mardi19juillet

La convention républicaine a démarré. Et elle n'a rien de conventionnel (quel jeu de mots). Protestations. Mise en scène de l'arrivée de Trump (à voir absolument). Discours de Mme Trump déjà accusée d'avoir pioché dans le discours de Michelle Obama de 2008. Que Trump soit déjà là où il est est tout simplement inimaginable. Personne,à part lui, ne croit à sa victoire. Et c'est ce qui est inquiétant.

>

Make france great again?

Valls hué lors de la cérémonie en hommage aux victimes à Nice, Hollande jouant les durs avec un état d'urgence d'opérette qui n'a même pas gêné les casseurs lors des manifestations, silence assourdissant sur le terrorisme des grands défenseurs de nos droits fondamentaux, surtout du droit à la paresse, de Martinez à Mélenchon en passant par Duflot ou Besancenot, surenchère d'une droite focalisée elle aussi uniquement sur les primaires. Ce n'est pas grâce aux politiques that we'll make France great again.

Le plus gros deal japonais

Du jamais vu pour le Japon. Une acquisition à 32 milliards d'euros. Acheteur: Softbank. Cible: le Britannique ARM, spécialiste de l'industrie des semi-conducteurs. Objectif: se positionner comme leader pour profiter de l'explosion des objets connectés. Réaction: l'action Softbank s'écroule de plus de 10% sur la Bourse de Tokyo.

Masayoshi son

est le fondateur de 58 ans de Softbank, leader japonais des télécoms. Son histoire est passionnante. En 2000, avec l'explosion de la bulle internet, il était au tapis. L'action de Softbank avait perdu plus de 90% de sa valeur et sa fortune avait fondu de 70 milliards de dollars en quelques semaines. Il a tenu. Survécu. Et rebondi. Son secret: son horizon de temps et de vision est à long terme, très long terme. Il a même présenté un plan stratégique à l'horizon 2300...

Jeff bezos en panique

Titre des Échos ce matin en une : "Le tandem Fnac-Darty prêt à affronter le géant Amazon", suite à l'accord sur la fusion de l'Autorité de la concurrence. Espérons pour lui que Jeff Bezos ne comprend pas le français.

On s'en fout?

C'est la canicule aujourd'hui, Erdogan accuse les États-Unis d'avoir soutenu le coup d'État, le cours de Nintendo a plus que doublé grâce au jeu Pokemon Go, Vivendi passe la barre des 20% de droits de vote chez Ubisoft mais déclare ne pas vouloir lancer d'OPA, pour les six mois qui viennent..., démarrage hier au Danemark du 59ème Congrès Mondial des Pères Noël.

Cocorico?

Pendant que certains pleurnichent parce qu'une nouvelle une start-up française, Medtech, est racheté par des Américains, nous on pense qu'une boite qui se vend 164 millions d'euros pour 6.5 millions d'euros de CA, c'est une bonne affaire. Et ça fait nos affaires puisqu'on avait conseillé Medtech dans nos conseils gestion PEA il y a quelques mois. Pour ceux qui ne connaissent pas ce service, vous pouvez le tester gratuitement et sans engagement pendant un mois

Le désastre vivarte

Conseil d'administration du groupe aujourd'hui avec un nouveau plan de relance. 5ème patron chez Vivarte en 4 ans. Abandon de créances de 2 milliards d'euros en 2014. Malgré cela, la dette, qui est encore de 1.5 milliard, est insupportable pour un groupe qui ne parvient pas à se relancer. Une dette égale à 20 fois l'excédent brut d'exploitation. Kookai, Chevignon et Pataugas sont en vente. L'histoire d'un montage financier qui se termine en désastre (Le Figaro Éco).

Qu'est ce que la diplomatie?

Illustration: la présence à Bruxelles hier de Boris Johnson. Et les images de ses conversations souriantes avec tous ceux qu'il a insultés depuis des mois, voire des années. Champion: Jean Marc Ayrault qui après l'avoir traité de menteur il y a 5 jours a déclaré qu'il était heureux d'avoir une discussion avec Boris Johnson avec lequel on pouvait toujours échanger avec franchise et sincérité.

Du côté des marchés

Les États-Unis continuent la course aux records, S&P en tête. Les autres indices boursiers font du surplace. Toujours pas de mouvement sur le marché des changes avec un euro coincé en-dessous des 1.11. Seul le dollar/yen confirme sa correction momentanée à la hausse à 106. L'or reste figé après une baisse à 1330 dollars.

Étrange

Les "shopping trips" en Grande-Bretagne ont chuté de 2.8% en un an. La faute au Brexit mais aussi au mauvais temps. Bizarre quand même. Il fait toujours mauvais en Angleterre et la chute du sterling devrait attirer des chasseurs ou des chasseuses de bonnes affaires.

La petite porte

Apple Pay arrive en France. Par la petite porte pour l'instant. Avec un accord uniquement avec BPCE et Carrefour Banque. Apple Pay permet de payer avec un Iphone ou une Apple Watch et un système sécurisé d'empreintes digitales. Une première étape test.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos