jeudi01mars
lecture et signature de contrat

L’investissement dans un contrat vie peut être qualifié de complexe, notamment pour les novices. De nombreux critères financiers et techniques sont à considérer avant de se lancer. Le choix est d’autant plus difficile avec les différentes propositions que les assureurs mettent à la disposition des clients. D’où l’importance de bien étudier chaque élément constituant ce placement pour déterminer convenablement les clauses correspondant à ses besoins.

Choisir le produit le mieux adapté à leurs besoins. Tel est le plus grand souci des clients quand ils font face à une multitude de propositions d’offres d’assurance-vie. Pourtant, cette tâche serait beaucoup plus facile si chaque individu pouvait comprendre et évaluer chacun des éléments constituant un contrat vie. L’objectif est d’arriver à définir l’indépendance et la fiabilité des assureurs pour ne pas investir dans une solution hasardeuse.

Afin d’y parvenir, il faut tenir en compte les différents critères techniques et financiers tels que les frais proposés, les performances ou même la solidité de l’entreprise.

Fixer son choix grâce aux caractéristiques du contrat vie

En ce qui concerne les caractéristiques, quatre éléments sont à prendre en considération :

  • Le volume d’épargne géré
  • Le nombre de souscripteurs
  • L’ancienneté du contrat d’assurance-vie
  • La stabilité de l’équipe dirigeante

La première permet d’évaluer l’évolution et la fiabilité de la compagnie d’assurances. Plus le volume d’épargne géré est important, plus l’entreprise est fiable. Cependant, il ne faut pas oublier qu’un établissement de grande envergure n’est toujours pas synonyme de meilleurs services. La souplesse de gestion se rencontre parfois auprès des institutions à taille réduite.

Pour la seconde, un nombre élevé d’abonnés permet de définir le succès de l’assurance-vie auprès de la clientèle.

Quant au troisième, la régularité et la résistance de l’assurance-vie peuvent être tranchées en considérant de près son ancienneté. Pour ne pas se perdre, il faut toujours garder à l’esprit qu’il s’agit bien d’un placement à long terme.

Puis, il ne faut pas oublier que la stabilité de l’équipe dirigeante aussi joue un rôle important. Le contraire risque d’apporter des changements au sein de l’entreprise ou du contrat.

Faire attention aux frais

Nombreux sont les frais rattachés à une assurance-vie. À commencer par la facturation sur les versements qui ne doit pas dépasser les 5%. Au-delà, le prix serait trop élevé. Il y a aussi les coûts sur les gestions annuelles qui dépassent parfois la barre de 1%.

Le plus avisé serait de privilégier les contrats très peu chargés. Cela devrait être aussi le cas pour la gestion déléguée ou conseillée qui doit être tarifée au juste prix.

Aussi, il faudrait regarder de près les tarifs d’arbitrage qui sont très pénalisants pour les épargnants actifs. Pour s’en sortir, les offres de service gratuites sont de meilleures options. Sinon, opter pour les prestations tarifaires plafonnées en euros.

Prendre en compte les conditions d’accès

À la souscription, le futur titulaire doit s’acquitter d’une certaine somme afin d’obtenir un ticket d’entrée à un contrat assurance vie. Le montant est parfois élevé auprès des grands réseaux alors, il serait plus judicieux de choisir une clause plus abordable.

L’accès au fonds euros aussi est un critère de sélection. L’offre doit permettre à l’adhérant d’y accéder librement. Il ne faut pas oublier que certains assureurs ont parfois tendance à le limiter.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos