vendredi01décembre

Essayons de prendre un peu de recul sur le bitcoin pour faire un point. Mais c'est justement ça qui est compliqué. Prendre du recul sur le bitcoin alors qu'il fait l'actualité tous les jours avec des nouveaux records spectaculaires.

>

La flambée et la réalité

Cette flambée, une multiplication par 10 environ de sa valeur en 1 an, de plus de 15 en 18 mois, donne un argument de poids à ceux qui défendent le bitcoin : "regardez ça marche puisque tout le monde en achète et que ça flambe". Mais ce n'est évidemment pas aussi simple que ça. Il faut en fait distinguer le phénomène de fond et l'actu quotidienne sur le sujet. Le phénomène de fond c'est évidemment la blockchain et les monnaies virtuelles en général.

Les monnaies virtuelles sont là pour durer

La blockchain, cette gigantesque base de données décentralisées où toutes les transactions sont enregistrées et accessibles au public, est une véritable révolution. Aujourd'hui, tous les acteurs sérieux de la finance par exemple travaillent sur le sujet. Les monnaies virtuelles en général se sont également inscrites dans le paysage financier. Et elles vont y rester. Elles ne vont plus disparaître. Elles ont leur utilité, certains pays comme le Japon les adoptent, toutes les banques centrales travaillent sur le sujet et on se demande si à terme chaque monnaie réelle n'aura pas sa e-monnaie, sa monnaie virtuelle. On ne peut plus aujourd'hui balayer ces sujets en disant que c'est une escroquerie et que tout va disparaître du jour au lendemain.

Faut-il acheter du bitcoin ?

Faut-il donc acheter les monnaies virtuelles et le bitcoin en particulier ?C'est là que ça devient compliqué. Oui la blockchain et les monnaies virtuelles sont là pour durer. Mais aujourd'hui c'est le far west le plus total. Par essence on est dans un marché sans aucune réglementation, sans aucun encadrement. Un marché d'une opacité totale. Dont on sait pertinemment qu'une partie de l'utilisation est frauduleuse. Et nul ne sait quelles monnaies survivront demain, le bitcoin, l'ethereum ou des autres centaines de monnaies virtuelles existantes. Dès lors, on aura à court terme des accidents, des explosions de bulles. C'est normal, c'est la règle dans toute innovation. En un an, le sujet du bitcoin est passé d'un sujet uniquement pour geeks à un sujet grand public, de plus en plus de particuliers ouvrent des comptes et en achètent et face à une offre limitée, il est normal d'assister à une explosion de cours. Je suis incapable de vous dire aujourd'hui ce que vaut vraiment un bitcoin. Il peut donc voir son cours multiplier encore par 10 en un an ou chuter de 80% en quelques semaines si certains États décident de réagir. C'est donc un sujet incontournable mais un objet tellement volatil qu'il exige la plus grande prudence.

Accord sur le pétrole

Mission accomplie pour l'Arabie Saoudite. Elle est parvenue à convaincre l'OPEP mais également la Russie de prolonger l'accord sur les quotas de production qui devait expirer en mars 2018 jusqu'à la fin 2018. 9 mois donc. Un accord qui devrait permettre aux cours du pétrole de rester fermes sauf si...les producteurs américains en profitent pour accélérer leur production et inonder le marché. Gros sujet pour 2018.

Le dow jones au-dessus des 24000 points

La Bourse américaine s'est envolée hier et a inscrit, encore et toujours, de nouveaux records. La force de la Bourse américaine que beaucoup d'analystes jugent pourtant comme surévaluée depuis des mois est impressionnante. La justification de la hausse d'hier? Les progrès sur la réforme fiscale et la baisse des impôts avec, notamment, le soutien du poids du sénateur McCain au projet.

L'autre flambée

Les prix de l'immobilier en France continuent à accélérer. Envolée des transactions avec 952000 ventes de logements anciens sur 12 mois, un record. Envolée des prix de 3.9% rien que sur le troisième trimestre de l'année selon l'indice Notaire-Insee. Paris s'envole avec une hausse de 7.8% au troisième trimestre avec un M2 en moyenne à 8940 euros (Figaro Économie).

Du côté des (autres) marchés

Fin de série pour les indices européens. Le CAC a perdu 0.47% hier à 5372 points. Au Japon le Nikkei gagne 0.41% ce matin. Du côté des devises, le billet vert est ressorti affaibli après des indicateurs américains contrastés. L'euro rebondit de 0.5% de retour sur les 1.19 dollar. Mouvements contrastés du pétrole malgré les accords de l'OPEP. Le WTI gagne 0.45% à 57.7 dollars mais le Brent perd 0.76% à 63.10 dollars. L'Or perd 0.5% à 1275 dollars l'once.

Le comeback du jour

À 82 ans, Luciano Benetton le fondateur du groupe textile éponyme doit reprendre la tête des opérations. Avec sa soeur, 80 ans... Il faut dire que le groupe est en difficulté et affiche 14 années de baisse des ventes.

L'out du jour

Viré? Le secrétaire d'État, Rex Tillerson? Donald Trump y pense et pense même à le remplacer par un faucon, Mike Pompeo, le patron de la CIA partisan d'une ligne dure avec la Corée du Nord. Bonne ambiance.

Le recul de gouvernement

Emmanuel Macron ne tiendra pas sa promesse de campagne. Pas totalement. Il avait promis que l'assurance chômage serait étendue aux travailleurs indépendants. Plus simple à dire qu'à mettre en place. Cette extension sera donc limitée. Sérieusement limitée. Pour limiter son coût.

Top départ pour l'offre de fin d'année

Une offre exceptionnelle sur l'abonnement MonFinancier privé tout le mois de décembre. Abonnez-vous pour 129 euros au lieux de 159 euros (soit 20% de réduction) pour profiter de tous nos services (réponses aux questions d'argent, conseil de trading et conseil PEA, Allocation pour vos assurance vie, mag' etc...) pendant un an. Abonnez-vous avant le 31 décembre et recevez en prime notre Guide de l'investissement en actions. Je m'abonne à MF privé pour 129 euros pour un an

C'est votre argent exceptionnel

Ce soir sur BFM Business à 19h, samedi à 21h et dimanche à 12h. On rejoue la semaine et on vous donne des conseils avec nos Jedis de l'économie et de la Finance: ALEXANDRE BARADEZ, Chef de la stratégie de marché, IG; JEAN-PIERRE GAILLARD, Président du conseil de surveillance d'Erasmus Gestion; HERVÉ GOULLETQUER, Stratégiste, LBPAM; SÉBASTIEN FAIJEAN, Directeur associé, IDMidCaps; CHRISTOPHER DEMBIK, Responsable groupe de la recherche macroéconomique à Saxo Bank. À ne pas manquer.

On s'en fout ?

Le directeur général de Danone, Emmanuel Faber, devient PDG et succède à Franck Riboud; Le groupe de conseil informatique Altran fait une mega-acquisition de 1.7 milliard de dollars aux États-Unis; Tirage au sort cet après-midi pour le Mondial 2018 à Moscou; Noah est reconduit dans ses fonctions de capitaine de l'équipe de France pour 2018; Après les Enfoirés, voici les enfoirés kids; Carrefour et Fnac Darty parlent d'une alliance sur les achats; À revoir sur C8 ce soir, les Nuls, une rétrospective; C'est parti!! vous pouvez attaquer vos calendriers de l'avent; Altice en dessous de son cours d'introduction en Bourse, aïe.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos