Février 2018

jeudi 22 février 2018 Où va le dollar ?

Le dollar s'est renforcé après la publication du compte rendu de la dernière réunion de la Banque centrale américaine. Après...

mercredi 21 février 2018 À qui profite la loi Sapin II ?

Les compagnies d’assurances sont les premières à trouver leur compte dans la loi Sapin II. Certaines mesures de cette législation...

jeudi 8 février 2018 Merkel obtient un accord

Il aura fallu plus de quatre mois pour qu'un gouvernement puisse se former suite aux élections législatives. Une éternité pour...

vendredi 2 février 2018 Le paradoxe allemand

Situation paradoxale en Allemagne. Il règne une ambiance étrange en Allemagne en ce moment. Entre les négociations salariales, les négociations...

Des conseils portant sur l’ancien placement préféré des Français

signature de contrat

Aujourd’hui, le rendement des fonds en euros ne cesse de baisser. Les contrats proposés par les assureurs-vie ne sont plus aussi attrayants qu’avant. Cette année, le projet de loi de finances prévoit une modification de leur fiscalité. C’est le moment propice pour les épargnants de faire le point sur l’avenir de ce placement.

Les raisons de la promulgation de la loi Sapin II

loi et documents juridiques

La loi Sapin II a pour vocation première de protéger les épargnants, ainsi que les assurés. Néanmoins, les pouvoirs publics et les compagnies d’assurances y trouvent aussi leur compte. Cette législation leur sert effectivement de bouclier, leur mettant notamment à l’abri des désagréments liés à une hausse brutale des taux d’intérêt.

Comment tirer profit de la clause bénéficiaire dans un contrat vie ?

révision des termes d'un contrat

La clause bénéficiaire joue un rôle fondamental en contrat vie. Grâce à ce placement, le souscripteur du compte a la chance de léguer son bien à ou aux personnes de son choix. Seulement, la prudence est de mise, car il s’agit d’un processus complexe qui réserve de mauvaises surprises dans certains cas.

Est-ce encore une bonne idée d’investir dans le contrat vie en 2018 ?

signature de contrat d'assurance

Ces dernières années, le placement préféré des Français a de moins en moins la côte. Il s’agit bien sûr du contrat vie qui a fait l’objet de réforme fiscal accompagné de rendement décevant à l’égard des assurés. La question est de savoir si ce type d’investissement vaut encore le coup pour la saison 2018.

Où va le dollar ?

Le dollar s'est renforcé après la publication du compte rendu de la dernière réunion de la Banque centrale américaine. Après plus d'une année de baisse, la question se pose de savoir où va le dollar.

À qui profite la loi Sapin II ?

Un professionnel à son bureau

Les compagnies d’assurances sont les premières à trouver leur compte dans la loi Sapin II. Certaines mesures de cette législation permettent effectivement des mouvements de retraits. D’autres démontent tout scénario relatif à une redistribution des provisions. Les épargnants sont surtout les grands perdants. Leur unique consolation réside dans le fait que les taux ne connaîtront guère une hausse brusque.

Comment les épargnants peuvent-ils profiter de la nouvelle donne fiscale ?

Femme d'affaire en étude de fiscalité

L’assurance-vie compte actuellement plus de 54 millions de contrats. Ce placement est notamment apprécié pour sa fiscalité. Il faut savoir que depuis septembre dernier, un prélèvement forfaitaire unique ou flat tax s’applique aux revenus du capital. Les épargnants doivent savoir s’adapter à la nouvelle donne fiscale et prendre les bonnes décisions.

L'Allemagne à la tête de la Banque centrale européenne ?

Le ministre de l'Économie espagnol va donc devenir dans quelques semaines le vice-président de la Banque centrale européenne...Une nomination qui n'a même pas nécessité un vote puisque le seul rival a préféré se retirer. Luis de Guindos va donc devenir le numéro 2 de la BCE. C'est un événement majeur à plusieurs titres.

L’assurance vie en euros, un placement très rentable

tirelire avec des pièces

L’assurance-vie monosupport est caractérisée par ses fonds en euros. Il s’agit d’un placement sans risques qui se démarque aussi par sa performance au niveau du rendement. Ce type de contrat est qualifié de support d’épargne le plus rentable du marché, car en plus de son taux élevé, il dispose d’un régime fiscal privilégié.

Quelles décisions prendre face à la chute des rendements de l’assurance-vie ?

piles de pièces montrant une décroissance

Les rendements de l'assurance-vie en euros ne cessent de décroitre depuis des années. Les collectes prévues pour cette année n’y feront pas exception. En effet, l'inflation et les charges conduisent ces rendements au niveau de 0%, voire même négatif. Or, il s'agit du placement favori des épargnants français. Ainsi, comment doit-on s'y prendre ?

Les frais alourdissent la rentabilité de l’assurance vie

pièces de monnaie et graphique

L’assurance vie figure parmi les placements les plus prisés par les Français. Selon leur point de vue, il s’agirait d’un investissement rentable qui mérite de retenir l’attention des souscripteurs. Seulement, il s’avère aussi que ce type de placement ne soit pas sans faille. Avec les nombreux frais qui affectent sa rentabilité, il inquiète les assurés.

La rentabilité des parts sociales est à la hausse

Ensemble de mains

Tout comme l’assurance-vie, les parts sociales sont des placements mis à la disposition des particuliers. Avec les derniers changements fiscaux, ce type d’investissement risque d’attirer l’attention des clients. Contrairement à d’autres services, cette offre dépend principalement du bon vouloir des banques mutualistes malgré les rendements attirants qui se font ressentir.

Les avantages fiscaux de certains produits d’épargne pointés du doigt

tirelire et billets euro

Le Conseil des prélèvements obligatoires ou CPO s’est mis à examiner de près la fiscalité des revenus des ménages français. Les avantages fiscaux liés aux placements sans risque sont vus d’un mauvais œil par cette instance pluridisciplinaire. Des propositions ont, de ce fait, été présentées auprès du gouvernement en vue de rééquilibrer le système.

L’érosion des rendements des contrats d’assurance-vie en euros se poursuit

des pièces de monnaie montrant une diminution

Les rendements des fonds en euros ont continué de chuter en 2017. Selon les estimations, ils devraient en moyenne s’établir autour de 1,5%, avant prélèvements sociaux. Il faut toutefois souligner que les baisses de rendement varient significativement d’un opérateur à un autre. Si les bancassurances proposent de faibles rémunérations, les associations d’épargnants et les assureurs mutualistes servent des rendements qui restent intéressants. Puisque les supports en euros rapportent de moins en moins, les épargnants ont intérêt à trouver des alternatives pour renforcer la performance de leurs contrats d’assurance-vie. Détails !

Le CPO veut changer le système de taxation de l’assurance vie

Un couple devant un assureur

Une fois de plus, l’assurance vie est dans la ligne de mire du Conseil des prélèvements obligatoires (CPO). Cet organisme relié à la Cour des comptes veut apporter des changements au niveau de la fiscalité de ce type d’épargne bien apprécié par les Français. Un nouveau système qu’il souhaite bien instaurer dans un avenir proche.

Les rendements des contrats vie de 2017 avancent leurs lots de surprises

Documents avec calculatrice pour gestion de l'assurance

Pour la saison 2017, les résultats des rendements de l’assurance-vie en euro ont encore fait parler d’eux avec leurs lots de mauvaises surprises ainsi que leurs points culminants. Dès les premiers rapports annoncés, la campagne annonce de sérieux écarts entre les différents contrats. Le niveau de rémunération servi diffère d’une mutuelle à une autre.

Un contrat multisupport, tout simplement pour gagner plus

pièces de monnaie et une main levant le pouce

Le contrat multisupport a toutes ses chances de faire un maximum d’adhérents dans les années à venir. Offrant un accès à la quasi-totalité des supports d’investissement, il promet une rentabilité importante. Celle-ci dépend toutefois de la conjoncture économique du moment. En outre, ce contrat de genre nouveau est aussi associé à un cadre fiscal plus qu’avantageux.

Merkel obtient un accord

Il aura fallu plus de quatre mois pour qu'un gouvernement puisse se former suite aux élections législatives. Une éternité pour l'Allemagne du consensus. Toute la presse titre ce matin sur le fait que Merkel a payé le prix fort pour obtenir cet accord. Ce n'est pas tout à fait vrai.

Une divergence d’opinion sur l’évolution des contrats d’assurance-vie en euros

signature de contrat d'assurance

Le ministère de l’Économie et des finances projette de changer à nouveau la réglementation de l’assurance-vie. Les contrats risquent de passer à l’euro. Tout comme la « flat tax », cette résolution fait parler d’elle et soulève plusieurs interrogations. Elle partage les avis auprès des épargnants ainsi que des assureurs.

L’intérêt d’investir dans une assurance-vie en dépit des réformes fiscales

concept sur l'investissement

L’entrée en vigueur de la flat tax, ajoutée de la nouvelle loi Sapin 2, représentent des leviers de réforme au sein de l’assurance-vie. Les assurés s’inquiètent du rendement de leur investissement bien que ces modifications n’aient pas été instaurées pour les déposséder de leur patrimoine financier. Le placement le plus apprécié des Français continue ainsi de disposer de nombreux avantages.

Des solutions face à la baisse de rendement des contrats d’assurance-vie en euros

Baisse des finances d'assurance

À l’heure actuelle, la rémunération des contrats en euros est presque nulle. La période des rendements attrayants sans risque semble bel et bien terminée. Les épargnants n’ont d’autres choix que d’opter pour un investissement par objectif et des placements plus rémunérateurs mais risqués. Ils devront faire attention aux frais et aux pièges de l’immobilier.

Promouvoir de nouveaux contrats d’assurance vie avec la loi PACTE

contrat en attente de signature

La future loi PACTE va marquer la fin d’une époque pour les contrats d’assurance vie. En effet, elle vise à puiser dans le placement préféré des Français, pour booster le développement des entreprises. La part en actions va alors être majorée, puis injectée dans des placements productifs. De nouveaux contrats vie vont ainsi voir le jour.

Le paradoxe allemand

Situation paradoxale en Allemagne. Il règne une ambiance étrange en Allemagne en ce moment. Entre les négociations salariales, les négociations pour la formation du gouvernement et des chiffres économiques qui commencent à pointer vers une surchauffe, tout le monde se bat pour avoir une part du gâteau...

Assurance-vie : Pourquoi il va falloir vous intéresser de plus en plus aux unités de compte

Avec les rendements des fonds en euros qui baissent chaque année, l'investisseur, même prudent, doit s'intéresser aux unités de compte s'il veut maintenir le rendement de son contrat d'assurance-vie. Et cela tombe bien, car le nouveau gouvernement a déjà plusieurs fois répété sa volonté d'orienter l'épargne des Français vers des placements productifs comme les actions. Une volonté qui devrait se traduire par des mesures incitatives.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos