jeudi01juin

Encore une revalorisation de SCPI ! Cette fois-ci, ce sont les heureux détenteurs de PFO, premier de notre classement des meilleures SCPI , qui ont vu leur investissement s'apprécier au 1er juin. En début d'année, nous avions parié sur ce coup de pouce, estimant que la valeur de la part était très nettement inférieure à la valeur du patrimoine de la SCPI...Comment en profiter ? En étant informé(e) des prochaines opportunités à venir !

    Revalorisation de parts SCPI : le ticket gagnant quand on investit en scpi


    Bonne nouvelle ! La société Perial vient d'annoncer officiellement une revalorisation de 1,50% du prix de part de la SCPI PFO.


    Une excellente nouvelle donc, pour les détenteurs de parts de cette SCPI qui fait un retour gagnant sur le devant de la scène. Pour les personnes qui ont suivi notre conseil en début d'année, cette SCPI a donc donné entière satisfaction avec cette revalorisation de 1,5% du prix de la part au 1er juin. Nous avions alors insisté sur le potentiel de revalorisation de PFO compte tenu du net différentiel entre la valeur de reconstitution et le prix de sa part. Ce pari s'est avéré gagnant !

    Pour l'année en cours, la société de gestion entend poursuivre son travail de renouvellement et de diversification du patrimoine de PFO en termes de typologie d'actifs et de localisation. Elle va ainsi continuer à investir dans des actifs de taille moyenne, où le risque locatif sera mutualisé avec l'intime conviction qu'elle y décèlera des belles opportunités d'investissement. La société de gestion va ainsi continuer à rééquilibrer la répartition sectorielle du patrimoine de PFO autour de trois axes : le bureau, le commerce et les actifs acycliques. Il est malheureusement trop tard pour bénéficier de cette revalorisation de parts SCPI... La fenêtre de tir étant trop courte pour profiter de l'actuelle revalorisation de parts, la stratégie de la société de gestion pour PFO laisse présager de futures bonnes nouvelles pour cette SCPI.

    La société de gestion entend accroître la taille du fonds tout en renforçant la complémentarité de ses investissements avec en toile de fond le souhait de créer de la valeur pour ses associés... Pour rappel, sa petite soeur PFO2 avait revalorisé 2 fois en 2015 (+1% en février et +3,8% en octobre) et une autre fois en 2016 (+1,57% au 1er juin). L'aînée de la famille PFO est ainsi susceptible de suivre le même chemin...


    Comment ne pas louper le coche des revalorisations de parts SCPI ?


    Depuis le début de l'année, on assiste à des revalorisations du prix de la part de plusieurs SCPI. Primovie, Rivoli Avenir Patrimoine, Immorente et maintenant PFO, ont réservé de bonnes surprises à leurs porteurs de parts avec des revalorisations de parts allant jusqu'à plus de 6% !

    L'avantage avec les SCPI, c'est que généralement, le meilleur reste à venir.

    Et les souscripteurs l'ont bien intégré avec le mécanisme de revalorisation de parts qui récompense en quelque sorte leur patience. Pour leur octroyer cette récompense, les sociétés de gestion font en sorte de sélectionner rigoureusement les biens en portefeuille afin de faire progresser le patrimoine de la SCPI. Mais ce n'est pas tout... La société de gestion va également effectuer des arbitrages (achat-vente d'immeubles) afin d'augmenter la valeur des parts. L'évolution du prix de la part reflète donc la capacité la société de gestion à gérer son patrimoine immobilier. Si le prix de la part augmente, votre patrimoine en tant qu'associé en profite mécaniquement.


    Comment ne pas louper le coche ? En étant régulièrement informé(e) des prochaines opportunités ! Pour ne rien manquer des opportunités à venir, inscrivez-vous !

    >> Je demande à être alerté(e) en priorité avant une revalorisation de parts de SCPI





    Communication non contractuelle à but publicitaire
    Les parts de SCPI de rendement sont des supports de placement à long terme (minimum 10 ans) et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
    Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :
    - La baisse de la valeur du placement. Le capital investi dans une SCPI n'est pas garanti. La valeur de part d'une SCPI évolue dans le temps, en relation étroite avec l'état de la conjoncture de l'immobilier d'entreprise. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.
    - La diminution des revenus locatifs. Dans un contexte économique moins favorable, la baisse des revenus locatifs versés aux associés est due à la diminution du taux d'occupation financier et/ou à la baisse du montant global des loyers versés par les locataires. Cette baisse peut être toutefois atténuée par l'effet de la mutualisation des risques grâce à la diversification immobilière et locative du portefeuille de la SCPI.
    - La liquidité. La SCPI n'étant pas un produit coté, elle présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l'évolution du marché de l'immobilier d'entreprise et du marché des parts de SCPI.
    * TDVM : En 2016, le TDVM de PFO est de 4,94%. Le Taux de Distribution sur Valeur de Marché mesure le niveau de distribution historique. Il est la division du dividende brut avant prélèvement libératoire versé au titre de l'année N (y compris les acomptes exceptionnels et quote-part de plus-values distribuées) par le prix de part acquéreur moyen de l'année N.
    **Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.
    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos