vendredi14octobre
Femme retraitée disposant d'un faible revenu.

PER individuel, PER d’entreprise ou PER d’entreprise obligatoire sont les 3 produits imaginés pour simplifier l'accès à l’épargne retraite. 3 ans après la mise en place de la loi Pacte, les trois produits séduisent-ils de manière égale les quelques 6 millions d’épargnants qui possèdent un PER ?

Objectif largement atteint pour les nouveaux PER (Plan épargne retraite), selon le ministre de l'Economie et des Finances. Si Bruno Le Maire attendait initialement 3 millions de titulaires à la fin 2022, ils sont déjà deux fois plus nombreux à en bénéficier. Dans un communiqué publié le 12 octobre, le numéro deux du gouvernement s'est réjoui du bilan de la réforme de l'épargne retraite aux PER.

Lancés en 1er octobre 2019 dans le cadre de la loi Pacte, les nouveaux PER ont pour but de faciliter l’accès à l’épargne retraite à la place des produits déjà en place (PERP, Madelin, PERCO et autres contrats « article 83 »). Désormais, il faut distinguer les PER individuels, souscrits par des particuliers ; des PER d'entreprise collectifs, supports d'épargne salariale où sont investis intéressement et participation ; des PER « obligatoires » successeurs des « articles 83 », où sont placés les versements obligatoires de l'employeur. Quel est le bilan 3 ans après chez les épargnants ?

Découvrez notre PER individuel sans frais d'entrée

6 millions de détenteurs, pour 70 milliards d’euros d’encours

Sur ces plus de 6 millions de détenteurs, « près de 2,8 millions de personnes sont équipées d'un PER individuel », précise la direction générale du Trésor, sollicitée par le média MoneyVox. Ensuite, « 1,2 million d'un PER d'entreprise obligatoire et près de 2,2 millions d'un PER d'entreprise collectif ». Pour l’instant, Bercy n'est pas capable de définir si ces titulaires de PER possèdent à la fois un plan individuel et un collectif. Résultat : le véritable nombre de personnes équipé d'un seul PER est certainement bien inférieur à 6 millions, puisqu’il y a fort à parier que dans ce chiffre plusieurs personnes possèdent les deux à la fois.

Concernant les sommes placées, Bercy révèle que « les encours constitués sur ces PER atteignent presque 70 milliards d’euros, dépassant largement l’objectif initial de 50 milliards pour fin 2022. Cette dynamique concerne tant les PER d’entreprise, collectif (10,7 milliards d’euros d’encours) et obligatoire (15,7 milliards d’euros d’encours), que les PER individuels (43,6 milliards d’euros d’encours) ».

À noter qu’une large part de ces encours est le résultat des transferts d'anciens produits (Perco, Perp, Madelin, etc.) vers le nouveau PER. « Les transferts représentent encore 94% des encours des nouveaux PER collectifs fin mars 2022 », révélait le dernier rapport sur la loi Pacte, publié fin septembre.

Découvrez notre PER individuel sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    La peur de la retraite incite les Français à avancer et diversifier leur épargne
    29/11/2022
  • Image actualite 2
    PER : pour profiter d’un bonus fiscal en transférant votre assurance vie, il faut se dépêcher
    28/11/2022
  • Image actualite 3
    Perp, Préfon, Perco...Comment regrouper l'ensemble de vos contrats d’épargne retraite sur un PER
    25/11/2022
  • Image actualite 4
    Le succès du plan d’épargne retraite ne faiblit pas
    23/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt