mardi23novembre
Une jeune jolie femme mettant des pièces d’argent sur la tirelire.

Moins de trois ans après son lancement, le Plan épargne retraite affiche un bilan positif en matière d’encours et de collecte. Ce dispositif rencontre un succès évident auprès des salariés qui gagnent plus de 4 000 euros. Cette année, les jeunes épargnants commencent aussi à s’intéresser de plus près à cette formule.

La majorité des Français pensent que le système de retraite actuel est à bout de souffle et doit faire l’objet d’une réforme en profondeur. Ils s’opposent cependant à toute refonte entraînant un allongement de la durée de cotisation et le report progressif de l’âge de départ à la retraite à 67 ans. Cela n’empêche pas les actifs de chercher d’autres moyens de préparer leur avenir. Ils participent aux plans d’épargne collectifs proposés par leur employeur ou souscrivent des contrats individuels. Le nouveau Plan épargne retraite, lancé en octobre 2019, existe sous ces deux formes. Cette flexibilité plaît beaucoup aux épargnants, surtout aux trentenaires.

Un produit fiscalement avantageux pour les jeunes

Le succès du PER chez les jeunes trouve plusieurs explications, dont la première porte sur sa fiscalité. Les versements effectués sur ce produit sont déductibles du revenu imposable. Ce privilège se révèle particulièrement intéressant, d’un point de vue financier, pour les salariés dont la tranche marginale d’imposition est supérieure ou égale à 30 % .

Le capital engrangé sur le Plan épargne retraite est imposé seulement lors du rachat de l’épargne – autrement dit, au moment du départ à la retraite, ou avant, en cas de décès du conjoint ou d’invalidité, par exemple. Ce produit a aussi le soutien inconditionnel de l’État, qui fait tout pour le rendre encore plus visible et facilement accessible à tous les travailleurs. Selon un expert du marché épargne, l’attrait des jeunes épargnants pour ce dispositif a aussi une origine conjoncturelle.

Alertés par la répétition des crises économiques et financières ces dernières années, les trentenaires prennent conscience de la nécessité de préparer leur retraite . Ces évènements ont rappelé à tout le monde que la stabilité financière n’est pas acquise. Les jeunes, soucieux de leur avenir, se mettent logiquement à trouver des produits d’épargne qui leur apporteront des compléments de revenus après leur départ à la retraite.

Des conditions de sortie plus souples

La forte diffusion du Plan épargne retraite auprès des jeunes s’explique aussi par les conditions de sortie assouplies et simplifiées du produit. Avant, les plans d’épargne tels que le Perp et les contrats Madelin ont imposé une sortie en rente. Les épargnants craignaient alors de ne pas pouvoir récupérer tout leur capital à la retraite. Le nouveau produit institué par la loi Pacte supprime cette obligation. Les épargnants peuvent choisir entre une sortie en rente, et racheter en une fois tout le capital et les produits de l’épargne .

En outre, l’argent placé sur le produit peut être débloqué en cas d’invalidité, de fin de droits au chômage ou de surendettement, ou pour financer l’acquisition d’une résidence principale. Le Plan épargne retraite apparaît de fait comme un produit plus flexible et moins angoissant, deux qualités qui séduisent particulièrement les jeunes. Les moins de 30 représentent en 2021 7 % des primo-accédants au plan épargne retraite. Autre donnée intéressante : 29 % des souscripteurs sont âgés de moins de 40 ans. Les épargnants trentenaires ont ouvert plus d’un cinquième (22 %) des plans épargne retraite depuis le début de l’année. Ce chiffre est en hausse de 7 % en un an.

A découvrir également

  • L’épargne retraite gagne en popularité en France
    13/05/2022
  • Retraite : comment éviter la baisse des revenus ? A chaque âge sa solution
    9/05/2022
  • Épargne salariale : comment réduire ses impôts
    20/04/2022
  • L’épargne salariale dynamisée par le PER
    6/04/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt