mardi13septembre
L'assurance-vie. Soins aux clients, soins aux employés.

Sous le poids de l’inflation et de la guerre en Ukraine, les marchés financiers brillent par leur volatilité depuis plusieurs semaines. Cette instabilité réduit la visibilité des investisseurs et favorise les stratégies attentistes et défensives. Malgré ce contexte difficile, le placement préféré des Français affiche un bilan correct en juillet.

Depuis la remontée des taux d’intérêt en début d’année, nombre d’analystes prédisent une année noire pour les produits d’investissement comme l’assurance-vie. Selon eux, ce support est fragilisé par le manque de compétitivité des fonds euros, en matière de rendement, par rapport aux livrets réglementés, dont les rémunérations allaient augmenter au même rythme que les taux. À la fin du mois de juillet, ces prédictions se sont révélées exactes, mais en partie seulement. Franck Le Vallois, patron de France Assureurs, se félicite en effet de la résilience de l’assurance-vie entre janvier et juillet. Les cotisations ont même battu le record de l’année dernière.

Notre assurance vie sans frais d'entrée

Belle résistance des PER et des UC

Dans son rapport, le directeur général de la confédération des assureurs français n’a pas confirmé les rumeurs annonçant une possible hausse du rendement assurance vie d’ici la fin de l’année. En revanche, Franck Le Vallois s’est montré optimiste compte tenu des performances louables de ce support depuis le début de l’année. Le directeur de FA se félicite en particulier de la dynamique inchangée du plan épargne retraite, qui continue d’attirer de nouveaux souscripteurs.

ImportantEn juillet, 57 000 nouveaux comptes ont été ouverts, soit une hausse de 21 % en un an.

Les détenteurs de PER y ont placé 557 millions d’euros, dont 500 millions d’euros en transfert. La collecte nette du nouveau plan, lancé en 2019, atteint ainsi 458 millions d’euros en juillet – et plus de 3 milliards d’euros depuis le début de l’année. Cette somme, remarquable, fait pâle figure à côté des 12,9 milliards d’euros captés par les unités de compte sur la même période. La collecte nette des UC a ainsi augmenté de 1,4 milliard d’euros par rapport aux sept premiers mois de 2021.

L’attrait des épargnants pour les UC surprend, dans un contexte de volatilité des marchés financiers. Franck Le Vallois explique cette tendance par une volonté de diversification des investisseurs, qui veulent optimiser le rendement à long terme de leur placement. La montée des parts investies en UC confirme cette tendance : ces actifs représentent 41 % de la collecte brute et 25 % des encours au 31 juillet.

Les placements en euros en perte de vitesse

Le rythme soutenu des PER et des UC contraste avec l’enraiement des fonds euros, pénalisés par la remontée des taux. Depuis janvier,

ImportantCes derniers enregistrent une décollecte nette de 10,5 milliards d’euros, dont -1,7 milliard d’euros en juillet.

On est encore loin de la débandade annoncée par les experts. Cependant, cette perte de vitesse met la pression sur les distributeurs et les gestionnaires, confrontés au regain de forme des livrets réglementés. Le directeur général de France Assureurs préfère calmer le jeu.

Selon lui, la décollecte sur les fonds euros reste stable et ne constitue pas un véritable motif d’inquiétude. Surtout, cette contre-performance des placements en euros n’efface pas les résultats positifs de l’assurance-vie dans son ensemble. Entre janvier et juillet,

ImportantLes cotisations sur ce contrat se sont élevées à 88,4 milliards d’euros,

Soit 500 millions de plus par rapport à l’année dernière. Dans le détail, 52,3 milliards d’euros ont été investis sur des supports en euros, contre 36,1 milliards d’euros en UC.

 

Notre assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Comment transférer le capital d'un vieux contrat d'assurance-vie peu performant ?
    27/09/2022
  • Image actualite 2
    Assurance vie : comment faire le bon choix entre sortie en rente ou en capital au moment de la retraite ?
    15/09/2022
  • Image actualite 3
    La remontée des taux relance la compétition entre les placements préférés des Français
    8/09/2022
  • Image actualite 4
    Fonds du mois : Investir sur un secteur essentiel et porteur pour les décennies à venir
    7/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt