mardi07mai
Epargne sécurisée français

L’assurance-vie en euros et le Livret A maintiennent leur position dans le classement des placements préférés des Français. C’est en tout cas ce qu’ont révélé les résultats d’une enquête récemment publiés par le Cercle de l’Épargne. Certes, bon nombre des sondés estiment que d’autres produits sont financièrement plus intéressants, mais il est on ne peut plus clair que, pour eux, la sécurité prime sur la rentabilité.

Dans un environnement où les taux d’intérêt se trouvent à un niveau historiquement bas, les épargnants français voient leur rendement baisser de façon constante. S’il existe bien quelques placements réussissant encore à nager à contre-courant, les produits sans risque sont pour la plupart pénalisés par cette conjoncture. Le Livret A, entre autres, ne rapporte que 0,75% depuis août 2015 tandis que les intérêts générés par les fonds en euros en assurance-vie ont du mal à couvrir l’inflation depuis que celle-ci a remonté.

Toujours est-il que ces deux solutions d’épargne attirent toujours la population. Et cet attrait est même plus flagrant qu’en 2018. Le contexte économique de ces derniers temps aidant, ils ont fait de la garantie du capital investi un important atout. Il va sans dire en effet que les Français sont friands de sécurité.

Deux produits qui sont de plus en plus appréciés

Dans le cadre d’un sondage intitulé « Les Français, la retraite et l’épargne » dont les résultats ont été rendus publics en mi-avril par le centre d'études et d'information Cercle de l’Épargne, quelque 1 003 citoyens majeurs ont été interrogés au sujet des produits disponibles sur le marché qui les intéresseraient.

L’appétence des épargnants pour les contrats vie en euros et le Livret A a été nettement constatée. Il s’avère même que le taux d’attraction pour ces deux placements à capital garanti a augmenté par rapport à l’année dernière. De fait, 71% des sondés ont jugé les fonds en euros fortement bénéfiques. Une appréciation estimée à 13 points supérieurs en comparaison avec celle de 2018.

Pour ce qui est du Livret A, l’épargne bicentenaire maintient sa notoriété à la hausse avec 26% d’épargnants convaincus de son efficacité, soit 5 points de plus par rapport au ratio enregistré l’année dernière.

La sécurité d’abord, la rentabilité après

Les résultats de l’enquête confirment que la sécurité prime avant tout pour les Français. En effet, la faible rémunération des placements sécurisés impacte peu sur leur choix. Le recours à un comparatif assurance-vie permet sans aucun doute de connaître les différents taux proposés par les assureurs, tant pour les contrats en euros que pour ceux en unités de compte.

Toujours est-il que les investisseurs sont davantage attirés par les premiers. 29% des détenteurs de contrat estiment que les fonds en euros rapportent plus alors que 23% préfèrent les supports à risque.

Or, si ces derniers peuvent générer plus de profits, l’instabilité des marchés financiers pourrait les pénaliser. Comme ce qui a été le cas ces derniers mois, amenant leur rémunération à -8,90% d’après les données de la FFA (Fédération française de l’assurance) en mars dernier.

Ce qui fait que le rendement moyen des contrats garantis, à 1,80%, devient largement intéressant. Celui du Livret A aussi d’ailleurs qui, malgré son gel à 0,75%, reste quand même au-dessus de zéro. Car il ne faut pas oublier que cette épargne réglementée bénéficie d’une exonération d’impôt.

Quoi qu’il en soit, d’autres placements demeurent tout aussi attrayants comme :

  • L’immobilier locatif que 66% de la population trouvent financièrement intéressant ;
  • Les actions qui attirent 48% des épargnants ;
  • Les fonds d’investissement qui enregistrent un suffrage de 28%.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos