Le reversement des profits générés par les contrats vie semble quelque peu vaseux

Reversement profits contrat vie

Afin d’anticiper les éventuels chocs financiers, les assureurs ont constitué une réserve soutirée des performances des contrats vie. Celle-ci doit être reversée aux contractants à un moment donné. Toujours est-il que la redistribution se fait de manière fort peu équitable, à en croire CLCV. Par ailleurs, interrogés dans le cadre d’une étude, les établissements enquêtés par cette association se sont montrés avares d’informations.

À l’heure où les perspectives de rendement des supports en euros pour 2018 étaient sur le point d’être communiquées, l’association Consommation Logement Cadre de Vie (CLCV) a révélé certaines pratiques fallacieuses des compagnies d’assurance-vie. Il s’avère, en effet, que ces dernières mettent de côté davantage de gains alors que les taux d’intérêt proposés aux fonds en euros sont de plus en plus bas.

Il faut savoir que les réserves constituées annuellement par ces organismes, appelées également PPB ou provision aux participations de bénéfices, doivent servir de coussin de sécurité à ce type de placement, et que celles-ci doivent être remises aux clients sur huit ans. Or, moins de trois quarts de la somme collectée sont redistribués jusqu’ici, le taux étant variable d’une enseigne à une autre.

Plus de réserves, mais peu de reversement

Une étude menée par CLCV a dévoilé un manque d’enthousiasme de la part des assureurs-vie lorsqu’il s’agit de redistribuer les profits engendrés par les actifs investis. En effet, tandis que les placements rapportent de moins en moins au fil des années, les réserves des compagnies s’accroissent constamment. Entendons par cela, la PPB que la Banque de France a conseillé d’alimenter afin de préserver ce type d’investissement contre les éventuels coups durs.

À titre d’indication, elle ne s’élevait qu’à hauteur de 1,43% en 2012 pour remonter à 3,35% au 31 décembre 2017, d’après les données communiquées par l’expert en conseils Facts & Figures. Quoi qu’il en soit, les ratios appliqués par les enseignes sont disparates, certaines d’entre elles étant plus gourmandes que les autres. Si l’on ne cite qu’ACMN Vie qui a mis de côté jusqu’à 5% des performances de ses portefeuilles.

C’est là que le bât blesse, car la régression du taux de redistribution se fait de plus en plus sentir. À 75,21% en moyenne sur huit ans (de 2009 à 2016), celui-ci est descendu à 71,29% sur les huit dernières années (2010 à 2016). Et ces résultats ne sont basés que sur 100 produits sur lesquels CLCV a pu analyser, contre 248 sur sa liste.

La transparence n’est pas au rendez-vous

Lors de son enquête, l’association CLCV a également constaté le manque de transparence des compagnies d’assurance vie. Et pour cause, bon nombre des établissements questionnés sur leur taux de redistribution des bénéfices et les rémunérations qu’ils appliquent à leur clientèle n’ont pas voulu s’exprimer. Un peu plus de la moitié seulement se sont montrés coopératifs (58,2%). Encore faut-il préciser que certains d’entre eux sont restés évasifs dans leurs réponses.

Or, il faut savoir qu’un rehaussement de ce ratio serait vital pour préserver le pouvoir d’achat des détenteurs de contrats vie en euros, leur rentabilité n’arrivant plus à couvrir l’inflation qui effleure le seuil de 2%. Comme le fait valoir, dans ces propos, le défenseur des consommateurs et des usagers en France :

« Si les assureurs ne reviennent pas vers une redistribution des taux de rendement plus élevés, les épargnants détendeurs de fonds en euros vont se retrouver en perte de pouvoir d’achat avec leur économie. Pour rappel, l’inflation moyenne devrait être comprise entre 1,8% et 1,9% en 2018 ».

Archives

2019 2018 2017 2016
  • Janvier

Découvrez les meilleurs contrats d’assurance vie en quelques clics !

Je compare les assurances vie

Découvrez les 5 contrats d'assurance-vie à la une ! Demande de documentation gratuite et sans engagement.
Offres promotionnelles soumises à conditions (*).

Binck Vie GENERALI VIE
Jusqu'à 150 € offerts jusqu'au 31/12/2019
Sélectionner Sélectionné
Digital Vie Suravenir
Jusqu'à 200€ offerts jusqu'au 31/03/2019
Sélectionner Sélectionné
Gaipare Selectissimo Allianz Vie
Sélectionner Sélectionné
Mes Placements Retraite Suravenir
Jusqu'à 200€ offerts jusqu'au 30/04/2019
Sélectionner Sélectionné
Mes-Placements Liberté Spirica
Jusqu'à 200€ offerts jusqu'au 30/04/2019
Sélectionner Sélectionné
(*) Le détail exhaustif des conditions de ces offres promotionnelles est disponible sur notre page des offres promotionnelles.
Back to top