mercredi16février

Suite aux critiques de certains consommateurs sur le manque de lisibilité des frais du plan d’épargne retraite et de l’assurance-vie, le gouvernement a décidé de renforcer la transparence de la gestion de ces produits. Pour cela, il a été demandé aux acteurs (banque et assurance) de mettre en ligne sur leurs sites web, à partir du 1er juin 2022, un tableau standard détaillant les frais qu’ils prélèvent.

Ceci devrait permettre aux épargnants de faire jouer la concurrence entre les offres proposées par les producteurs et distributeurs de produits d’épargne, a indiqué le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.

Pour sa part, le gouvernement va enrichir les informations précontractuelles et annuelles communiquées aux Français. Ainsi, le total des frais supportés par chaque actif sera affiché à compter du 1er juillet 2022 (information précontractuelle) et début 2023 (information annuelle pour l’exercice 2022).

Un tableau standard établi dans un cadre de commun accord

Afin de faciliter la lisibilité des informations transmises aux épargnants, les banques et les assurances se sont accordées à présenter sur leurs sites web un tableau standard détaillant les frais de gestion des PER et des assurances-vie.

Celui-ci affichera les droits d’entrée, les frais annuels selon le type de fonds et de gestion, et les autres frais qui s’appliquent aux contrats : frais d’arbitrage, frais de transfert vers un autre contrat, frais de sortie, etc.

Important Les consommateurs pourront ainsi comparer aisément les frais qui s’appliquent aux produits d’épargne proposés par les acteurs du marché.

Renforcer l’attractivité du plan d’épargne retraite

Outre l’amélioration de la transparence des frais de gestion, cette initiative du gouvernement vise le renforcement de l’attractivité du plan d’épargne retraite, souligne le ministre de l’Économie.

Deux ans après son lancement, ce dispositif d’épargne à long terme comptait 4,3 millions de souscripteurs à la fin du troisième trimestre 2021.

Toutefois, certains acteurs du marché ont indiqué que la comparaison des frais en amont n’est pas évidente, étant donné qu’il est difficile de communiquer au préalable les détails de tous les frais si l’attribution des actifs n’est pas encore déterminée.

A découvrir également

  • Assurance-vie : découvrez les meilleures gestions pilotées du marché
    24/05/2022
  • Le contrat multisupport premium confirme son retour au premier plan
    20/05/2022
  • LEP : 15 millions de Français éligibles, la CLVC interpelle les banques
    19/05/2022
  • Les Français privilégient toujours l’immobilier et les produits financiers
    18/05/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt