mardi08novembre
Une mère et un père souriants faisant le geste du toit au-dessus d'un petit garçon et d'une petite fille.

L’année 2022 marque la fin d’une longue période de taux d’intérêt bas. Cet interminable chemin de croix a poussé les assureurs à mettre en avant les unités de compte sur les contrats vie. Seulement, les performances n’ont pas toujours été au rendez-vous. Ces fonds changent régulièrement de direction, en fonction des fluctuations du marché.

Lassés par la dégringolade de la rémunération du fonds en euros depuis 10 ans, les assureurs-vie encouragent les épargnants à investir sur les unités de compte. Ces fonds leur offrent un horizon d’investissement plus élargi, entre les :

  • Valeurs immobilières ;
  • Titres d’entreprises ;
  • Obligations ;
  • Fonds indiciels ;
  • Autres produits dérivés.

Les placements en Unités de Compte s’exposent évidemment à plus de risque par rapport aux fonds en euros, en raison de la forte volatilité des marchés financiers. Cependant, l’historique des rendements des UC au cours de la dernière décennie confirme l’argument des gestionnaires sur le dynamisme de ces actifs.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

Des rendements calqués sur l’évolution de la Bourse

Au regard des performances des UC sur l’assurance vie et les contrats de capitalisation durant les 10 dernières années, une voile d’incertitudes entoure les perspectives 2022. Les analystes anticipent un rendement nettement dégradé par rapport à l’année dernière, en raison du fort repli des marchés boursiers. En France, l’indice phare – le CAC40 – a perdu -12 % depuis le début de l’année. Une telle dégringolade se fera ressentir sur la rémunération des UC, investies majoritairement dans des actifs financiers. Les statistiques des dernières années confirment ces prévisions, à quelques exceptions près.

L’an dernier, alors que le marché boursier s’est accru de plus de 28,9 %, grâce à une forte reprise économique, la performance des UC est restée modérée. Leur rendement moyen s’établit à 9,1 %. En 2020, année marquée par l’épidémie de Covid, le CAC40 a reculé de 7,1 %. Contre toute attente, cette baisse significative a eu un impact limité sur les unités de compte, dont le gain est contenu à +1,1 %. La même anomalie a été constatée en 2014,

ImportantQuand le CAC40 a perdu -0,5 % et que les UC ont servi un taux de 5,1 %.

En dehors de ces singularités, les résultats des unités de compte ont toujours imité l’évolution de la Bourse.

Une collecte toujours positive en dépit des risques

Selon un rapport de France Assureurs publié en septembre, les unités de compte captent une part toujours croissante des versements sur les contrats vie. 39 % de l’argent collecté au cours des huit premiers mois ont été investis dans les UC. L’intérêt des épargnants est à mettre en relation avec les incitations à peine voilées des assureurs, qui privilégient ces actifs au détriment des fonds en euros. Cette campagne porte ses fruits, puisque les UC contribuent beaucoup à la collecte nette positive des contrats vie depuis le début de l’année.

En neuf mois, la balance des versements et des prestations sur les contrats vie est positive, à +12,6 milliards d’euros. Rien qu’en septembre, la collecte nette sur les UC atteint 2,5 milliards d’euros – et 27 milliards d’euros depuis janvier. Cet attrait intact peut surprendre, compte tenu des performances aléatoires de ces supports et des chiffres des dix dernières années. Entre 2012 et 2018, le rendement net des UC est passé de 10,2 % à -8,9 %.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    L’ISR, le prochain relais de croissance incontournable de votre portefeuille ?
    25/11/2022
  • Image actualite 2
    La remontée des taux rebat les cartes pour le marché obligataire
    24/11/2022
  • Image actualite 3
    5 idées reçues sur l’assurance vie
    22/11/2022
  • Image actualite 4
    Assurance vie : ces sommes qui pourraient bientôt être rendues aux épargnants
    16/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt