jeudi08mars
une personne travaillant devant son laptop

Les banques et les courtiers en ligne gagnent un peu plus de terrain sur le marché de l’assurance vie. Ces acteurs du web distribuent en effet davantage de contrats depuis quelques années. En 2017, l’assurance vie sur Internet a représenté environ 20 milliards d’euros. Découvrez les plus grands distributeurs en ligne du marché !

Depuis quelque temps, les banques et les courtiers en ligne se sont positionnés sur le marché de l’assurance vie. Certes, les épargnants privilégient toujours les solutions traditionnelles. Ils sont néanmoins de plus en plus nombreux à s’intéresser aux offres des acteurs numériques. C’est ainsi qu’environ 20 milliards d’euros ont été placés en ligne sur les 1 676 milliards d’euros d’encours enregistrés en 2017.

Il s’avère toutefois que l’an dernier, la dynamique sur le marché de l’assurance vie en ligne s’est légèrement ralentie, comparée notamment à celle observée en 2015 ou en 2016. Parmi les acteurs en ligne, seuls Nalo et MieuxPlacer ont en l’occurrence proposé une nouvelle offre aux épargnants.

Par ailleurs, les chiffres d’encours ou de collecte des Fintech Yomoni, WeSave et Grisbee restent en retrait par rapport à ceux des acteurs traditionnels, des courtiers web (Altaprofits et Linxea) et des banques en ligne (Boursorama, Fortuneo et ING Direct).

Le top 3 des banques en ligne

S’adressant à un large public, les banques en ligne sont les plus grands distributeurs d’assurance vie en ligne. Selon les statistiques publiées en 2016, les trois leaders du marché sont Fortuneo, ING Direct et Boursorama.

Un spécialiste du secteur a sollicité leurs chiffres de l’année dernière mais elles ont refusé de les communiquer. Fortuneo a tout de même révélé qu’elle détient entre 25 et 30% des parts de marché de l’assurance vie en ligne. Par ailleurs, Generali (l’assureur qui gère les contrats de Boursorama et d’ING Direct) a révisé à la hausse les frais de gestion des contrats en ligne.

Chez Boursorama, cette augmentation a touché tous les épargnants. Chez ING Direct, seuls les nouveaux souscripteurs ont été concernés. Quoi qu’il en soit, 2017 a ainsi été moins favorable aux deux enseignes.

En guise de rappel, les encours d’assurance vie des trois banques à la fin de l’année 2016 ont avoisiné les 4 milliards d’euros. Fortuneo a enregistré plus de 4,25 milliards d’euros. Boursorama a pour sa part présenté un encours d’environ 4,2 milliards d’euros. De son côté, ING Direct a affiché près de 4,1 milliards d’euros.

Le top 2 des courtiers en ligne

Concernant les courtiers web en assurance vie, Altaprofits et Linxea sont les leaders du marché en 2017.

Avec 36 500 contrats, Altaprofits a réalisé près de 1,6 milliard d’euros d’encours. Concernant l’acteur historique Linxea, il a signé 30 000 contrats et généré 1,3 milliard d’euros d’encours. Par ailleurs, le courtier a enregistré une collecte brute de 215 millions d’euros.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos