mercredi07septembre
fonds agroalimentaire assurance vie

Le secteur agroalimentaire n’est pas seulement indispensable à la vie humaine, ou un simple mastodonte économique, social et environnemental. C’est aussi une thématique d’investissement, qui se heurte à des défis immenses pour les années à venir. L’industrie agroalimentaire a généré au niveau mondial un chiffre d’affaires d’environ 8 000 milliards de dollars en 2021 et les prévisionnistes tablent sur une croissance annuelle de plus de 3% pour la période 2021 / 2025. Pour autant, il n’est pas simple de trouver les bonnes pépites sur lesquelles investir en tant que particulier. Le fonds du mois présente une bonne diversification au niveau mondial et des performances attractives depuis une quinzaine d’années. À découvrir dans cet article !

Une thématique de long terme incontournable

La population mondiale ne cesse de croître, alors que la surface agricole par habitant diminue. Selon les Nations unies, la Terre devrait être peuplée de 9 milliards de personnes en 2050. Aujourd’hui, environ 20% de la population mondiale souffre d’une mauvaise alimentation.

Il y a beaucoup à faire pour optimiser la chaîne de valeur alimentaire qui comprend un grand nombre de secteurs d’activité : production, transformation, logistique, distribution, emballages, contrôles de sécurité… Autant dire qu’un très grand nombre d’entreprises variées composent l’énorme secteur de l’agroalimentaire. Parmi celles-ci, il n’est pas simple pour l’investisseur particulier de séparer le bon grain de l’ivraie.

En tant qu’investisseur, il faut notamment sélectionner des entreprises qui ont su s’adapter à la conjoncture des dernières années, particulièrement déstabilisatrices. Le secteur agroalimentaire a été chamboulé, comme bien d’autres, par la pandémie. Connu pour sa résilience, il a tout de même résisté et a su s’adapter aux nouvelles contraintes.

Avec la reprise post-Covid, les matières premières ont flambé au niveau mondial. Depuis le début de l’année, c’est la guerre en Ukraine qui stimule leur volatilité. L’Ukraine est considérée comme le grenier à blé de l’Europe grâce à ses terres arables. Et bien que ses exportations de céréales aient récemment repris, les prix restent très élevés. Aussi, l’essentiel du secteur agroalimentaire doit s’y adapter.

À la volatilité des cours des matières premières s’ajoutent la dépendance aux aléas climatiques et les éventuelles tensions protectionnistes. Ce sont des faiblesses importantes pour le secteur mais qui ne remettent pas en cause la tendance structurellement porteuse du secteur, en partie soutenue par la demande croissante des grands pays émergents, comme la Chine ou l’Inde.

D’autres piliers structurels sont à considérer pour un investissement de long terme sur le secteur. Le vieillissement de la population dans les pays développés, l’accroissement des classes moyennes, l’urbanisation galopante, la prise en compte de critères environnementaux et de santé publique… Les enjeux sont importants et le secteur, absolument crucial, peut compter sur des investissements massifs, publics comme privés, pour y répondre.

Ces tendances impliquent une demande croissante en produits alimentaires mais aussi des changements de comportement en matière de consommation. L’investisseur y verra autant d’opportunités intéressantes pour les années et décennies à venir. Investir sur l’agroalimentaire peut aussi lui permettre de mieux diversifier son portefeuille boursier, d’autant qu’il s’agit d’un secteur traditionnellement considéré comme “value”.

Mais comment investir simplement et efficacement dans le secteur mondial de l’agroalimentaire ? Dans la suite de cet article, nous vous présentons un fonds qui a largement fait ses preuves ces quinze dernières années.

Ses gérants investissent dans l’ensemble de la filière, des semences jusqu’aux supermarchés. Dans le détail, ils investissent dans les segments suivants : engrais, machines agricoles, semences, produits phytosanitaires, logistique, transformation et distribution.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

Agroalimentaire : un fonds attractif et diversifié

Le fonds DWS Invest Global Agribusiness (LU0273158872) a été créé en novembre 2006. Il cible des sociétés internationales de l’industrie agroalimentaire.

Les gérants du fonds visent actuellement à 40% des entreprises américaines et à 35% des européennes (au sens large, Suisse et Royaume-Uni inclus). Dans une moindre mesure, des entreprises australiennes, japonaises et brésiliennes sont également en portefeuille.

Ce fonds est noté 5 étoiles sur 5 par Quantalys et 3 sur 5 par MorningStar, deux médias financiers indépendants et incontournables dans le monde des fonds d’investissement.

Quid de la répartition sectorielle du fonds DWS Invest Global Agribusiness (LU0273158872) ?

repartition sectorielle LU0273158872

Source : DWS

Les cinq principales actions ciblées par le fonds représentent plus de 20% de son allocation totale :

  • 1. Nutrien (5%), engrais, Canada
  • 2. Corteva (4,90%), semences agricoles, États-Unis
  • 3. FMC (4,70%), fertilisants, États-Unis
  • 4. K+S (4,50%), minière spécialisée dans la chimie agricole, Allemagne
  • 5. Archer-Daniels-Midland (3,20%), produits agricoles et matières premières, États-Unis

Les performances* du fonds DWS Invest Global Agribusiness (LU0273158872) :

performance LU0273158872

Source : MorningStar

La performance du fonds ressort à 64,33%* sur dix ans, largement supérieure à celle de sa catégorie d’investissement (les actions du secteur agricole). Sur cinq ans, le fonds affiche une performance de 64,05%* et de 36,70%* sur trois ans. Depuis le 1er janvier 2022, elle ressort à 8,99%* (+20,40%* sur un an). Sur ces principaux horizons d’investissement, le fonds surperforme nettement sa catégorie.

Ses performances sur les derniers mois sont particulièrement attractives, dans le sens où le fonds démontre sa résilience depuis le début de l’année, face à une chute d’environ 10 à 20% des actions européennes.

MorningStar estime que le risque du support est moyen sur les horizons de trois ans et cinq ans, et supérieur à la moyenne au-delà, par rapport à sa catégorie d’investissement. Sa volatilité sur les douze derniers mois ressort à 16,94% et à 19,33% sur trois ans. Les deux gérants du fonds sont à sa tête depuis 2016 et 2021.

Comment investir dans l’agroalimentaire dans les meilleures conditions ?

Le fonds du mois est accessible sans frais d'entrée via le contrat meilleurtaux Liberté Vie, l’assurance vie à frais très réduits, pour une meilleure performance sur vos placements.

Avec meilleurtaux Liberté Vie, vous pouvez investir sans frais sur versement ni frais d’arbitrage sur des thématiques et des secteurs d’activité précis : luxe, santé, technologie, sécurité, matières premières, industries, métaux précieux … et sur toutes les zones géographiques, des plus classiques aux plus exotiques : France, Allemagne, Europe émergente, Japon, zone euro, États-Unis, Chine, Inde, Taïwan, Suisse, Singapour, Brésil, etc…

Plus de 680 supports* sont accessibles dans le contrat pour dynamiser vos placements dans le cadre de la gestion libre, dont 20 SCPI, 111 titres vifs et des fonds de Private Equity afin de diversifier votre épargne dans l’immobilier, la Bourse et le non coté. 132 fonds labellisés ISR sont éligibles à meilleurtaux Liberté Vie.

Découvrez Meilleurtaux Liberté Vie

Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

* Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. L'investissement en actions, obligations ou OPCVM présente un risque de perte en capital important, et doit s’envisager dans une optique long terme, en représentant une petite partie d’un patrimoine global. Contrairement au fonds en euros, la valeur de ces supports, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

** meilleurtaux Liberté Vie est un contrat individuel d’assurance vie de type multisupports distribué par meilleurtaux Placement et assuré par Spirica (filiale à 100 % du Crédit Agricole Assurances), SA au capital social de 231 044 641,08 euros, entreprise régie par le code des assurances, RCS Paris n° 487 739 963, 16-18, boulevard de Vaugirard 75015 PARIS. Les garanties de ce contrat peuvent être exprimées en Unités de Compte, en parts de provisions de diversification et en euros. Pour la part investie en Unités de Compte et en parts de provisions de diversification, les montants investis ne sont pas garantis et sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

Les caractéristiques principales du contrat meilleurtaux Liberté Vie et de ses différentes options d’investissement sont exposées dans le Document d’Informations Clé et les Documents d’Informations Spécifiques disponibles sur placement.meilleurtaux.com ou sur le site de l’Assureur https://www.spirica.fr.

A découvrir également

  • Assurance vie : comment faire le bon choix entre sortie en rente ou en capital au moment de la retraite ?
    15/09/2022
  • L’assurance-vie maintient le cap malgré les tourments du marché
    13/09/2022
  • La remontée des taux relance la compétition entre les placements préférés des Français
    8/09/2022
  • Assurance-vie : le rendement des fonds euro va-t-il augmenter en 2022 ?
    5/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt