Mars 2018

 

L’avance sur le contrat vie, une réponse ingénieuse à un besoin de liquidités

vérification sur contrat assurance

Les titulaires d’un contrat d’assurance-vie éprouvant un besoin de liquidités peuvent solliciter une avance auprès de leur assureur. Cette solution semble bien plus avantageuse qu’un retrait sur le contrat ou un crédit à la consommation. En effet, elle est moins onéreuse que ces derniers et le déblocage des fonds se fait rapidement. Détails !

Les dernières actualités sur l’assurance-vie en France

Un homme protégeant une famille en miniature

L’année 2017 a tenu toutes ses promesses pour l’assurance-vie. Certes, les résultats ne sont pas mieux que ceux de 2016, mais ils sont bien en deçà des prévisions des analystes. Ces derniers annoncent néanmoins une année 2018 plus difficile. Un bon choix de contrat devrait toutefois permettre de pallier cette situation.

La clause à tiroirs reste avantageuse mais trop peu sollicitée

vérification des termes et des clauses d'un contrat

Un contrat d'assurance-vie comporte une clause désignant les personnes qui bénéficieront le capital garanti, au moment du décès du souscripteur. Les bénéficiaires auront tout intérêt à s’assurer que cette clause soit bien conforme à leur situation. Pour sa part, le souscripteur est quant à lui libre de fixer un ordre de priorité entre eux.

Que devient le contrat vie à la dissolution du mariage ?

loi et divorce

Le contrat vie, un des placements préférés des Français, fait débat en cas de dissolution du mariage, notamment en cas de divorce. Le partage de sa valeur doit alors se faire en référence au Code civil, mais aussi au mode d’alimentation et au régime du mariage. Certains principes concernent aussi le Pacs.

La Cour de Cassation éclaire sur les produits structurés en contrat vie

Marteau de justice

Après avoir constaté une perte colossale sur la valeur de son contrat, un épargnant a fait un procès à l’assureur Generali France. L’affaire a été portée auprès de la Cour d'appel de Paris, laquelle a donné raison à l’épargnant. La compagnie d’assurances a cependant fait appel et obtenu finalement gain de cause.

Archives

Back to top