mardi12octobre
Un couple de personnes âgées met de la monnaie dans la tirelire, économisant de l’argent à la maison.

L’épargne retraite connait un boum de souscription dans l’Hexagone ces dernières années. Nombreux sont les clients des établissements bancaires qui se sont engagés à ce plan. Ils estiment que le produit répond à leur attente et satisfait leur besoin. Cependant, une polémique tourne autour de ce sujet. Il s’agit notamment du coût exorbitant des tarifs liés à l’offre.

Le ministre Bruno Le Maire l’a reconnu en personne. En effet, il déplore une exagération des coûts liés au PER (plan épargne retraite). Pourtant, ce produit a connu une augmentation considérable des encours depuis son introduction sur le marché français il y a deux ans. Les tarifs exagérés du placement ont cependant empêché certaines catégories de clients de souscrire.

Face à la situation actuelle, ce membre du gouvernement ne veut pas se reposer sur ses oreillers. En effet, il s’apprête notamment à engager une négociation avec les établissements bancaires et les groupes mutualistes afin de réviser les frais et ainsi mettre en place un marché de concurrence où le client peut choisir librement l’offre d’épargne retraite la moins coûteuse.

Établir un marché de concurrence

Le plan épargne retraite compte actuellement 3,8 millions de souscripteurs dans l’Hexagone. Le ministre prévoit un encours dépassant les 50 milliards d’euros pour l’année prochaine. Il joue surtout sur les bénéfices aux consommateurs dont notamment la gestion pilotée par horizon, la liberté de choix entre sortie en rente ou en capital ou encore les privilèges fiscaux.

Comme le produit est d’autant plus alléchant, les établissements bancaires et les assurances en profitent pour grimper la barre des tarifs. Bruno Le Maire a fait entendre que son département, conduit par lui-même va intervenir afin de rétablir la situation et à cet effet abaisser les frais. Toutefois, le ministre veut procéder en établissant un marché de concurrence et ne pas se contenter de la transparence. À ce propos, il a expliqué que :

Je souhaite établir un marché de concurrence pour que les Français puissent choisir les produits où les frais sont les plus réduits.

Bruno Le Maire

Mettre en place une grille de résumé tarifaire

L’instauration d’un marché de concurrence n’est d’ailleurs qu’une des actions dans la stratégie de Bruno Le Maire. Justement, ce dernier a une autre carte à jouer. En effet, il veut également mettre en place une colonne indiquant la grille de résumé tarifaire à la souscription au plan épargne retraite. Elle serait donc visible dans les documents précontractuels et ceux d’information aux investisseurs. En ce sens, le ministre a expliqué que :

Je souhaite un accord de place avec les banques et les assurances pour que nous puissions récapituler l’intégralité des frais qui sont dus sur un PER.

Bruno Le Maire

À en croire le propos du ministre, le gouvernement entend entreprendre des dialogues avec les établissements financiers et les groupes mutualistes assureurs et non recourir à une imposition. En adoptant ce programme envisagé par Bruno Le Maire, il devrait aider les prospects à avoir un aperçu global des prix proposés par les institutions pour ainsi décider librement de souscrire à une offre, une fois réflexion faite.

Quoi qu’il en soit, le gouvernement veut encore améliorer les résultats déjà encourageants du plan épargne retraite tout en allégeant les coûts liés afin d’augmenter les bénéficiaires. À titre de rappel, Bruno Le Maire a affirmé une prévision de 4 millions de clients qui profiteront du produit d’ici le début de l’année prochaine. Les négociations sont donc attendues par les prospects et les clients.

A découvrir également

  • Le Parlement approuve la revalorisation de la pension de retraite
    5/08/2022
  • Epargne : votre conseiller bancaire doit vous interroger sur vos préférences en matière de développement durable
    3/08/2022
  • Epargne retraite : découvrez si vous détenez un pactole oublié via un nouveau service en ligne
    11/07/2022
  • Le nouveau plan d'épargne retraite reprend son envol
    24/06/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt