vendredi13juillet
Des pièces de monnaies avec une flèches qui montre une croissance

L’année 2017 a été particulièrement active pour le secteur de l’épargne en France. Avec une collecte nette de 250 milliards d’euros, le patrimoine financier des Français a dépassé la barre symbolique des 5 000 milliards d’euros. En effet, celui-ci est évalué à 5 014 milliards d’euros à la suite d’une augmentation de 5,2% par rapport à 2016.

Le patrimoine financier des Français a atteint son pic en 2017. En ne prenant pas compte de l’immobilier, le patrimoine des épargnants français a enregistré la somme de 5 014 milliards d’euros. La barre symbolique des 5 000 milliards a donc été franchie, faisant suite à des chiffres en hausse de 5,2% par rapport à 2016. Ce pourcentage est l’équivalent d’une collecte nette de 250 milliards d’euros en 2017.

Ainsi, les épargnants français ont largement opté pour l’assurance-vie, notamment les actifs moins risqués. Par ailleurs, on peut noter qu’ils ont toujours un sérieux penchant pour les supports d’épargne sans risques. Sans surprise, les placements réglementés sont toujours autant prisés.

Le livret A et les autres placements sûrs ont eu de bons résultats

Alors que le livret A affiche des rendements négatifs depuis un certain temps, il continue de rassurer les épargnants français de manière globale. En 2017, ce placement a engrangé huit milliards d’euros de plus en 2017 malgré la baisse du nombre de livrets.

Alors que son taux de rémunération est à 0,75%, donnant un rendement négatif après inflation, le livret A est plébiscité par les Français parce qu’il se présente comme une solution d’épargne sûre. L’Observatoire de l’épargne réglementée le confirme, en mettant en exergue les avantages de ce placement en matière de fiscalité, de garantie mais surtout de liquidités.

D’ailleurs, le livret A n’est pas le seul placement fiable qui a généré les meilleurs chiffres par rapport à 2016. En effet, presque tous les placements sur les comptes en banque ont superformé d’une année à l’autre. C’est le cas des livrets ordinaires, du PEL, du LDDS, des dépôts à vue, etc.

Les Français sont toujours plus nombreux à préférer l’assurance-vie

Mais la palme du placement préféré des Français est attribuée à l’assurance-vie, pour l’année 2017. En effet, ce placement représente 39% du patrimoine financier. En effet, les Français démontrent bien leur aversion pour le risque, puisque 32% des contrats d’assurance-vie sont orientés vers les supports les moins risqués, à savoir les fonds en euros.

Cette situation se reflète à travers les décollectes enregistrées au cours de l’année 2017 : si les fonds en euros limitent les dégâts (-13 milliards d’euros), les unités de compte affichent une baisse conséquente de 20 milliards d’euros. Dans l’ensemble, il est évident que l’assurance-vie perd du terrain, même si elle demeure comme étant le placement préféré des Français pour l’heure.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos