mercredi31août
Des hommes et des femmes asiatiques qui pensent à leur famille

Chaque année, les gestionnaires des contrats d'assurance vie en unités de compte prélèvent des frais de gestion à leurs clients, différents en fonction des profils choisis. Dans une récente étude, Good Value for Money a révélé le montant moyen ponctionné selon le profil choisi pour l’année 2022.

Au rayon modes de gestion, l’assurance vie offre plusieurs choix : libre, pilotée, ou encore profilée. L’épargnant ayant opté pour un contrat d’assurance vie en unités de compte (UC) pourra selon ses besoins et son profil, soit : gérer lui-même ses actifs, ou bien déléguer cette mission à son assureur, ou à une société de gestion.

La gestion profilée est une technique conseillée généralement aux épargnants n'ayant pas le temps nécessaire ou les compétences requises , afin d’optimiser au mieux le rendement de leur assurance vie. On retrouve trois types de profils en gestion profilée : prudent, modéré et dynamique.

Chaque profil correspond ensuite à un certain pourcentage de l’épargne, investie dans diverses Unités de Compte. Dans sa dernière étude, le site Goodvalueformoney (GVFM) s’est penché sur les frais de gestion en fonction de chaque profil, pour l’année 2022.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

Une baisse comprise entre 7 et 11 centimes selon les profils

En optant pour le profil dit « prudent », cela signifie qu’une faible part de votre épargne sera investie en actions tandis que la majorité sera placée dans des obligations ou produits obligataires ou monétaires. Cette option permet ainsi de mieux protéger votre capital, en encourant le moins de risque de pertes possibles, en partie dues aux variations de la bourse. Pour ce type de profil, GVFM constate que les frais de gestion courants ont diminué de 0,09 euros entre 2021 et aujourd’hui. Ils sont passés de 1,62% en moyenne à 1,53% pour les parts patrimoniales, les plus usuelles en assurance vie.

Le profil modéré, également appelé « équilibré », consiste simplement à répartir votre capital en parts égales (50/50) entre les actions et les obligations. C’est l’alternative qui permet un juste milieu entre sécurité et rentabilité . Là encore, GVFM révèle que les frais de gestion courants ont baissé, et sont passés de 1,98% à 1,91% en un an, soit 7 centimes.

Enfin, pour le profil dynamique, la prise de risque est la plus importante. Etant donné qu’en optant pour ce profil vous concédez à investir la majorité de votre épargne en actions, cette formule est d'ordinaire plutôt réservée aux personnes ambitionnant d’investir sur le long terme . Ici aussi les frais de gestion courants ont été revus à la baisse : 0,11 points en moins exactement. En 2021, ils s'élevaient à 2,30% contre 2,19% aujourd'hui.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Comment transférer le capital d'un vieux contrat d'assurance-vie peu performant ?
    27/09/2022
  • Image actualite 2
    Assurance vie : comment faire le bon choix entre sortie en rente ou en capital au moment de la retraite ?
    15/09/2022
  • Image actualite 3
    L’assurance-vie maintient le cap malgré les tourments du marché
    13/09/2022
  • Image actualite 4
    La remontée des taux relance la compétition entre les placements préférés des Français
    8/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt