mercredi08novembre
signature de contrat

Aujourd’hui, il est plus intéressant pour un épargnant de détenir plusieurs contrats vie. Cette situation est d’ailleurs préférée par plusieurs souscripteurs français. Nombreuses sont les raisons qui peuvent justifier ce choix : limiter les risques, plus de choix dans la gestion du contrat ou encore davantage d’atouts fiscaux dans la transmission successorale.

Afin de bénéficier du meilleur de l’assurance-vie, il est conseillé de souscrire plusieurs contrats, auprès de différents assureurs. Le tout est dans la diversité des options. Le fait de combiner fonds en euros classique et de nouvelle génération permet d’amortir certains risques.

Il en est de même pour l’ouverture des comptes auprès de plusieurs compagnies d’assurances à la fois. En cas de crise, certains établissements peuvent être mieux protégés que d’autres. Pour cela, la solidité financière de l’établissement est un critère fondamental de sélection.

Quant à la transmission de patrimoine, la disparité des contrats est tant bénéfique pour l’assuré que les bénéficiaires, surtout sur le plan fiscal.

Pour un placement moins risqué

Souscrire à plusieurs contrats vie permet d’optimiser la performance globale du placement, en investissant dans de nombreux types de fonds en euros. En effet, les compositions financières des fonds sont très variées : certains supports sont composés majoritairement d’obligations d’entreprise, tandis que d’autres sont constitués d’immobilier ou d’investissement en actions.

En outre, les OPCVM diffèrent d’une compagnie à une autre. Alors que certains contrats sont plus intéressants en pierre papier, d’autres offrent plus d’importance aux trackers ou aux fonds maison.

Le fait de souscrire à différents contrats admet également plus de souplesse à la gestion financière. En effet, les solutions proposées diffèrent d’un contrat à un autre : gestion pilotée, conseillée, sous mandat, gestion libre avec ou sans arbitrage automatique. Par ailleurs, un même contrat ne disposera certainement jamais de plusieurs modes de gestion.

En cas de crise financière, une épargne pourra être protégée à condition qu’elle soit divisée entre plusieurs contrats, auprès de différentes compagnies d’assurances. En effet, il arrive qu’un assureur soit plus exposé à la crise que d’autres.

Une information importante pour les titulaires d’un contrat vie, ce dernier bénéficie d’une protection supplémentaire offerte par le Fonds de garantie des assurances de personnes. Ce dernier indemnise les sommes placées à hauteur de 70 000 euros, quel que soit le nombre de contrats souscrits auprès d’une même société.

Ainsi, si un individu est titulaire de plusieurs contrats chez différentes compagnies, il pourra bénéficier de plusieurs indemnisations de la part du Fonds selon le plafond en vigueur.

Pour des avantages fiscaux et successoraux en assurance-vie

En possédant plusieurs contrats vie auprès de différentes compagnies, le titulaire aura droit à des avantages fiscaux non négligeables, comme ceux liés aux rachats partiels.

Quant à la transmission de patrimoine, un contrat d’assurance vie présente de nombreux atouts, surtout une fois dépassé les 70 ans. En effet, seule la part de versements supérieurs à 30 500 euros est soumise au barème des droits de succession.

À savoir que le mode de calcul de la fiscalité avant et après 70 ans est différent, il est conseillé de souscrire deux contrats, dont l’un sera consacré à la capitalisation et le second exclusivement réservé à la mise en place de retraits.

Une utilisation intelligente des avantages liés à l’assurance-vie avant et après 70 ans permet l’optimisation fiscale de la transmission du patrimoine financier du titulaire.

En outre, il est plus intéressant de personnaliser les contrats selon les bénéficiaires, afin d’ajuster la gestion financière à leur profil. En effet, cela permet aux compagnies d’assurances de traiter rapidement le dossier au décès du titulaire.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    L’ISR, le prochain relais de croissance incontournable de votre portefeuille ?
    25/11/2022
  • Image actualite 2
    La remontée des taux rebat les cartes pour le marché obligataire
    24/11/2022
  • Image actualite 3
    5 idées reçues sur l’assurance vie
    22/11/2022
  • Image actualite 4
    Assurance vie : ces sommes qui pourraient bientôt être rendues aux épargnants
    16/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt