement vidée de son sens et que la nouvelle loi sur la pénibilité était totalement inapplicable. Quand est-ce qu'on manifeste, nous aussi, Pierrot ?

Ce soir c'est votre argent exceptionnel

On va rejouer cette semaine totalement dingue avec Laurent Berrebi de Groupama AM, Jean Pierre Gaillard d'Erasmus Gestion, Alain Pitous de Talence et Pauline Tattevin. Si vous voulez enfin comprendre ce qu'est la vraie économie de partage et la vraie économie collaborative, regardez ou écoutez Antonin Léonard, le fondateur de l'association Ouishare. Sur BFM Business. Horaires: Ce soir 19h00, 8h00 le samedi, 7h00 le dimanche.

Tous en australie

Si vous vous posez la question tous les matins en vous levant du pays dans lequel vous devriez aller, je vous propose l'Australie. Avec l'annonce de sa croissance aujourd'hui, l'Australie fête la 25ème année consécutive de croissance positive ce qui en fait un des pays où le niveau de vie est le plus élevé du monde. La dernière récession date de 1991. Aucune récession malgré la dépendance à la Chine ou aux matières premières. Dans trois trimestres, l'Australie battra le record absolu détenu par les Pays-Bas (103 trimestres de 1983 à 2008). On y va ?

Tous à la porte de versailles ?

pour voir la Google Car, la Sea Bubble : le bateau capable de voler au-dessus de l'eau, les derniers casques de réalité virtuelle, les futurs drones ou encore les patrons de Google ou de Linkedin. Ça s'appelle Viva Technology.

Un sale record

2137.6 milliards d'euros. C'est le montant de la dette à fin mars 2016. Depuis elle a encore dérapé. 97.5% du PIB. Profitant des taux d'intérêt bas, l'État continue à dilapider de l'argent et à provoquer l'explosion de notre dette. Un cauchemar.

La pensée du jour

Carla Bruni dans Elle. À lire absolument pour rire ou plutôt pleurer. Morceau choisi: "Si j'apprenais que mon mari me trompe, je le prendrais très mal, vraiment très mal, c'est certain. Je pourrais en arriver à commettre des actes extrêmes comme lui couper la gorge ou les oreilles pendant son sommeil, par exemple"...Elle plaisante bien sûr.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos