mardi31juillet
calculatrice et billets euro

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a rendu son rapport concernant les chiffres de 2017 dans le domaine de l’épargne. Les chiffres montrent alors que les fonds en euros ont connu des rendements moyens à 1,83% en 2017. La tendance reste baissière certes, mais ladite baisse est moins forte qu’en 2015 et 2016.

En moyenne, les contrats d’assurance-vie exprimés en fonds en euros ont rapporté 1,83% en moyenne en 2017. Cela montre alors que la chute libre survenue au cours de la période 2015-2016 est bien révolue. La baisse est amoindrie mais elle demeure toujours.

Les taux que nous connaissions avant la crise des subprimes (3,90% en 2008) semblent n’être plus que de bons souvenirs désormais. Mais l’autre constat à faire dans ce rapport de l’ACPR publié le 18 juillet 2018, c’est que les taux varient d’une enseigne à l’autre en ce qui concerne les supports en fonds en euros.

Un léger glissement se substitue à la chute libre

C’est au cours de la période entre 2015 et 2016 que les contrats d’assurance-vie ont connu leurs plus fortes chutes de rendements.

Les chiffres de 2017 étaient alors attendus de tous, notamment dans un contexte où le gouvernement veut ranimer l’engouement pour ces fonds en euros afin de soutenir l’économie réelle. Le 18 juillet dernier, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a alors publié son rapport, précisant que la moyenne de rendement de ces fonds en euros était à 1,83% en 2017.

Des chiffres conformes aux prévisions de la FFA

Cette information confirme les 1,8% annoncés par la Fédération française des assureurs (FFA) il y a quelques mois de cela. Il faut rappeler en effet qu’auprès des établissements œuvrant dans le secteur des assurances-vie, c’est l’ACPR qui fait office de référence, d’où le grand suspense précédant l’annonce de cette dernière malgré le preview offert par la FFA.

Des disparités enregistrées selon les institutions

L’ACPR relève aussi des différences notables de taux servis pour ces fonds en euros, d’un établissement à l’autre. Ce sont les institutions qui ne sont pas rattachées à des groupes bancaires qui proposent les meilleurs rendements.

En moyenne, les institutions de prévoyance ont offert 2,66% de rendements, tandis que les mutuelles en étaient à 2,33%. Quant aux assureurs indépendants, ils affichaient un rendement moyen de 2,07% sur leurs contrats d’assurance-vie exprimés en fonds en euros.

Les banques quant à elles se retrouvent en bas du classement en termes de rendements. Pour l’année 2017, le rendement moyen de leurs fonds en euros a été de 1,67%.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos