jeudi22décembre

Les Français n'épargneraient pas assez pour leur retraite. Le déficit d'épargne, c'est-à-dire la différence entre le pouvoir d'achat et l'épargne effective à la retraite, atteindrait plus de 240 milliards d'euros. Pour anticiper cette chute des revenus, cette épargne peut-être alors versée dans un contrat d'assurance-vie, un Plan épargne retraite populaire (PERP) ou d'autres supports permettant de se constituer un complément retraite.

    Lourd problème de financement des retraites

    Les Français, champions d'Europe de l'épargne, ne seraient pas de très bons élèves concernant la préparation de leur retraite, selon une étude d'Aviva réalisée conjointement avec le cabinet Deloitte. D'après leurs calculs, un Français qui a aujourd'hui 20 ans doit mettre de côté chaque année 1 200 euros là ou un quinquagénaire doit casser sa tirelire et ainsi épargner 7 800 euros. En moyenne, l'étude évalue à 7 300 euros par an le déficit d'épargne de chaque Français, un déficit pourtant stable par rapport à 2010. Deux facteurs expliquent cette stabilité: la faible augmentation des salaires entre les deux périodes et le recours à l'épargne retraite volontaire (Perco, Perp, assurance vie).

    Commencer à épargner tôt donne donc un avantage considérable pour s'assurer un niveau de vie correct à la retraite. Il existe des pistes pour ne pas compter que sur sa pension et ainsi financer ses activités, ses besoins, ou faire profiter ses proches et organiser la transmission de son patrimoine. D'autant plus que l'avenir s'annonce sombre pour les futurs pensionnés. Et les Français l'ont bien intégré. 75% des actifs interrogés déclarent être inquiets du montant de leur pension future, selon une étude du cabinet Deloitte.

    >> Je demande une information détaillée sur l'épargne-retraite

    Le PERP, le partenaire retraite des actifs fortement imposés



    Le PERP s'adresse à tous les salariés, mais aussi et contrairement aux idées reçues, aux travailleurs non-salariés (TNS) et aux personnes sans emploi. Il peut donc s'adapter à tout changement de statut intervenant au cours d'une vie professionnelle. Comme pour l'assurance-vie, le PERP peut tout à fait convenir aux profils sécuritaires puisqu'il est possible d'être investi en fonds en euros. Le PERP est un des rares produits de défiscalisation sur lequel les versements sont garantis (quand on est investi en fonds euro). Et à l'heure où le financement des retraites n'est pas acquis, cette rentrée d'argent sera la bienvenue pour contrer la baisse de votre pouvoir d'achat au moment de la retraite.

    Le PERP peut aussi être un bon plan pour défiscaliser notamment pour les personnes fortement imposées. L'économie d'impôt dépend en effet de votre tranche marginale d'imposition. Plus elle est élevée, plus l'avantage fiscal est significatif. Plus de retraite et moins d'impôts, c'est l'ADN du PERP.


    >> Je demande une information complète sur le PERP


    L'assurance-vie : pour tous et à tout âge



    L'assurance-vie est le placement vedette pour préparer sa retraite, notamment pour son cadre fiscal avantageux sur le long terme. Il est adapté à toutes les bourses et accessible même aux habitués des comptes dans le rouge. En toute souplesse, et pour quelques dizaines d'euros chaque mois, un épargnant peut se constituer progressivement un capital. Libre à lui d'augmenter le montant des versements par la suite.

    Il convient à tous les profils et à tout âge. C'est le placement qui fait en quelque sorte consensus. A l'heure où la plupart des produits de placement subissent une fiscalité de plus en plus lourde, l'assurance-vie a conservé ces dernières années le même cadre fiscal clément. Les gains réalisés sur un contrat d'assurance vie ne sont imposés qu'en cas de rachat sur le contrat, et cette imposition est largement réduite pour les contrats de plus de 8 ans. Il parait donc très intéressant d'ouvrir un contrat le plus tôt possible, rien que pour prendre date.

    On vous aura prévenus...Des solutions existent pour éviter de subir une perte brutale de vos revenus au moment de votre départ à la retraite. Il est temps, si vous ne l'avez pas encore fait, de vous organiser. Pour préparer l'avenir, il existe des contrats d'assurance-vie spécial retraite. MonFinancier y a pensé pour vous avec le contrat MonFinancier Retraite Vie.

    >> J'obtiens un complément d'information sur notre contrat d'assurance-vie spécial retraite


    >> Je m'inscris à la matinée "quinquas" et seniors



    Communication non contractuelle à but publicitaire

    MonFinancier Retraite Vie est un contrat individuel d'assurance vie assuré par SURAVENIR, Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital entièrement libéré de 400 000 000 euros. Société mixte régie par le Code des Assurances / Siren 330 033 127 RCS Brest. Siège social : 232 rue Général Paulet - BP 103 - 29802 Brest Cedex 9.

    MonFinancier Retraite Perp est un Plan d'Epargne Retraite Populaire de type multisupport géré par Suravenir - Société Anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital entièrement libéré de 400 000 000 ?. Siège social : 232, rue Général Paulet - BP 103 - 29 802 Brest cedex 9. Société mixte régie par le code des assurances - Siren 330 033 127
    RCS Brest. Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) (61, rue Taitbout, 75436 PARIS Cedex 9).

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos