mardi25février
Retrouvez le point de vue marché de notre partenaire EOS Allocations, spécialiste en allocation d'actifs indépendant concernant le Coronavirus.

Au moment où les marchés réagissent fortement face à l’épidémie de Coronavirus, il nous a semblé opportun de faire un point sur la stratégie mise en place dans les profils.

Pourquoi les marchés baissent ? 

  • Jusqu’ici l’épidémie de Coronavirus était circonscrite à la Chine et les marchés étaient peu impactés malgré les effets néfastes sur les chaines logistiques mondiales. 
  • La propagation du virus en Italie et en Corée du Sud a mis le feu aux poudres ce lundi. C’est bien le passage d’une épidémie à une pandémie et le blocage de chaines entières d’approvisionnement qui inquiètent le marché. 

Comment sont positionnés les profils ? 

  • Globalement les profils sont plutôt plus défensifs que la moyenne. Ils devraient donc mieux résister. 
  • Dans un marché globalement cher, les profils sont positionnés sur les sous marchés qui ont le moins monté : style value (actions décotées, délaissées par le marché), petites capitalisations, actions européennes au global. 

Y a-t-il lieu d’arbitrer ?

  • Nous ne pensons pas qu’il faille sortir du marché. Les marchés européens sont déjà à -5% de leurs plus hauts et des facteurs forts de soutien existent : les banques centrales fournissent de la liquidité au marché, beaucoup d’investisseurs absents en 2019 reviennent sur le marché et attendent la moindre baisse pour se positionner et enfin la macro-économie donnait, avant l’épidémie, des signes encourageants.  
  • Attention tout de même, la baisse pourrait et devrait continuer. Les marchés étaient chers et le coronavirus sert aussi de catalyseur à une prise de profits pour certains.
  • Dans cet environnement, la stratégie est claire : si le marché venait à baisser plus, ce serait pour nous une opportunité d’achat notamment pour les profils les plus défensifs. 

En conclusion :

Rappelons la réflexion faite par Warren Buffet, il y a quelques jours : « la vraie question est de savoir si les perspectives à 10 ans ou 20 ans des entreprises ont changé au cours des dernières 24 ou 48 heures ». 
 

 EOS Allocations pour mes-placements.fr


A découvrir également

  • Hausse des taux : pas de panique !
    24/06/2022
  • Les épargnants digitaux surveillent mieux leur assurance vie
    24/06/2022
  • Viser plus de 5% par an, même en cas de nouvelle baisse ?
    21/06/2022
  • Les frais comme principal critère de choix des contrats d’épargne digitaux
    21/06/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt