jeudi04janvier
famille et tirelire

Souscrire un produit d’épargne au profit de leurs descendants est un réflexe naturel chez les parents et grands-parents. Mieux vaut néanmoins bien choisir le placement pour que les bénéficiaires puissent davantage en profiter le moment venu. Les critères de choix sont certes multiples, mais il n’est pas trop difficile de s’y retrouver.

Pour préparer l’avenir de leurs descendants, de plus en plus de parents ou grands-parents leur souscrivent des produits d’épargne. Parmi les plus sollicités figurent par exemple les livrets A et les livrets jeunes.

Seulement, ces derniers sont associés à un niveau de rémunération jugé trop faible. Les épargnants se ruent ainsi vers des contrats d’assurance vie auprès de leur assureur. Mis à part une rentabilité significative, ceux-ci offrent toute une multitude d’avantages.

Un constat qui se confirme dans le cas des contrats dits « intergénérationnels ». En vue d’une rentabilité bien meilleure, il suffit alors de privilégier les contrats avec des frais sur versements et ticket d'entrée relativement faibles.

Livrets jeunes et livret A jugés peu rentables

Des parents ou grands-parents désireux de gratifier leurs descendants, tout en les responsabilisant à la gestion de leur argent ont le reflexe de leur souscrire des livrets A ou des livrets jeunes. Une démarche qui se simplifie au fil du temps et qui se fait auprès de sa banque. Toutefois, le niveau de rémunération de ces placements pose la question de leur utilité.

En effet, il est actuellement à seulement 0,75 %. Pour aider leurs enfants ou petits-enfants à se constituer un pécule fiable, parents et grands-parents se tournent désormais vers des produits d’épargne plus rentables.

Le produit d’épargne du moment

De nos jours, l’assurance vie est plus profitable comparée aux livrets jeunes et livrets A. Ce placement d’un genre particulier procure effectivement de multiples avantages. Il permet par exemple aux bénéficiaires de percevoir des revenus réguliers ou d’avoir un fonds pour démarrer un projet.

Dans le cas d’un enfant mineur, ce produit d’épargne permet de préparer son avenir (financement des études, permis de conduire…).

Le mieux est surtout de souscrire le contrat tôt, afin qu’il acquière la maturité fiscale (8 ans), avant son utilisation.

Les contrats intergénérationnels

Les contrats dits « intergénérationnels » font partie des contrats d’assurance vie proposés par les compagnies d’assurances. Ils constituent une alternative rentable à un simple don d'argent. Leur principal avantage est certainement leur aspect pratique au moment de la souscription.

En effet, le souscripteur n’aura à traiter qu’un seul formulaire intégrant l'imprimé fiscal 2735 à remplir et à retourner aux impôts et le bulletin d'adhésion.

Pour tirer davantage profit des contrats intergénérationnels, il suffit d’opter pour ceux affichant des frais sur versements minimaux. Un faible ticket d'entrée constitue aussi un critère de choix. Dans ce cas, le bénéficiaire sera en mesure de continuer à alimenter le placement quand il entrera dans la vie active.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos