jeudi16mars
Capture du site d'Advize

Avec l'arrivée du digital, les FinTechs affichent actuellement des résultats compétitifs. Le cas d'Advize mérite que l'on s'y intéresse réellement. En effet, l'année 2016 a été largement fructueuse pour cette start-up qui propose ses services sur internet. La démocratisation de l'assurance et patrimoine vie semble être bien enclenchée si on se fie à la performance de cette structure moderne.

C'est grâce à une gestion moderne de ses portefeuilles clients qu'Advize a su se démarquer dans son domaine. Plus précisément, la firme entend dynamiser l'épargne en se basant sur une gestion copilotée. En optant pour le contrat « Ma Sentinelle Vie », qui est une initiative de Generali Vie, le client bénéficie de l'assistance des robo-advisors dans leur prise de décision.

Les services peuvent aller d'un simple conseil au niveau des grandes lignes d'un projet d'assurance jusqu' à de véritables suivis sur chaque démarche. Advize est aussi appuyée par un cabinet d'expertise spécialisé afin de mieux accompagner ses clients.

Quelques chiffres clés sur cette belle prouesse

Le secret de ce grand succès repose, avant tout, sur la structure des offres elles-mêmes. Mieux qu'un simple placement, l'option "Ma sentinelle Vie" est un modèle d’investissement qui permet au client de bénéficier d'un contrat d'assurance, mais aussi d'une épargne foncière. En plus d'un bouquet diversifié (SCPI et assurance-vie), l'assuré peut aussi profiter d'un cadre fiscal avantageux.

Ceux qui disposent déjà d'une couverture en cours ne seront pas délaissés. Grâce aux conseils des assistants automatiques (robo-advisors), ils pourront souscrire à un autre contrat plus axé sur les placements immobiliers. En faisant ce choix, ils jouiront également d'un délai d'arbitrage plus adapté.

Après ce petit rappel sur les véritables services suggérés, on peut maintenant passer aux statistiques. C'est en observant les performances nettes de frais de gestion sur les différents profils proposés par la société qu'on peut se rendre compte de sa performance. Depuis 2012, on remarque une nette croissance sur les cinq principales formules (passant de 2,25 % à 5 %).

Concernant les frais sur la gestion des placements avec de grands risques (audacieux), la barre a très vite atteint les 5 %. Pour ce qui est de la progression des profils, ces mêmes genres de placements ont affiché un taux de 76,05 %. Dans la catégorie des investissements prudents, la firme a rappelé que Generali utilise ses fonds Netissima. Le rendement a aussi atteint les 20 % selon le bilan de l'année dernière.

L'épargne copilotée : la nouvelle formule gagnante

Les professionnels parlent de concept simple et sans frais. Mais pour pouvoir le constater, il est utile de rappeler de quoi il s'agit réellement. C'est donc un service de gestion en ligne à faible coût. L'épargnant se verra conseillé et encadré dans chaque démarche tout au long de la période de placement. Même si les robo-advisors lui dispensent des conseils sur son investissement, il incombera au client de prendre la décision finale.

La firme tient à rassurer les utilisateurs que ses arguments sont bien fondés puis qu'ils se basent sur le savoir-faire de Morningstar. Ce dernier est une référence quand on veut que les formules choisies s'adaptent aux profils des investisseurs en assurance vie.

La démarche est assez simple puisqu'il suffit que le client remplisse un formulaire pour pouvoir trouver le placement qui lui convient. Enfin, puisqu'on parle d'une gestion moderne de l'épargne. Le suivi sera constitué d'un reporting hebdomadaire sur l'état des investissements. Le détenteur de compte peut intervenir en temps réel s'il souhaite effectuer des modifications. Et puisque le futur épargnant ne se fie qu'à des professionnels, on rappelle qu'il s'agit d'une start-up dirigée par des associés expérimentés qui ont des compétences confirmées dans divers domaines (finance, web, marketing ou autres).

A découvrir également

  • Fonds en euros : nos solutions pour éviter de perdre de l’argent
    12/01/2022
  • Les fonds « Clean share » font leur trou sur le marché des UC
    30/12/2021
  • Les contrats multisupports prêts à se responsabiliser en 2022
    16/12/2021
  • Les néofonds en euros séduisent les épargnants
    23/11/2021

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt