lundi17mai
Assurance protection de la santé familiale concept de vie, maison et voiture. Couper des éléments de papier qui symbolisent la couverture.

Au mois de mars 2021, le MIB Group a noté un regain d’intérêt des ménages canadiens pour l’assurance vie. Ces dernières années pourtant, de plus en plus d’épargnants se sont détournés de ce placement. Et voilà que subitement, ils se sont rués vers ce produit d’épargne, dont le nombre de demandes a atteint un niveau record au Canada. Pour les observateurs, la pandémie de covid-19 n’est pas étrangère à ce phénomène.

L’assurance vie n’intéresse pas que les séniors

L’assurance vie est le placement privilégié par les épargnants pour préparer leur retraite. Alors qu’elle séduit les séniors qui souhaitent se constituer un complément de revenu pour assurer leurs vieux jours, elle rencontre en revanche moins de succès auprès des jeunes actifs.

Mais c’était bien avant l’apparition du coronavirus, car depuis le début de la pandémie, le MIB Group a constaté un regain d’intérêt des ménages canadiens pour ce produit d’épargne. Cela est valable aussi bien chez les personnes âgées que les plus jeunes.

Important Au mois de mars dernier, le nombre de demandes d’assurance vie a connu une progression de +7,4 % comparé à la même période de l’année dernière, soit la plus forte hausse jamais enregistrée.

Sur une année glissante, les demandes sont toujours en repli, mais seulement de -0,2 % cette fois. À titre de comparaison, depuis 2018, la baisse se situait habituellement autour de -2 %.

L’assurance vie universelle a la cote

Pour entrer un peu plus dans les détails, les demandes d’assurance vie pour des montants nominaux compris entre 2,5 millions et 5 millions de dollars sont de plus en plus nombreuses, mais la croissance « record » est surtout due à la multiplication des contrats dont la valeur nominale se situe entre 500 000 et 1 million de dollars.

MIB s’est également attardé sur le type de contrat plébiscité par les épargnants. Il est apparu que l’assurance vie universelle est le placement préféré des Canadiens. Celle-ci a enregistré une augmentation de +48,6 % en mars 2021, toujours par rapport à la période de référence.

De leur côté, les contrats d’assurance vie entière se contentent d’une hausse de +26,7 %. Si le succès n’est pas le même que celui connu par les contrats d’assurance vie universelle, cette évolution positive est quand même à saluer puisque cela fait plusieurs années que la tendance était orientée à la baisse.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos