mercredi16novembre
Portrait d'une femme heureuse économisant de l'argent dans une tirelire - concepts de finances personnelles.

La provision pour participation aux bénéfices (PPB) des assureurs français grimpe à 71,4 milliards d’euros à la fin 2021 selon les dernières données du cabinet Good Value for Money. Afin de garantir des taux des fonds en euros plus attractifs, les assureurs pourraient bien piocher dans leur réserve.

Les assureurs disposent de 71,4 milliards d’euros de provisions pour participation aux bénéfices (PPB) sur les 1 467 milliards d’euros investis dans les fonds en euros à la fin 2021. Selon les estimations du cabinet Good Value for Money, cela correspond à 4,87% de rendement en réserve à la fin 2021, contre 4,5% un an auparavant.

Ce chiffre pourrait être une bonne nouvelle pour les épargnants, puisque selon la règlementation l’assureur est tenu de leur redistribuer la majeure partie. Il a en effet l'obligation de reverser au minimum 85% de ses profits aux épargnants, dans un délai de huit ans maximum.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

Vers un relèvement du rendement brut des fonds euros ?

La PPB est une réserve d’argent qui est alimentée par la performance des fonds en euros. De fait, la PPB est généralement utilisée par les assureurs pour lisser les résultats sur plusieurs années. Ils peuvent ainsi éviter aux épargnants de subir une baisse trop brutale des taux des obligations d'État et d'entreprises, dont les fonds euros sont majoritairement constitués.

A l’heure actuelle, les taux de rémunération des fonds en euros de l'assurance vie diminuent depuis plusieurs années. En 2021, le taux moyen a atteint 1,28%. Afin de limiter la baisse inéluctable du rendement des fonds en euros, les assureurs ne disposent que de peu de marge de manœuvre. Les réserves semblent aujourd’hui être leur principal recours.

Face à l’inflation estimée par l’Insee à 5,2% en 2022 et à la revalorisation des taux des livrets d’épargne réglementée, les assureurs pourraient bien envisager d’utiliser une partie de leur PPB pour relever les taux de rémunération des fonds euros. Par ce biais, certains fonds en euros pourraient afficher des taux d’au moins 2% en 2022.

5 assureurs concentrent 65% de la PPB

À ce jour, 5 assureurs concentrent 65% de la provision pour participation aux bénéfices du secteur. Ce qui constitue une réserve de rendement de 6,37% fin 2021.

  • CNP Assurances (La Banque Postale) : 14,97 milliards d'euros de PPB fin 2021, soit un niveau de PPB en réserve de 6,10%.
  • Prédica (Crédit Agricole / LCL) : 13,11 milliards d'euros fin 2021, soit un niveau de PPB en réserve de 5,94%.
  • ACM Vie S.A. et S.A.M. (Crédit Mutuel Alliance Fédérale) : 6,23 milliards d'euros fin 2021, soit un niveau de PPB en réserve de 7,34%.
  • Cardif Vie (BNP Paribas) : 6,34 milliards d'euros fin 2021, soit un niveau de PPB en réserve de 6,13%.
  • Sogécap (Société Générale) : 5,14 milliards d'euros fin 2021, soit un niveau de PPB en réserve de 7,92%.
Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    L’ISR, le prochain relais de croissance incontournable de votre portefeuille ?
    25/11/2022
  • Image actualite 2
    La remontée des taux rebat les cartes pour le marché obligataire
    24/11/2022
  • Image actualite 3
    5 idées reçues sur l’assurance vie
    22/11/2022
  • Image actualite 4
    Les SCI s’installent progressivement dans les contrats vie
    15/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt