Femme d'âge moyen assise dans la cuisine regardant la monnaie et les billets de banque, inquiète des dépenses élevées de la maison et de l'inflation.

    Comme chaque année, le cabinet Ipsos réalise une enquête intitulée « Les Français, l’épargne et la retraite ». Les résultats de ce baromètre affichent une évolution des préoccupations de la population, particulièrement en ce qui concerne le financement du système des retraites.

    51 % des Français se préoccupent pour le financement des retraites

    Si les deux-tiers de la population déclarent toujours « s’inquiéter de l’avenir du système des retraites françaises », ils ne sont plus que 51 % à se préoccuper de son financement. Ce chiffre représente un recul de 8 % entre 2022 et 2023. Aujourd’hui, le financement de l’Assurance Maladie le devance, 52 % de la population se déclarant inquiète quant à ses ressources, garantes de sa pérennité. Concernant leur propre retraite, 79 % des personnes interrogées redoutent de manquer d’argent.

    Malgré une crainte moindre concernant le système des retraites, 85 % des sondés estiment que

    L’épargne individuelle constitue le meilleur moyen de garantir sa viabilité.

    Cela explique d’ailleurs la popularité toujours croissante de l’assurance-vie et du PER (plan d’épargne retraite). Le livret A, dont le taux est maintenu à 3 % cette année, continue également d’attirer les épargnants. 81 % de la population détient actuellement au moins un produit réglementé.

    Préparez votre retraite avec le PER !

    Les Français sont plus nombreux à connaître le PER

    Grâce à ses conditions fiscales avantageuses, le plan d’épargne retraite connaît un succès grandissant auprès du public. Ses versements sont en effet déductibles de la somme soumise à l’impôt sur le revenu, permettant d’optimiser le profil des détenteurs. Aujourd’hui, ce produit d’épargne figure à la sixième place des supports d’investissements, puisque 66 % des Français affirment le connaître. Ce chiffre est en hausse de 9 % par rapport à l’année 2022 et plus de 17 % comparée à l’année 2021.

    ImportantConcernant la motivation des Français pour se constituer une épargne, 52 % déclarent le faire par précaution et 26 % dans le but de préparer leur retraite.

    Il faut noter qu’une partie de la population ne peut pas épargner pour leurs vieux jours, faute de moyens suffisants. Ainsi, 31 % des personnes qui ne détiennent pas de plan retraite avancent des contraintes financières. 26 % privilégient des produits mobilisables plus facilement.

    À retenir
    • Les Français se préoccupent moins du financement du système des retraites.
    • Les personnes interrogées estiment que l’épargne individuelle est le meilleur moyen de préserver le système.
    • Le PER gagne en popularité auprès des Français.
    Découvrez le PER et préparez votre retraite !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives