mardi22juin
Gros plan de la main de femme empilant des pièces en euros sur une table blanche avec un fond de tirelire jaune

Les temps sont durs. Sur fond de crise sanitaire, les Français ressentent plus que jamais le besoin d’épargner. D’ailleurs, au plus fort de la crise, l’épargne a atteint un volume inédit. Seule ombre au tableau : une proportion importante de cette économie était dormante, c’est-à-dire placée sur des comptes courants ou bien conservée sous le matelas.

Le nouveau PER a trouvé son public

Avec la loi Pacte, le gouvernement cherchait un moyen d’inciter les épargnants à placer leurs économies, à les réinjecter dans le système pour que la relance économique puisse se poursuivre dans les meilleures conditions.

En réformant les plans d’épargne retraite, il apparait que le gouvernement, par l’intermédiaire de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, a enregistré un premier succès.

Important En effet, les nouveaux placements ont séduit les épargnants et le premier objectif fixé, qui était d’atteindre d’ici 2022 3 millions de souscripteurs au nouveau PER, est d’ores et déjà dépassé puisque 4,5 millions de comptes ont été ouverts jusqu’ici.

Le gouvernement a su rendre attractifs des placements que les épargnants commençaient à délaisser de plus en plus. Ces derniers qui cherchaient en priorité des supports financiers sécurisés se tournaient bien plus volontiers du côté du Livret A ou bien vers l’immobilier. L’intérêt pour des placements plus aléatoires tels que l’assurance vie – pourtant mieux rémunérée – se perdait petit à petit.

Pourquoi le nouveau PER suscite l’intérêt des épargnants ?

Pour rendre le PER plus attractif, le gouvernement a non seulement simplifié le dispositif, mais il a également modifié la manière d’en bénéficier.

Si le titulaire le souhaite, une fois à la retraite, il peut débloquer en une seule fois la totalité de son épargne. Il n’est donc plus obligé de percevoir cette dernière sous forme de rente.

La somme engrangée peut, par exemple, servir d’apport personnel pour maximiser les chances d’obtention d’un financement si l’épargnant se lance dans un projet immobilier (achat d’une résidence).

Par ailleurs, le nouveau PER suscite l’intérêt des épargnants tout simplement parce que le rendement est plus attractif.

Le gouvernement espère que le montant total des épargnes retraite atteindra les 300 milliards d’euros d’ici à l’année prochaine.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Les bons choix pour votre épargne
Assurance vie 
Notre sélection des meilleurs contrats
Je découvre 
SCPI 
Notre gamme en direct & en assurance vie
Je découvre 
PER 
Notre sélection pour votre retraite
Je découvre