mercredi21juin
Une personne en train d'étudier les termes d'un contrat d'assurance

Dès qu’on parle de fonds en euros, certaines personnes se précipitent pour dire que ce n’est pas assez rentable. C’est vrai que les unités de compte sont nettement plus lucratives mais sachez que certaines enseignes proposent des rémunérations très avantageuses en matière de fonds en euros. On a juste besoin d’une excellente source d’information pour découvrir les opportunités offertes par le marché.

Rappelons que les fonds en euros peuvent être souscrits individuellement, que ce soit dans le cadre d’un contrat monosupport ou multisupport. Un des principaux objectifs d’un tel placement est de vous permettre d’épargner en toute sécurité, tout en bénéficiant d’une garantie de capital. En effet, aucune perte n’est à craindre sur ce type de placement.

Ce support d’investissement est idéal pour les néophytes qui souhaitent se familiariser avec le monde de la finance. En plus, le fonds reste toujours disponible et en cas de coup dur ou de besoin de financement d’un nouveau projet imprévu, le retrait d’une partie du placement est possible.

Le rachat du contrat peut se faire de manière partielle ou intégrale. D’ailleurs, si un rachat se fait avant le huitième anniversaire de la souscription, seule la somme des intérêts perçus est soumise à l’impôt et aux cotisations sociales.

En d’autres termes, le capital reste toujours garanti et disponible (il faut néanmoins compter entre 1 ou 2 mois pour débloquer l’argent).

Les fonds en euros ne contiennent que peu d’obligations d’État et ils sont dans la plupart des cas investis en immobilier tertiaire et en actions.

Les offres qui affichent une bonne rentabilité

L’assurance vie est l’un des produits d’épargne préférés des Français. Mais le problème c’est qu’une grande partie des fonds en euros investis dans les actifs tels que les obligations accusent une baisse de rendement assez accentuée.

C’est pour cette raison que les établissements financiers ont trouvé une alternative afin de rentabiliser les placements de leurs clients. À l’aide des fonds en euros investis dans l’immobilier ou dans les actions, les banques et les investisseurs ont pu mettre en place un partenariat gagnant-gagnant.

La quête de rentabilité nécessite une prospection permanente et une comparaison des offres disponibles. Comme le disait Gilles Dard, responsable de la gestion privée pour la France, la Belgique et le Luxembourg dans un établissement de crédit :

Le temps du boulevard sécurisé et performant des fonds en euros étant révolu, trouver du rendement sans prise de risques excessive exige de sortir des sentiers battus

Gilles Dard.

Bien que la plupart des fonds en euros affichent un taux de rendement annuel brut de 1,8 %, c'est-à-dire avant le calcul des frais sur primes et des prélèvements sociaux ; d’autres offres vous permettront de réaliser deux fois plus de profits. À titre d’exemple, la filiale du Crédit Mutuel Arkéa propose deux produits phares qui ne laissent pas indifférent :

  • Sécurité Pierre Euro qui a permis de gagner jusqu’à 3,60 % d’intérêt en 2016 ;
  • Suravenir Opportunités qui affiche un rendement pouvant aller jusqu’à 3,10 %.

Mais Spirica-Crédit Agricole assure également son entrée dans la cour des grands avec son offre « Euro Allocation Long Terme » qui permet d’obtenir un taux de rendement de 3,01 %.

Les grandes banques comme Fortuneo, Boursorama, ING Direct, BforBank, mettent en place des stratégies axées sur la digitalisation des offres, ce qui aident les investisseurs à faire des arbitrages de plus en plus efficaces. En plus, les nouvelles techniques de placement assurent une plus grande transparence et de rentabilité sur chaque transaction effectuée.

Vincent Crugeon, directeur développement produits dans un établissement de gestion de patrimoine, est convaincu de ces gains en efficacité en disant :

Nous savons d'ores et déjà que les baux que nous avons en portefeuille nous permettront de dégager une rentabilité brute supérieure à 4 % cette année, ce qui maintiendra le trend de performance de notre fonds Sécurité Pierre Euro dans la trame de 2016

Vincent Crugeon.

Qu’en est-il de leur accessibilité ?

Il est évident que ces avantages sont soumis à quelques conditions notamment la qualité des investissements à réaliser.

En d’autres termes, les fonds en euros basés sur les différentes catégories d’immobilier telles que les bureaux, les centres commerciaux, les maisons de retraite et les résidences étudiantes, incitent les promoteurs à bien sélectionner les offres qui leur sont adressées.

Par exemple, avant de choisir le produit « Sécurité Pierre Euro », le souscripteur doit verser au préalable 50 % du montant de ses primes pour accéder à un investissement en unités de compte (UC).

Sur ce point, Benoît Grisoni, directeur de Boursorama Banque, confie :

Ce n'est pas le cas de notre fonds Euro Exclusif, qui n'impose aucune condition d'UC car cela réduirait d'emblée le caractère sécurisé de ce placement qui a rapporté l'an dernier 2,65 %

Benoît Grisoni.

Pour effectuer une diversification d’actifs plus réussie, la plupart des banques sont obligées de proposer de nouvelles gammes de produits. Mais en contrepartie, elles diminuent le niveau de garantie du capital pour rester compétitives.

Avant d’opter pour un quelconque produit d’épargne basé sur les fonds en euros, il vaut mieux consulter un banquier ou un courtier en assurance car tout investissement se réalise en connaissance de cause.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    L’ISR, le prochain relais de croissance incontournable de votre portefeuille ?
    25/11/2022
  • Image actualite 2
    La remontée des taux rebat les cartes pour le marché obligataire
    24/11/2022
  • Image actualite 3
    5 idées reçues sur l’assurance vie
    22/11/2022
  • Image actualite 4
    Assurance vie : ces sommes qui pourraient bientôt être rendues aux épargnants
    16/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt