mercredi19janvier
Couple de personnes âgées en vacances.

Après une année 2020 en demi-teinte, l’assurance-vie reprend des couleurs. Selon le bilan provisoire de la FFA, elle pourrait renouer en 2021 avec ses performances d’avant crise. Certes, les cotisations n’atteignent pas les niveaux record des années 2000. L’intérêt nouveau des Français pour l’épargne long terme est en revanche bien réel.

En période de crise, les épargnants ont toujours tendance à garder leur argent dans un placement court terme accessible, liquide et à moindre coût, sans tenir compte des rémunérations. C’est un comportement des plus normal : en cas de coup dur, les fonds placés dans ce portefeuille sont facilement mobilisables. Durant la crise sanitaire de 2020, les Français ont adopté le même réflexe. Ils ont délaissé l’assurance vie en euros et en unité de compte et se sont tournés vers les :

  • Comptes courants ;
  • Livrets classiques.

Cet abandon a impacté les performances de ces contrats. La situation s’est nettement améliorée en 2021.

Solide performance du nouveau plan épargne retraite

L’assurance vie n’est pas le seul placement long terme qui a profité de la reprise économique et de l’accalmie sur le plan sanitaire en 2021. Le nouveau Plan épargne retraite (PER), lancé en octobre 2019, a aussi tiré profit de cette embellie. Ce support combine la flexibilité des livrets classiques et la performance des fonds en unités de compte. Selon la FFA, le nombre de souscriptions d’un PER a établi un nouveau record en novembre.

À la fin de ce mois, plus de 2,5 millions de Français détiennent un PER individuel ou collectif, ce qui dépasse largement les objectifs fixés par l’État au moment du lancement du dispositif. Entre janvier et novembre 2021, les PER ont pris une autre dimension en attirant 38 % des cotisations sur les placements à moyen et long terme. Cet essor remarquable, au-delà des caractéristiques intéressantes du produit, est aussi à mettre au crédit des assureurs.

Sous l’impulsion des pouvoirs publics, les assureurs mettent de plus en plus en avant les unités de compte et les Plans épargne retraite, qui ont vocation à remplacer in fine les autres placements à long terme. En attendant cette échéance, le PER commence déjà à rivaliser avec les engagements en euro et en unités de compte, pourtant considérés comme la référence des placements à long terme par les épargnants français.

Un exercice 2021 conclu sur de bonnes notes

Après les 6,5 milliards d’euros de décollecte nette de 2020, l’assurance-vie a repris du poil de la bête en 2021. Selon les estimations du directeur des statistiques de la FFA, la collecte nette du produit devrait atteindre 23 milliards d’euros . Elle s’élève déjà à 21 milliards d’euros à fin novembre.

L’année dernière s’inscrit dans la moyenne haute de la dernière décennie, où la collecte nette a oscillé entre 10 milliards et 25 milliards d’euros. Même si l’on est encore loin des 65 milliards d’euros de 2006 – un record absolu – le retour à une collecte positive immédiatement après une pandémie mondiale prouve l’attrait inchangé des Français pour le placement.

Toujours selon la FFA, les cotisations, sans les retraits, devraient titiller les 150 milliards d’euros en 2021 Fin novembre, elles s’élèvent à 136,7 milliards d’euros, soit 4 milliards de plus par rapport à 2019. Rien qu’en novembre, les Français ont versé 12,4 milliards d’euros sur leur compte, un montant inédit pour cette période de l’année. Tous ces indicateurs envoient le même message : leur placement numéro un est bien parti pour faire oublier la contre-performance de 2020.

A découvrir également

  • Le contrat multisupport premium confirme son retour au premier plan
    20/05/2022
  • LEP : 15 millions de Français éligibles, la CLVC interpelle les banques
    19/05/2022
  • Les Français privilégient toujours l’immobilier et les produits financiers
    18/05/2022
  • Investir sur un rebond boursier : 3 fonds à suivre
    17/05/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt