samedi09juin

Placement préféré des français, à la fois pour sa fiscalité douce et ses possibilités de gestion multiples, le contrat d'assurance-vie doit aussi être incontournable pour les non-résidents qui ne trouveront pas dans leur pays (à part au Luxembourg) de placements aussi intéressants. Mais tous les contrats français ne sont pas ouverts aux non-résidents.

    L'assurance-vie éligible aux non-résidents


    En théorie, les expatriés français ou non-résidents français peuvent librement souscrire à un contrat d'assurance-vie français. Néanmoins, certains établissements financiers appliquent des restrictions en fonction du pays de résidence de l'expatrié (restrictions générales ou seulement pour certains types de contrats d'assurance-vie).

    Au final, parmi les centaines de contrats d'assurance vie présents sur le marché français, très peu peuvent être considérés comme " ouverts " aux non-résidents tant les restrictions sont importantes. Le guide indépendant de l'épargne " France Transactions " répertorie les contrats " disponibles aux non-résidents fiscaux français (article 4B du Code Général des Impôts) " :




    >> Je demande une information détaillée sur les contrats d'assurance-vie pour les non-résidents de MonFinancier

    MonFinancier Retraite Vie, le meilleur contrat pour les non-résidents ?


    Onze contrats d'assurance-vie sont ouverts à la souscription aux expatriés et non résidents fiscaux français selon le guide indépendant de l'épargne " France Transactions ".

    Il s'agit presque exclusivement de contrats d'assurance vie disponibles chez les courtiers en ligne puisque dans cette liste, seul le contrat de l'Afer peut être considéré comme un contrat " traditionnel ". Le contrat a d'ailleurs des frais sur versements (maximum 2%).

    Les 10 autres contrats (sur 11 donc) sont des contrats en ligne sans frais d'entrée et parmi ces 10 contrats, 4 sont des contrats proposés par MonFnancier : MonFinancier Retraite Vie, MonFinancier Vie, MonFinancier Liberté Vie et Frontière Efficiente. MonFinancier est-il la meilleur courtier pour les non-résidents ?

    En tout cas parmi ces contrats, MonFinancier Retraite vie semble le plus accessible, car il est le seul à accepter un dépôt minimum à l'ouverture de 100 euros. Il propose aussi le meilleur fonds en euros de cette liste, Suravenir Opportunités, 2,80 %* en 2017. Le contrat propose en outre plus de 650 supports pour diversifier et investir par exemple en actions ou en immobilier.

    >> Je reçois gratuitement une documentation sur le contrat MonFinancier Retraite Vie

    Pourquoi une assurance-vie quand on est non-résident ?


    Mis à part au Luxembourg, vous ne trouvez pas hors de France de placement financier aussi attractif et complet que l'assurance-vie pour constituer le socle de votre épargne. Souvent sans frais d'entrée, l'assurance vie propose également, en plus de fonds euros garantis et relativement performants, tout un panel de supports diversifiés permettant d'investir sur les marchés financiers ou sur l'immobilier par exemple.

    Fiscalement l'assurance-vie est très avantageuse, surtout quand on est non-résident. En effet, les non-résidents bénéficient d'une exonération de prélèvements sociaux sur les gains des contrats d'assurance-vie français., là où les prélèvements sociaux (17,2%) sont dus sur les revenus immobiliers des biens situés en France...
    Sur l'assurance vie, seuls les gains des retraits sont imposés.
    Par défaut, l'assureur va appliquer le taux du prélèvement qui serait dû pour un résidence français (35%, 15%, 12.8% ou 7.5%).

    Pour éviter ou diminuer ce prélèvement, il faut alors se référer à la convention fiscale entre la France et votre pays de résidence. Cette convention peut permettre de modifier le taux (à condition d'en faire la demande à l'assureur avec les justificatifs) :

    0 % : Allemagne, Royaume Uni, Suisse
    10 % : Luxembourg, Espagne, Italie
    15 % : Belgique

    Toutefois, il est à noter que le prélèvement en France (ou l'absence de prélèvement) n'exonère pas le non-résident de déclarer ses revenus dans son pays de résidence et donc potentiellement de payer plus d'impôts, suivant le mode d'imposition des intérêts dans ce pays.

    Enfin, pour les gros patrimoines, vous êtes exonérés d'impôt sur la fortune en France sur l'ensemble de vos placements financiers détenus en France.


    >> Je demande une information détaillée sur les contrats d'assurance-vie pour les non-résidents de MonFinancier

    Une législation parfois draconienne


    Dans les faits, un expatrié français peut souscrire un contrat d'assurance-vie depuis l'étranger ou conserver son enveloppe une fois les frontières franchies. Dans les faits seulement... Les résidents américains connaissent bien le sujet avec le statut particulier d' " US Persons ". Outre les États-Unis, d'autres pays comme la Suisse ont une législation très stricte sur l'ouverture d'un contrat d'assurance-vie par un expatrié français. Même si nous avons un partenaire qui accepte d'ouvrir des assurances-vie pour les résidents suisses.


    >> Vérifiez si vous êtes éligible à un contrat d'assurance vie






    Communication non contractuelle à caractère publicitaire

    * Taux de revalorisation pour 2016 nets de frais annuels de gestion, hors prélèvements sociaux et fiscaux. Les rendements passés ne préjugent pas des rendements futurs. Pour les fonds suivants, chaque versement doit comporter un minimum en unités de compte, lesquelles présentent un risque de perte en capital et sont soumises aux fluctuations des marchés à la hausse comme à la baisse : 30% pour Suravenir Opportunités ; 40% pour Euro Allocation Long Terme. Les investissements en unités de compte présentent un risque de perte en capital, doivent s'envisager dans une optique long terme et porter sur une petite partie d'un patrimoine global. Contrairement au fonds en euros, la valeur de ces unités de compte, qui reflète la valeur d'actifs sous-jacents, n'est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l'évolution des marchés financiers. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

    MonFinancier Retraite Vie est un contrat individuel d'assurance vie assuré par SURAVENIR, Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital entièrement libéré de 400 000 000 euros. Société mixte régie par le Code des Assurances / Siren 330 033 127 RCS Brest. Siège social : 232 rue Général Paulet - BP 103 - 29802 Brest Cedex 9.
    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos