calculatrice et ordinateur portable sur la table

    Pour de nombreuses personnes, le départ à la retraite est source de stress, en raison d’une baisse de revenus. Afin de préserver leur niveau de vie et profiter plus sereinement de ses vieux jours, il est essentiel d’anticiper ce changement majeur. Différentes stratégies peuvent notamment être mises en œuvre pour améliorer le montant de sa retraite de base.

    La pension de base, principale source de revenus des travailleurs retraités

    Au moment de la retraite, un versement mensuel appelé « pension de base » est accordé au travailleur qui remplit la durée de cotisation imposée par la loi durant sa carrière, et a atteint l’âge minimal requis.

    Le nombre de trimestres à valider varie selon plusieurs facteurs, dont l’année de naissance de la personne.

    ImportantQuant à l’âge légal, auparavant fixé à 62 ans, il va être repoussé progressivement jusqu’à 64 ans, à la suite de la réforme des retraites adoptée en 2023.

    À cette retraite de base peut s’ajouter une pension dite « complémentaire », laquelle dépend du régime auquel le travailleur était affilié durant la vie active.

    Pour une préparation efficace, il est nécessaire de connaître les détails de sa future pension.

    Des simulateurs en ligne sont d’ailleurs disponibles, et chaque assuré reçoit son relevé de carrière à partir de 55 ans, pour d’éventuelles corrections. Le calcul est toutefois complexe, en raison de tous les éléments à prendre en compte.

    Préparez votre retraite avec le PER !

    Les solutions pour optimiser sa pension de retraite de base

    Pour augmenter sa pension de retraite de base, une option consiste à rester en activité, même en ayant validé le nombre minimum d’annuités requises, et en ayant atteint l’âge de départ.

    Une surcote s’applique en effet pour chaque trimestre supplémentaire travaillé. Afin de s’épargner un rythme soutenu et profiter au plus tôt de son nouveau quotidien de retraité, il peut s’avérer plus pertinent d’augmenter autant que possible ses revenus durant la vie active.

    Cumul d’emploi sous différents statuts (salarié et freelance par exemple), heures supplémentaires, négociation d’une rémunération plus élevée, sont autant de solutions pour accroitre son pouvoir d’achat immédiatement tout en ayant un impact positif sur sa future pension.

    Enfin, la pension de retraite de base n’est pas l’unique levier pour disposer de plus de moyens financiers à la retraite.

    Se constituer une épargne est également efficace pour toucher un complément plus tard, sous forme de rente mensuelle, de capital ou de mix des deux.

    Le plan d’épargne retraite ou PER est un système avantageux, qui permet non seulement de mettre de l’argent de côté, mais également d’alléger sa fiscalité.

    A retenir
    • Augmenter la pension de base, éventuellement additionnée à une pension complémentaire, est crucial pour préserver son niveau de vie.
    • Pour optimiser sa pension de retraite de base, il est possible de rester en activité au-delà de l’âge légal requis, ou de maximiser ses revenus pendant sa vie active.
    • La constitution d'une épargne, notamment grâce au PER, permet de compléter ses revenus de retraités.
    Découvrez le PER et préparez votre retraite !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives