vendredi06mai
Homme d'affaires calculant l'impôt devant des maquettes de maison et des pièces de monnaie empilées.

Face à l’inflation proche de 5%, l'assurance vie en unités de compte est une alternative intéressante aux fonds en euros. Mais lesquelles choisir pour contrer l’inflation, sans prendre (trop) de risques ?

Selon les chiffres publiés par l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), en mars 2022 les prix à la consommation ont augmenté de 4,5 % sur un an. Une situation liée notamment à la guerre en Ukraine et à la crise sanitaire. Cette hausse de l'inflation est une mauvaise nouvelle pour les épargnants.

Il existe cependant des placements susceptibles de protéger son épargne. Par exemple, les fonds en unités de compte (UC) de l'assurance vie.

Alors que la rémunération moyenne des fonds en euros, dont le capital est garanti, a atteint 1,3% net de frais de gestion, selon le dernier rapport annuel de France Assureurs, le rendement moyen des UC a été de 9%. Bémol, le capital n’est pas garanti sur les UC. Parmi les différentes UC lesquelles comportent le moins de risques ?

Les SCPI, gage de sûreté

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) offrent la possibilité d'investir dans des biens de type bureaux, parking, commerces ou entrepôts. La société réunit l'argent des épargnants afin d'acheter et gérer ce patrimoine immobilier. En échange, ces derniers deviennent propriétaire d'une part du capital de la SCPI et touchent des revenus réguliers via les loyers perçus par la SCPI. C’est ce qu’on appelle aussi le placement « pierre papier ».

En 2021, les SCPI ont offert de très bons rendements avec un taux moyen de 4,49% selon les chiffres de l'Association française des sociétés de placement immobilier.

Opter pour des valeurs mobilières

Les épargnants ont également tout intérêt à s'intéresser aux fonds d’actions, notamment celles du secteur technologique, qui ont de bonnes perspectives de croissance des bénéfices. Il est conseillé de miser aussi sur des fonds plus diversifiés afin de limiter les risques face aux aléas des marchés boursiers. A noter qu’il est possible de miser sur des actions cotées en direct via votre contrat d’assurance vie. Pour rappel, le CAC40 a réalisé une excellente année 2021. Après un léger recul en 2020 (-7%), il a enregistré une hausse importante de +28,85%.

Autre valeur mobilière qui reste à envisager, bien qu’offrant un moins bon rendement : les fonds d'obligations d'Etats. Réputés moins risqués, ils suivent l’inflation. Ils représentent donc globalement un bon investissement sur le long terme car ils peuvent prendre de la valeur lorsque l'inflation est plus importante que les prévisions données par les acteurs économiques.

A découvrir également

  • Les Français privilégient toujours l’immobilier et les produits financiers
    18/05/2022
  • Investir sur un rebond boursier : 3 fonds à suivre
    17/05/2022
  • L’ACPR appelle les distributeurs de produits financiers à mieux conseiller leurs clients
    17/05/2022
  • Investir en temps de crise : les 10 réflexes incontournables
    16/05/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt