Avril 2019

La modification de la clause bénéficiaire d’un contrat vie ne requiert aucun outil spécial

Modifier clause bénéficiaire contrat vie

L’élaboration d’un testament permet de départager harmonieusement le patrimoine d’un défunt selon son souhait. Elle permet aussi d’éviter d’éventuelles situations conflictuelles entre les ayants droit. Pour ce qui est du placement vie, c’est le code des assurances qui régit sa succession. Et il se trouve que la clause bénéficiaire est modifiable par n’importe quel moyen. Seule la dernière modification sera tenue compte le moment venu.

Les personnes handicapées peuvent disposer d’un contrat vie très intéressant en France

Personne handicapée contrat vie

Si l’épargne handicap, une assurance-vie réservée aux personnes en situation d’infirmité, est encore peu populaire en France, il faut savoir qu’elle détient une fonctionnalité très avantageuse. Si l’on ne cite que les prérogatives fiscales qui en découlent ainsi que sa malléabilité. Certaines conditions doivent toutefois être respectées afin de se trouver éligible à ce dispositif.

Les intérêts d’un contrat vie non rachetable ne sont pas assujettis à l’impôt

Intérêts contrat vie non rachetable

Un détenteur d’assurance-vie peut à tout moment procéder à un rachat, même si une certaine durée de placement est conseillée afin d’optimiser les avantages fiscaux. Dans ce sens, il est aussi à préciser que la somme retirée peut être exonérée d’impôt si le contrat revêt un caractère « non rachetable ».

61% des fonds déposés en assurance-vie sont détenus par une minorité

Fonds déposés assurance vie detenus par minorité

L’évolution de la consommation est telle que les entreprises se doivent d’adapter leur politique commerciale aux attentes des consommateurs. Si les assureurs vie suivent cette tendance qui se reflète par un décuplement des canaux de distribution, le marché semble quand même très concentré et cela se renforce au fil des ans.

L’assurance-vie en euros immobilière qui brille par sa performance détient une face cachée

assurance vie euros immobilière brille performance

Alors que l’assurance-vie en général voit son rendement moyen s’effriter au fil des années, tant à cause des taux d’intérêt planchers instaurés par la Banque centrale européenne qu’à cause de l’instabilité boursière, les contrats en euros à dominante immobilière semblent sortir du lot avec une moyenne dépassant les 2% en 2018.

Archives

Back to top