mercredi03janvier
Les chiffres publiés par la Fédération Française de l'Assurance (FFA) montrent une décollecte de 500 M€ sur les assurances-vie en novembre.

La Fédération Française de l’Assurance (FFA) publie mensuellement les chiffres de la collecte de l’assurance-vie. Après un mois d’octobre très encourageant et une collecte nette de 1,8 milliards d’euros, le placement préféré des français semble reprendre son souffle. Elle a, en effet, enregistré une décollecte de 500 millions d’euros en novembre.

C’est la deuxième fois de l’année que les rachats effectués sur les contrats sont supérieurs aux versements. Malgré tout, la collecte nette sur les 11 premiers mois de l’année demeure positive de 6,7 milliards d’euros

Evolution mensuelle de la collecte nette :

Les unités de compte tirent leur épingle du jeu

Si les versements effectués sur leurs contrats d’assurance-vie restent largement dirigés vers les fonds en euros, les épargnants sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les unités de compte, autrement dit vers des placements plus dynamiques (OPCVM, SCPI ...). En novembre, les unités de comptes ont ainsi constitué 28 % de la collecte brute.

Précision : lencours sur les contrats d’assurance-vie s’élève à 1 679,0 milliards d’euros à fin novembre 2017, en progression de 4 % sur un an.

Fédération Française de l'Assurance, chiffres de la collecte de l’assurance-vie, Janvier 2018


mes-placements.fr

A découvrir également

  • Fonds en euros : nos solutions pour éviter de perdre de l’argent
    12/01/2022
  • Les fonds « Clean share » font leur trou sur le marché des UC
    30/12/2021
  • Les contrats multisupports prêts à se responsabiliser en 2022
    16/12/2021
  • Les néofonds en euros séduisent les épargnants
    23/11/2021

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt