lundi13juin
Siège de la Banque Postale située à Strasbourg, Alsace, France.

Actionnaire majoritaire de CNP Assurances depuis 2020, La Banque Postale n’a pas caché son envie de contrôler entièrement le leader français de l’assurance emprunteur. En effet, il convient de savoir que la filiale de La Poste a multiplié les rachats de parts, jusqu’à la dernière OPA débutée le 2 mai dernier.

Le rapprochement entre CNP Assurances et La Banque Postale a commencé peu avant le début de l’épidémie en France. En mars 2020, l’État a finalisé les premières opérations consistant à mettre sur pied un important pôle financier public.

Durant cette première étape, la Caisse des Dépôts, La Poste, La Banque Postale et l’État français ont procédé à des échanges et des transferts de titres. La Banque Postale contrôle 62,13 % de l’assureur après cette première phase. Puis, elle est montée progressivement au capital, en rachetant la part détenue par BPCE, puis une partie du flottant. Depuis fin mai, la filiale de La Poste possède quasiment la totalité de la compagnie d’assurance.

Une nouvelle entité bénéficiaire et présente à l’international

Ces dernières années, l’activité courrier de La Poste décline inexorablement sous l’effet de la dématérialisation et de la digitalisation des communications. Le groupe public se cherche ainsi des portes de sortie qui lui permettraient de renouer avec la rentabilité et la croissance. Après Geopost, l’enseigne mise sur les activités financières, dont le rendement assurance vie et les autres produits d’épargne attirent les épargnants.

L’acquisition du solde du capital de CNP Assurances intervient dans ce contexte. Cette compagnie pèse énormément dans le marché de l’assurance emprunteur et de l’assurance-vie en France et dans d’autres pays, comme au Brésil où elle compte environ 20 millions de clients. La Banque Postale entend s’appuyer sur cette ramification à l’étranger pour alimenter son expansion internationale et y renforcer sa visibilité.

CNP Assurances apporte également de la solidité financière à la maison-mère. Sans les résultats de l’assureur, La Poste aurait essuyé des pertes historiques en 2020. Durant cet exercice, la compagnie d’assurance a représenté un quart de son chiffre d’affaires et presque la moitié de son résultat d’exploitation. Avec cette fusion,

ImportantLa Banque Postale acquiert officiellement le statut de géant de la bancassurance. Le groupe gère un portefeuille de plus de 60 millions de clients – dont 20 millions en France – et un bilan de 800 milliards d’euros.

Une grande entité financière à la conquête de nouveaux marchés

Selon le communiqué de l’AMF,

ImportantLa Banque Postale contrôlerait actuellement plus de 97,79 % du capital de CNP Assurances.

Cette dernière montée au capital est le résultat d’une OPA lancée début mai sur les 15 % d’actions que la filiale de La Poste ne possède pas encore.

La banque a promis de racheter chaque titre au prix de 21,90 euros. Avec cette transaction, son résultat net gonflera de 50 %, l’assureur générant chaque année 500 millions d’euros de bénéfices. Au total, La Banque Postale aura dépensé 5,5 milliards d’euros pour prendre le contrôle total de CNP. Son patron, Philippe Heim, estime qu’il s’agit d’un investissement rentable, compte tenu des perspectives de croissance dans le monde de l’assurance.

Avec cette fusion, le groupe poursuit le développement de son modèle de bancassureur et étend sa présence dans de nouveaux marchés. Les revenus apportés par CNP seront essentiels pour financer les projets de La Banque Postale, dont le lancement de Louvre Banque Privée et les débuts sur le marché du paiement fractionné. Comme attendu, l’action CNP Assurances devrait être retirée du marché fin juin.

Découvrez notre gamme d'assurance vie

A découvrir également

  • Les fonds long / short : la solution idéale lorsque les marchés sont instables ?
    28/06/2022
  • Assurance vie : attention à bien rédiger la clause bénéficiaire
    28/06/2022
  • Les régulateurs financiers alertent sur l’écoblanchiment des assurances vie
    27/06/2022
  • Les assureurs vie face au dilemme de la remontée des taux
    27/06/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt