Les assureurs vie veulent à tout prix limiter les versements dans les supports en euros

Assureur vie souhait limiter versement fonds euros

70% des primes versées dans les contrats vie sont dirigées vers les supports en euros en France. C’est la preuve que les épargnants privilégient toujours la sécurité de leur trésorerie. Une habitude que les assureurs tentent aujourd’hui de changer. Il est, en effet, de plus en plus difficile d’investir à 100% dans ces placements surtout lorsqu’il s’agit d’une somme importante. À moins de diversifier son choix et accepter quelques prises de risque.

Quasi stables depuis 2017, les rendements des fonds euros n’ont toutefois de cesse de s’effriter depuis quelque temps. Pour préserver leur performance, les établissements d’assurances se doivent d’endiguer les capitaux qui y sont investis. C’est la raison pour laquelle les souscripteurs ont actuellement du mal à trouver une compagnie acceptant un contrat détenant, en intégralité, des supports garantis. Qu’il s’agisse alors d’un fonds dynamique ou d’un placement classique.

Le scénario qu’on rencontre de plus en plus, en ce moment, est que les unités de compte (UC) sont mises en avant. Les investisseurs sont alors obligés d’y placer au moins une part minime de ses fonds sous peine de se voir refuser leur souscription. À noter toutefois que ce traitement ne concerne pas pour autant tous les adhérents.

Un grain de risque est maintenant exigé dans les contrats vie

L’appétence des Français pour les fonds en euros se reflète par la part investie dans ce support à capital garanti, qui représente plus des deux tiers (70%) de leurs cotisations.

Cette ruée s’explique évidemment par la sécurité que le placement offre tant pour les capitaux que pour les profits qui en découlent. Sans oublier l’instabilité des marchés boursiers au mois de décembre dernier et le renforcement des règles prudentielles qui ont incité les contractants à se rétracter dans leur cocon.

Actuellement pourtant, ces derniers semblent subir une certaine pression de la part des assureurs qui veulent rediriger les fonds vers des UC. Leurs moyens d’y parvenir sont d’ailleurs quelque peu revêches. Ils sont même prêts à éconduire un investisseur qui veut verser intégralement une somme importante dans un support en euros sauf si celui-ci accepte de placer 20 à 50% dans des unités de compte.

Certes, ces placements à risques rapportent plus que le 1,8% d’intérêt des fonds euros. Mais il convient de préciser que cette incitation à changer de comportement d’épargne profite plus aux compagnies d’assurances. Hormis le fait que la rentabilité du support garanti, constitué essentiellement par des obligations (80%), pourrait être préservée par la limitation de ses collectes.

Tous les types de fonds euros sont concernés

Auparavant, la restriction ne concernait que l’assurance vie en euros classée parmi les supports dynamiques. Et c’est en toute logique, du fait de leurs divers placements sous-jacents (actions, immobilier, etc.) qui nécessitent un meilleur pilotage des collectes.

Ainsi, certains contrats se voient contraints de verser au moins 30% des cotisations dans des UC, entre autres Sécurité Pierre Euro de Primonial, ALT 2 de Spirica et Suravenir Opportunités.

Aujourd’hui, le vent a aussi changé pour les supports en euros classiques quoique les pratiques ne résultent pas d’une réglementation légale et contractuelle. Dans la plupart des cas, les établissements d’assurances y procèdent de façon arbitraire. Il s’avère, en effet, que les anciens adhérents subissent davantage de refus au moment de leur versement. Les nouveaux souscripteurs, par contre, bénéficient d’un certain laxisme lorsqu’ils signent pour un contrat 100% sécurisé.

Archives

2019 2018 2017 2016

Découvrez les meilleurs contrats d’assurance vie en quelques clics !

Je compare les assurances vie

Découvrez les 5 contrats d'assurance-vie à la une ! Demande de documentation gratuite et sans engagement.
Offres promotionnelles soumises à conditions (*).

Binck Vie GENERALI VIE
Jusqu'à 150 € offerts jusqu'au 31/12/2019
Sélectionner Sélectionné
Digital Vie Suravenir
Jusqu'à 200€ offerts jusqu'au 31/03/2019
Sélectionner Sélectionné
Gaipare Selectissimo Allianz Vie
Sélectionner Sélectionné
Mes Placements Retraite Suravenir
Jusqu'à 200€ offerts jusqu'au 30/04/2019
Sélectionner Sélectionné
Mes-Placements Liberté Spirica
Jusqu'à 200€ offerts jusqu'au 30/04/2019
Sélectionner Sélectionné
(*) Le détail exhaustif des conditions de ces offres promotionnelles est disponible sur notre page des offres promotionnelles.
Back to top