lundi23octobre
signature de contrat d'assurance

L’article L 131-1 du Code des assurances prévoit que l’assurance-vie en unités de compte (UC) concerne pratiquement toutes les classes d’actifs, à condition que celle-ci soit négociée sur un marché reconnu et propose « une protection suffisante de l’épargne investie ». Afin de trouver LE meilleur contrat d’assurance-vie, quelques précautions sont indispensables.

L’assurance-vie est une alternative intéressante pour beaucoup d’épargnants. En cas de décès de l’assuré, par exemple, ce placement sera transmis aux bénéficiaires désignés en franchise partielle de droit jusqu’à 152 500 euros. Par ailleurs, choisir le bon contrat n’est pas une mince affaire.

Dans un marché très concurrentiel, il est nécessaire de se focaliser entièrement sur les conditions générales du contrat, mais aussi sur les services « accessoires » proposés par l’établissement. En assurance-vie, le premier élément sur lequel se pencher est bien le fonds en euros.

Dans cette optique, un souscripteur a l’embarras du choix, soit entre les diverses plateformes existantes, soit entre les nouvelles formules de fonds en euros, dites de nouvelle génération.

Bien sélectionner le fonds en euros

Selon le fondateur d’un site web spécialisé dans les placements,

Même s'il ne brille plus du même feu qu'il y a dix ans, le fonds en euros reste une balise indispensable pour sécuriser à minima son contrat, sous réserve toutefois de bien le sélectionner.

D’ailleurs, l’offre de fonds en euros est aujourd’hui très segmentée.

Afin de trouver le meilleur du marché, il est conseillé de se tourner vers les contrats proposés par certaines mutuelles, les associations d’assurés, des réseaux patrimoniaux ou sur Internet (auprès des établissements d’assurance en ligne).

Les épargnants avertis peuvent également s’orienter vers les fonds « euroactifs », qui surperforment le marché, sous réserve de quelques conditions restrictives qui sont vérifiables avant la souscription. À noter que ces fonds en euros de nouvelle génération sont plus chargés en immobilier et/ou en valeurs mobilières, garantis en capital.

En outre, en principe, un multisupport devrait proposer une gamme complète d’unités de comptes (UC) investies en fonds multigérants, en immobilier et souvent en titres vifs.

Si le souscripteur opte pour une gestion libre, il peut se prévaloir de repères informatifs incontournables et de services d’aide à la prise de décision comme un accompagnement personnalisé, des allocations modélisées ou des options de sécurisation automatique.

Le fondateur du site web de préciser que

Le contrat doit être réactif, avec des possibilités d'arbitrage gratuits à j + 1, mais aussi évolutif, c'est-à-dire susceptible d'intégrer de nouveaux fonds et d'en évacuer si nécessaire.

Des frais compétitifs, un élément crucial

Selon un professionnel en gestion patrimoniale, les frais représentent le critère de choix le plus important. Il ajoute

Dans un multisupport, on cumule les frais contractuels et ceux propres aux fonds constitutifs des UC lesquels dépassent parfois 2 %. En clair, on paye pour le contenant et le contenu. J'ai fait le calcul, pour surperformer un bon fonds en euros, le sous-jacent de l'UC doit dégager à minima 4 % à 5 % de rendement annuel.

Or, déterminer avec exactitude ces frais n’est pas tâche facile. En effet, pour les identifier, l’on doit analyser en profondeur les conditions générales du contrat d’assurance vie, mais aussi étudier en détail le document d’information clé pour l’investisseur ou le DICI, propre à chaque fonds répertorié.

Toutefois, il existe une exception, qui est les ETF ou les trackers. Ces fonds indiciels cotés ont l’avantage de dupliquer la tendance sur le marché mais sans frais cachés.

En plus des frais, l’on peut également « doper » le contrat avec des profils plus ou moins risqués. On retrouve ainsi un bon rapport rendement/risque dans les contrats sur Internet, qui pour des frais modérés, donnent accès à des gestions mandatées confiées à des partenaires de renom.

L'indépendance du partenaire, donc sa capacité réelle à faire du tri sélectif, est essentielle.

Précise un expert en gestion patrimoniale.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos