Une jeune femme au bureau occupée à remplir sa déclaration de revenus.

    Un plan d’épargne salariale n’est pas simplement de l’argent mis de côté. Il s’agit plutôt d’un investissement, une somme d’argent destinée à produire des intérêts et qui nécessite d’être surveillée régulièrement. Le relevé d’épargne est un document récapitulatif que le gestionnaire de compte doit fournir chaque année au souscripteur afin de l’informer sur l’état de son épargne.

    Quelles sont les informations contenues dans le relevé d’épargne ?

    Les plans d’épargne, qu’il s’agisse de PER (plan d’épargne retraite), de PEE (plan d’épargne entreprise), de Perco (plan d’épargne pour la retraite collectif) ou de Percol (plan d’épargne retraite d’entreprise collectif) sont des dispositifs mis en place par les entreprises pour aider leurs salariés à épargner.

    ImportantDans la majorité des cas, une épargne n’est pas de l’argent dormant. Le teneur de comptes est chargé de l’investir et de la faire fructifier. Il est également tenu d’informer le titulaire du plan de l’évolution de son capital. Cela se fait par l’intermédiaire d’un récapitulatif, un relevé d’épargne salariale que l’épargnant doit recevoir chaque année, au plus tard au 31 mars.

    Outre la version sur papier, le document est également disponible en format électronique sur le site du teneur de compte, dans l’espace personnel de l’épargnant. Ce dernier peut le consulter à tout moment.

    Le document mentionne quelques informations essentielles, notamment :

    • la valeur de l’épargne au moment de l’émission du relevé (en cours) ;
    • la disponibilité de ladite somme, c’est-à-dire le moment où l’épargnant peut disposer de son argent.

    Il s’agit là des mentions obligatoires, mais le teneur de compte peut rajouter à sa guise des informations s’il juge celles-ci pertinentes pour l’épargnant.

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée

    Les plans d’épargne ne peuvent pas être retirés à tout moment

    Comme il s’agit de son argent, le particulier peut être tenté, à un moment ou à un autre, de retirer son épargne. Mais sauf cas de force majeure, cette opération ne sera pas possible.

    ImportantUn PER, par exemple, ne peut faire l’objet d’un retrait (partiel ou total) qu’une fois l’épargnant parti à la retraite. Quant au plan d’épargne d’entreprise, lequel est alimenté à la fois par l’épargnant lui-même (versements), son employeur via des abondements et par les intérêts générés, il ne peut être retiré qu’au bout de 5 années pleines.

    Si la somme épargnée ne peut pas encore être retirée, il est peut-être judicieux de procéder à une réaffectation des fonds et investir dans des actifs certes plus risqués, mais plus rentables. Là encore, le relevé d’épargne peut fournir les renseignements nécessaires pour bien réinvestir.

    À retenir
    • Le relevé d’épargne salarial est un document d’une importance capitale.
    • Il renseigne sur l’encours ainsi que sur la disponibilité de l’épargne.
    • Il permet une meilleure gestion, notamment pour ceux qui souhaitent varier les placements.
    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives