vendredi19juillet

On joue sur les mots.Même si, officiellement, l'âge minimum de départ à la retraite reste à 62 ans, le système de malus qui sera instauré impose, de fait, un départ à la retraite à 64 ans.Pour l'instant.Puis à 65, à 66, à 67 en fonction de l'évolution de l'espérance de vie.Ce n'est pas une surprise.Il n'y a pas d'alternative.Dommage cependant qu'on n'ait pas le courage de dire la vérité.

>

Tout va changer

Et c'est normal.Nous n'avons pas le choix.Notre système de retraites est totalement inadapté à l'évolution de la démographie.Le déséquilibre grandissant entre le nombre d'inactifs et le nombre d'actifs nous amène à un système dans lequel vous cotiserez plus longtemps, vous cotiserez plus, parfois sans ouvrir de droits à la retraite, et vous toucherez moins.Les Français l'ont compris depuis longtemps: s'ils épargnent autant, c'est qu'ils ont déjà opté de fait pour la retraite par capitalisation.

Un système universel

devrait remplacer les 42 régimes actuels.Les régimes spéciaux, comme ceux, aberrants, de la SNCF ou de la RATP, devraient, je dis bien devraient car on va entrer dans un cycle de protestation et de grèves, être supprimés et c'est une excellente nouvelle.Un système par points : chaque jour travaillé permettra d'acquérir des points.10 euros cotisés équivaudront à 1 point.Et 1 point voudra 0.55 euro.Mais cette valeur est appelée à changer, en fonction de l'évolution des salaires.

L'arnaque de l'âge d'équilibre

Manque de courage ?Le gouvernement ne touche pas, en apparence, à l'âge minimum de la retraite.Mais il instaure l' "âge d'équilibre", l'âge de retraite à taux plein.Si vous partez avant, vous subirez une décote dissuasive.Et cet "âge d'équilibre" évoluera en fonction de l'espérance de vie.

Les pigeons

Ceux qui gagneront plus de 120000 euros par an auront à payer une cotisation qui ne sera pas créatrice de droits à la retraite.Au titre de la "solidarité".

Conclusion

La réforme va provoquer des remous.Elle sera sûrement amendée, notamment, évidemment, pour les fonctionnaires.Mais elle sera adoptée.Elle ne suffira absolument pas à subvenir à vos besoins quand vous serez à la retraite.Il va donc falloir travailler plus longtemps et souvent cumuler retraite et emploi: le problème c'est que la France n'emploie pas les seniors.Il va donc falloir vous créer, si vous n'avez pas commencé, votre retraite par capitalisation.Pas le choix.Trouver le "meilleur placement"On est là pour ça.

Le miracle du jour

L'accord des ministres des finances du G7 réunis à Chantilly.Accord sur les grosses entreprises et en particulier sur les leaders du digital, GAFA et équivalents.Accord qui va permettre de taxer les revenus générés sur le territoire par ces groupes, et pas les profits qui sont souvent "optimisés" dans des paradis fiscaux.Une taxe GAFA à l'échelle mondiale.La France a ouvert la voie.

Le carton du jour

N26Néobanque allemande.Valorisation: 3.5 milliards de $ avec une levée de 170 millions.3.5 millions de clients en Europe.800 000 clients en France.Et que dit le dirigeant? "nous n'atteindrons pas la rentabilité dans les années à venir".Of course.La rentabilité ?Un concept has been...

Votre argent du jour

Vers la fin du dispositif Pinel ?On sait que le gouvernement fait la chasse aux niches fiscales, celles qui coûtent cher à l'État et ne sont pas efficaces. Et selon un rapport sur l'application de la loi fiscale 2019, le dispositif Pinel en fait partie.Ce dispositif qui permet à des investisseurs particuliers de mettre en location un logement neuf dans certaines conditions (zones ciblées, durée de location entre 6 à 12 ans, plafonds de loyers et de ressources du locataire, etc...) et de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu allant de 12 à 21 %, coûte plus de 350 millions d'euros à l'État chaque année. Le problème est que cette niche ne profiterait qu'aux riches et aux classes moyennes supérieures, les fameux " zézés ". Les 10% de foyers les plus aisés représentent en effet 71% du total des bénéficiaires.On peut donc s'attendre à ce que la prochaine loi de Finances apporte des modifications, voire même supprime ce dispositif. C'est donc peut-être la dernière possibilité, cette année, de profiter du dispositif de défiscalisation immobilière dans les conditions actuelles, que vous soyez riches, zézés, ou tout simplement que vous payez des impôts... >> Je suis intéressé(e) par la défiscalisation grâce au dispositif Pinel.

Du côté des marchés

Le CAC 40 a enchaîné une seconde séance de baisse (-0.38% à 5550.55 points), toujours affecté par les tensions commerciales, un pétrole en baisse et des résultats d'entreprises décevants. Cependant, la baisse a été limitée après des informations selon lesquelles la BCE pourrait revoir son objectif d'inflation.Et Wall Street, qui avait ouvert dans le rouge, a fini la journée dans le vert après les commentaires d'une responsable de la Fed qui ouvre le voie à davantage de soutient monétaire. Le Nasdaq a gagné 0,27 % et le Dow Jones 0,01 %.Ce matin le Nikkei a gagné 2 % après avoir lâché près de 2 % jeudi. Et le CAC ouvre en hausse de 0,7 % à 5590 points. L'Or continue de grimper à 1442 usd et le pétrole rebondit un peu à 62,7 dollars le baril de brent. L'eurodollar est stable à 1,126.

On s'en fout?

SFR lance une nouvelle box; l'Union Européenne impose une amende de 272 millions d'? à Qualcomm, une broutille; La Russie veut collaborer avec l'Europe pour contourner les sanctions américaines contre l'Iran; Le permis pourra être passé à 17 ans; Casa de papel, saison 3, aujourd'hui sur Netflix, pas sûr que je regarde; Loudest Voices sur Canal, l'histoire de Fox News, excellent mais un épisode par semaine seulement; Les États- Unis et l'Iran s'affrontent au-dessus du détroit d'Ormuz par drones interposés; Il manque 5000 maîtres nageurs cet été; C'est quand même phénoménal la viralité : qui a résisté à FaceApp cette semaine?

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos