mercredi10février
Signature de contrat d’assurance par une personne âgée

Investir dans les fonds en euros consiste à s’assurer d’un placement stable et sécurisé en termes de rentabilité. Pour les épargnants, il est important de suivre de près l’évolution des taux servis. Cela permet d’avoir une idée précise du rendement annuel. Si les experts en assurance vie prédisent une stabilité pour 2020, les acteurs majeurs tardent à se prononcer.

Pour rassurer les épargnants, les compagnies spécialisées en assurance vie publient régulièrement les taux utilisés en une année. Sur les 800 acteurs enregistrés sur le marché français des fonds en euros, seule une dizaine se sont exprimés sur les rendements réalisés en 2020. Parmi eux, les Assurances du Crédit Mutuel (ACM) rapportent une situation stable fin décembre 2020, avec des taux allant de 1 % à 1,65 %.

Quant aux leaders du marché comme Allianz ou SwissLife, les annonces des taux servis pour 2020 sont attendues avec impatience. Concernant les unités de compte, on prévoit un rendement global négatif. Une affaire à suivre.

Le rendement des fonds en euros a augmenté malgré la crise sanitaire

Les fonds en euros des contrats d’assurance vie sont un placement sécurisé. Aux termes du contrat, si l’épargnant est toujours en vie, il récupère ce qu’il a investi. Dans le cas où il décède, le capital est versé aux bénéficiaires préalablement désignés.

Avec un taux obligataire de 80 % en moyenne, l’assurance vie est particulièrement stable. Les acteurs publient chaque année les taux de rendement de leurs fonds propres. La situation est spécifique pour 2020, car avec la crise sanitaire, les services se font en télétravail et peinent à suivre.

Pour aider les épargnants à surveiller leurs investissements, des plateformes comme Good Value for Money ont vu le jour. Ces dernières se consacrent aux placements et à l’assurance vie. D’après son fondateur, Cyrille Chartier-Kastler :

Le rendement net d’inflation de l’assurance vie a fortement augmenté en 2020.

Cyrille Chartier-Kastler

Si l’on se réfère aux taux prévisionnels de 1 % à 1,10 % pour 2020, il n’y a pas à s’inquiéter. En 2018 et 2019, les taux étaient de 1,46 % et de 1,8 %.

Les taux servis par les acteurs majeurs ne sont pas toujours communiqués

Les acteurs en assurance vie hésitent à communiquer les taux servis en 2020. La Carac annonce une réduction de 40 centimes des fonds pour les contrats monosupport et de 50 centimes pour le multisupport Profileo. Le taux est de 0 % pour Sécurité Target Euro de Primonial.

De son côté, la GMF a enregistré un recul de 0,25 point, contre 0,20 point pour la MAIF et 15 centimes pour la MACSF. Si les mutuelles se sont prononcées, les communiqués des géants tels que AXA, Cardiff ou Predica sont encore attendus. Du point de vue de l’expert Cyrille Chartier-Kastler, le confinement est une raison évidente, mais les acteurs doivent aussi se concerter afin de fournir des taux réduits.

Les réactions des associations d’épargnants comme l’Afer (760 000 membres) et Gaipare (55 000 adhérents) sont attendues. Pour se référer aux chiffres de 2019, le rendement des contrats garantis d’assurance vie a baissé des suites de taux d’intérêt réduits. Particulièrement pour l’Afer, le taux du fonds garanti en euros était de 1,85 % en 2019, contre 2,25 % pour 2018.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos