mardi06juin
Jeune femme en train de gérer ses finances

Le livret A continue de séduire les Français. Non seulement, il se porte très bien mais les épargnants commencent à découvrir ses avantages. Depuis ces derniers temps, ce type d’épargne a généré une collecte très intéressante. Serait-il devenu le choix numéro un des Français ? Quelles sont les raisons de cette nette progression ? Des questions qui suscitent d’avoir des réponses.

400 millions d’euros, c’est le montant collecté de l’assurance vie, alors que pour le Livret A, la collecte s’élève à 1,38 milliard d’euros.

Un nouvel espoir quand même pour l’assurance-vie. La Fédération française de l’assurance (FFA) annonce 400 millions d’euros collectés. Un montant modeste certes, mais en hausse par rapport au mois de mars. Loin derrière le Livret A qui a pu collecter 1,38 milliard d’euros selon les chiffres émanant de la Caisse de dépôts.

Si l’assurance vie reste dans une phase d’instabilité, les facteurs qui déterminent cette situation s’articulent autour de l’attentisme préélectoral, la baisse des rémunérations des fonds en euros ainsi que la prochaine réforme fiscale du placement.

Le mois d’espoir

Le mois d’avril est considéré comme un mois plein d’espoir pour l’assurance vie. Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Epargne précise que :

Le mois d’avril était jusqu’à maintenant un bon mois pour l’assurance vie. Sur ces dernières années, à l’exception de 2013 et 2013, la collecte nette se situait entre 2 et 5 milliards d’euros. De ce fait, le résultat de cette année s’inscrit dans la tendance des derniers mois mais est en rupture par rapport à celle de long terme

Philippe Crevel.

Selon les derniers chiffres, 1.4 milliard d’euros ont été collectés sur leurs contrats d’assurance-vie alors que le Livret A et LDD ont collecté 8,6 milliards d’euro. L’assurance-vie reste toujours le placement préféré des Français malgré cela.

L’attentisme préélectoral

Emmanuel Macron, lors de sa compagne électorale a voulu mettre en place un forfait unique de 30% en termes de fiscalité. Concernant les attentistes, Philippe Crevel précise que :

Ils veulent en savoir plus sur les intentions du nouveau président de la République

Philippe Crevel.

Avant de développer la proposition d’Emmanuel Macron dans son Idée d’un impôt unique, le spécialiste souligne que :

L'instauration du prélèvement libératoire à 30 % ne concernerait que les versements postérieurs à son adoption et les seuls assurés ayant plus de 150. 000 euros d'encours. Mais les ménages ne savent pas comment sera apprécié le seuil des 150.000 euros, par contrat ou par foyer fiscal. Si la deuxième solution apparaît la plus logique, elle pourrait poser des problèmes techniques et de confidentialité car ce sont les compagnies d'assurances qui paieraient directement l'impôt en cas de recours au prélèvement libératoire

Baisse des rémunérations des fonds en euros

La chute des rémunérations des fonds en euros en 2016 serait également l’une des causes de cette situation alarmante. La rémunération est en-dessous de 2% alors que normalement, elle est en moyenne entre 0,4% et 0,5%.

L‘orientation de l'épargne collectée vers les unités de compte progresse à pas comptés. Elles ont représenté, en avril, 25,7 % de la collecte. Leur poids s'est néanmoins accru de 10 points depuis la crise financière de 2011/2012

Pour les années prochaines, Philippe Crevel encourage les épargnants à prendre un peu plus de risque tout en basculant en masse l’épargne placée sur les fonds euros. Il prévoit ainsi que :

L'assurance-vie devrait donc connaître une année 2017 étale, la modification de son régime fiscal devant intervenir dans le cadre du projet de loi de finances pour 2018 présenté au mois de septembre prochain

Philippe Crevel.

A découvrir également

  • 2021 marque le regain de forme de l’assurance-vie
    19/01/2022
  • Fonds en euros : nos solutions pour éviter de perdre de l’argent
    12/01/2022
  • Les fonds « Clean share » font leur trou sur le marché des UC
    30/12/2021
  • Les contrats multisupports prêts à se responsabiliser en 2022
    16/12/2021

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt