graphique financier dans le marché boursier

    Après le dénouement de M Ambition 1 qui a été rappelé par anticipation et a offert 10 %* de gain aux épargnants dès la 1ère année, M Ambition 3, notre nouveau placement financier, offre cette fois-ci un objectif de gain fixé à 11 %* par an en contrepartie d’un risque de perte en capital. La barrière de perte en capital à la date d’échéance est fixée à 50 % de baisse de l’indice de référence. En somme, un produit quasi-similaire qui allie rendement sous conditions et mécanisme de remboursement anticipé activable automatiquement et cela en contrepartie d’un risque de perte en capital. On vous le présente sans plus tarder !

    Un investissement pour optimiser le couple rendement/risque

    Les Français continuent à épargner tout en restant prudents quant à leurs choix de placement. C’est pourquoi ils accordent plus d’intérêt aux placements sécurisés. Au 1er trimestre 2023, près de 20 milliards d'euros ont été collectés sur le Livret A et le LDDS, un niveau record alimenté par leur taux actuel de 3 %. Cependant, ce taux est loin d'être suffisant face à l'inflation qui a dépassé 5 % en mai 2023.

    Pourtant il existe des placements avec lesquels il est possible de viser des rendements bruts potentiellement plus élevés en contrepartie d’un risque de perte totale en capital. Un placement qu’on ne peut comparer aux livrets d’épargne réglementée qui permettent seulement de sécuriser son épargne en contrepartie d’un rendement encore trop insatisfaisant compte tenu de l’inflation. Ce placement financier, c’est le produit structuré. Celui-ci permet de combler deux manques pour les investisseurs français :

    • Un objectif de gain en phase avec le contexte actuel. L'inflation est actuellement de 5,1 % sur un an glissant. Très peu de produits proposent donc des rendements supérieurs à l'inflation. Avec des objectifs de gain souvent à 2 chiffres, sous conditions et en contrepartie d'un risque de perte en capital, les produits structurés ont donc toute leur place dans le contexte inflationniste.
    • Un potentiel de rendement élevé en contrepartie d’un risque de perte en capital. Si le produit n’est pas remboursé automatiquement en cours de vie et que l’investisseur le conserve jusqu’à l’échéance, il peut récupérer son capital à la date d’échéance jusqu’à un certain niveau de baisse de l’indice (50 %). Au-delà de ce niveau, l’investisseur subit une perte en capital partielle ou totale.

    Les caractéristiques du produit structuré sont préétablies, c’est-à-dire qu’on connait à l’avance le montant des intérêts (gains), payables sous conditions, le sous-jacent, les barrières de perte en capital, de remboursement du capital et de paiement des gains et les dates de constatation. Généralement, la durée de vie maximum d'un produit structuré est de 10 ans, et, selon le produit, il est possible d'obtenir un gain anticipé (avant l’échéance du produit) ou à défaut, à l'échéance, en contrepartie d’un risque de perte en capital.

    Pour réaliser un gain anticipé (soit avant la date d’échéance du produit), il est nécessaire que le niveau de clôture du sous-jacent dépasse un seuil préétabli à l'une des dates de constatation prédéfinies. Si le sous-jacent n’atteint pas ce seuil à une date de constatation, alors le produit se poursuit jusqu'à la prochaine date de constatation (voire jusqu'à l'échéance). À l'échéance, le remboursement du capital investi et le versement des coupons dépendront d’un ou plusieurs seuils également prédéfinis.

    Découvrez M Ambition 3

    M Ambition 3 : un objectif de gain de 11 %* par an en contrepartie d’un risque de perte en capital

    La période actuelle marquée par la hausse des taux d’intérêt et la forte volatilité des marchés financiers est propice à la conception de produits structurés attractifs. M Ambition 3 en est l’exemple avec un objectif de gain annuel à deux chiffres qui n’est possible qu’en contrepartie d’un risque de perte en capital.

    La performance de M Ambition 3 dépend de l’indice Morningstar Transatlantic Select 50 Decrement 50 Point GR EUR. Cet indice sélectionne les 25 plus grandes capitalisations boursières flottantes américaines et les 25 plus grandes capitalisations boursières flottantes de la zone Euro.

    L’indice est calculé en réinvestissant les dividendes bruts détachés des actions qui le composent et en retranchant un prélèvement forfaitaire constant de 50 points d’indice par an, ce qui résulte donc, pour l’investisseur, en un rendement moindre que lorsque les dividendes sont réinvestis sans retranchement. Si les dividendes bruts distribués sont inférieurs (respectivement supérieurs) au niveau de prélèvement forfaitaire, la performance de l’indice en sera pénalisée (respectivement améliorée) par rapport à un indice dividendes non réinvestis classique. La fréquence de déduction du prélèvement forfaitaire sur l’indice Morningstar Transatlantic Select 50 Decrement 50 Point GR EUR est journalière et est donc différente de la fréquence de distribution des dividendes des actions composant l’indice Morningstar Transatlantic Select 50 Decrement 50 Point GR EUR.

    Nous attirons votre attention sur le fait que le niveau de prélèvement forfaitaire de 50 points d’indice par an a été historiquement supérieur au niveau moyen des dividendes bruts annuels détachés par les actions composant l’indice et réinvestis dans ce dernier.

    Par ailleurs, si le montant annuel des dividendes réinvestis dans l’indice est inférieur au prélèvement forfaitaire de 50 points, la méthode de prélèvement forfaitaire d’un montant fixe de 50 points aura un impact plus important sur la performance de l’indice en cas de baisse de ce dernier. Ainsi, en cas de baisse des actions composants l’indice, la baisse de l’indice sera accélérée et amplifiée car le prélèvement forfaitaire, d’un niveau constant de 50 points d’indice, pèsera de plus en plus fortement, relativement au niveau de l’indice.

    Avec M Ambition 3, plusieurs barrières sont définies :

    • Une barrière de remboursement automatique anticipé, avec paiement des gains, à 100 % du niveau initial de l’indice.
    • Une barrière de paiement des gains à la date d’échéance à 80 % du niveau initial de l’indice.
    • Une barrière de perte en capital à la date d’échéance à 50 % du niveau initial de l’indice.

    Les dates de constatation de M Ambition 3 seront trimestrielles avec un mécanisme de remboursement anticipé activable automatiquement à partir du 4ème trimestre et jusqu’au 39ème trimestre écoulé depuis le 4 août 2023. L’échéance du produit intervient au trimestre 40.

    schema m ambition 3

    Les mécanismes de remboursement de M Ambition 3

    A chaque date de constatation trimestrielle, soit la performance de l’indice est positive ou nulle, soit elle est négative. Les caractéristiques de remboursement du produit dépendront de cette performance.

    Mécanisme de remboursement automatique anticipé (trimestres 4 à 39)

    La date de constatation initiale est fixée au 4 août 2023 : c’est à cette date que le niveau de clôture de l’indice sera observé et sera retenu comme étant le niveau initial.

    Si à une date de constatation trimestrielle, l’indice clôture à un niveau au moins égal à 100 % de son niveau initial, alors le mécanisme de remboursement anticipé est activé, entrainant le remboursement du capital majoré d’un gain de 2,75 %* par trimestre écoulé depuis le 4 août 2023. Dans le cas contraire, le produit continue jusqu’à la prochaine date de constatation, le trimestre suivant. Et ainsi de suite. Le mécanisme de remboursement automatique anticipé peut ne pas s’activer avant l’échéance du produit (trimestre 40). Au dernier trimestre (date de constatation finale, au trimestre 40), le mécanisme de remboursement n’obéit plus aux mêmes règles.

    Découvrez M Ambition 3

    Mécanisme de remboursement à la date d’échéance (trimestre 40)

    A la date de constatation finale (fixée au 4 août 2033), si le mécanisme de remboursement automatique anticipé n’a pas été activé jusque-là, on compare le niveau de clôture de l’indice à son niveau initial. Trois scénarios peuvent alors se produire :

    Le scénario défavorable

    Dans le cas où l’indice clôture à un niveau strictement inférieur à 50 % de son niveau initial, le capital investi subit une perte à hauteur de la baisse enregistrée par l’indice par rapport à son niveau initial. Dans ce scénario, l’investisseur subit alors une perte partielle voire totale du capital.

    Le scénario médian

    Si l’indice clôture à un niveau strictement inférieur à 80 % de son niveau initial mais que cette baisse n’est pas de plus de 50 % par rapport au niveau initial, alors l’investisseur récupère la totalité du capital investi*.

    Le scénario favorable

    Si l’indice clôture à un niveau supérieur ou égal à 80 % de son niveau initial, l’investisseur récupérera l’intégralité du capital investi majoré d’un gain de 2,75 %* par trimestre écoulé depuis la date de constatation initiale (le 4 août 2023).

    Les principales caractéristiques de M Ambition 3

    • Sous-jacent : Indice Morningstar Transatlantic Select 50 Decrement 50 Point GR EUR
    • Objectif de gain : 2,75 %* par trimestre, soit 11 % par an
    • Eligibilité : M Ambition 3 est éligible à l’ensemble des offres meilleurtaux Placement (compte-titres, assurance-vie, contrat de capitalisation, Plan d’Epargne Retraite).
    • Période de commercialisation: jusqu’au 4 août 2023. La commercialisation du produit peut cesser à tout moment sans préavis avant le 4 août 2023.
    • Niveau initial : niveau de clôture de l’indice à la date de constatation initiale
    • Date de constatation initiale : 4 août 2023
    • Date de constatation finale : 4 août 2033
    • Date d’échéance : 11 août 2033
    • La fréquence de constatation du niveau de l’indice : trimestrielle
    • Les barrières :
      • La barrière de remboursement automatique anticipé : 100 % du niveau initial de l’indice
      • La barrière de paiement des gains à la date d’échéance : 80 % du niveau initial de l’indice
      • La barrière de perte en capital à la date d’échéance : 50 % du niveau initial de l’indice
    • Risque de perte totale en capital si l’indice clôture à un niveau strictement inférieur à 50 % de son niveau initial.
    Découvrez M Ambition 3

    *Hors frais de gestion du contrat, fiscalité et prélèvements sociaux applicables, sous réserve de l’absence de défaut, d’ouverture d’une procédure de résolution et de faillite de l’Émetteur et du Garant et de la conservation du titre de créance jusqu’à son remboursement final. En cas de sortie en cours de vie alors que les conditions du remboursement final ne sont pas réunies, le montant remboursé dépendra des paramètres de marché en vigueur et engendrera un gain ou une perte non mesurable a priori. La perte en capital, notamment, pourra être partielle ou totale.

    Pour rappel, les performances de M Ambition 1 citées ont trait aux années écoulées et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

    Communication à caractère promotionnelle non contractuelle. Vous êtes sur le point d’acheter un produit qui n’est pas simple et qui peut être difficile à comprendre.

    M Ambition 3 s’inscrit dans le cadre d'une diversification d'un portefeuille financier et n’est pas destiné à en constituer la totalité.

    Le support M Ambition 3 présente un risque de perte en capital en cours de vie et à la date d'échéance. Il est émis par Citigroup Global Markets Funding Luxembourg S.C.A (l'« Émetteur »), bénéficiant d’une garantie des sommes dues fournie par Citigroup Global Markets Limited (le « Garant »). L’investisseur est par conséquent exposé au risque de défaut de paiement et de faillite de l’Émetteur, ainsi que de défaut de paiement, faillite et de mise en résolution du Garant.

    L’investisseur prend un risque de perte en capital non mesurable a priori si les titres de créance sont revendus avant la date d’échéance ou de remboursement automatique anticipé.

    Les produits structurés présentent un risque de perte en capital et doivent s'envisager sur une période d'investissement pouvant courir jusqu'à leur date d'échéance. Par conséquent, ils ne sont pas adaptés à des investisseurs âgés ou souhaitant sortir avant la date d'échéance du produit. Il convient de ne pas avoir besoin des capitaux investis puisque la durée de cet investissement n'est pas connue à l'avance.

    Les investisseurs ne sont pas protégés contre l'effet de l'inflation dans le temps. Le rendement réel du produit corrigé de l'inflation peut par conséquent être négatif.

    meilleurtaux Placement recommande à tout souscripteur intéressé par un investissement dans un produit structuré de contacter son conseiller afin d'être accompagné dans l'appréciation de son caractère approprié, et ce notamment au regard des risques inhérents au support encourus, détaillés dans sa documentation juridique et commerciale disponible sur notre site internet ou auprès de nos conseillers

    Dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie ou de capitalisation, l’assureur s’engage exclusivement sur le nombre d’unités de compte mais non sur leur valeur, qu’il ne garantit pas. L'investissement portant sur des supports en unités de compte présente un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et sont dépendantes notamment de l'évolution des marchés financiers.

    Facteurs de risque :

    Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Les investisseurs sont invités à lire attentivement la documentation juridique du produit telle que renseignée au paragraphe "Disponibilité du Prospectus" ci-après et notamment la section « Facteurs de Risques » du Prospectus de Base avant tout investissement dans ce produit. Les risques présentés ci-dessous ne sont pas exhaustifs.

    Risque de perte en capital : Le titre de créance présente un risque de perte en capital partielle ou totale en cours de vie (en cas de revente des titres de créance avant la date d’échéance) et à la date d’échéance. La valeur de remboursement du titre de créance peut être inférieure au montant de l’investissement initial. Dans le pire des scénarios, les investisseurs peuvent perdre jusqu’à la totalité de leur investissement.

    Risque de crédit : L’investisseur supporte le risque de défaut de paiement et de faillite de l’Émetteur ainsi que le risque de défaut de paiement, de faillite et de mise en résolution du Garant. Conformément à la règlementation relative au mécanisme de renflouement interne des institutions financières (bail-in), en cas de défaillance probable ou certaine du Garant, l’investisseur est susceptible de ne pas recouvrer, le cas échéant, la totalité ou partie du montant qui est dû par le Garant au titre de la garantie ou l’investisseur peut être susceptible de recevoir, le cas échéant, tout autre instrument financier émis par le Garant (ou toute autre entité) en remplacement du montant qui est dû au titre des titres de créance émis par l’Émetteur.

    Risque de marché : Le titre de créance peut connaître à tout moment d’importantes fluctuations de valeur (en raison notamment de l’évolution du cours, du (ou des) sous jacent(s), des taux d’intérêt et de la prime de crédit), pouvant aboutir dans certains cas à la perte totale du montant investi.

    Risque de liquidité : Certaines conditions exceptionnelles de marché peuvent avoir un effet défavorable sur la liquidité du titre de créance, voire même rendre le titre de créance totalement illiquide, ce qui peut rendre impossible la vente du titre de créance et entraîner la perte totale ou partielle du montant investi.

    Risque lié au sous-jacent : Le mécanisme de remboursement est lié à l’évolution du niveau de l'indice Morningstar Transatlantic Select 50 Decrement 50 Point GR EUR.

    Evènements exceptionnels / perturbateurs affectant l'Indice : Afin de tenir compte des conséquences d'événements extraordinaires pouvant affecter le (ou les) sous-jacent(s) du produit notamment, la documentation juridique prévoit des modalités d’ajustement ou de substitution et dans certains cas, le remboursement automatique anticipé du produit. Ces événements peuvent entrainer une perte pour l'investisseur.

    Disponibilité du Prospectus :

    La documentation juridique du produit qui en décrit l'intégralité des modalités est composée des Conditions Définitives (Issue Terms) rédigées dans le cadre du Prospectus de Base dénommé « Citi Global Medium Term Note Programme » approuvé et publié le 16 décembre 2022 (tel que complété ou modifié par ses suppléments). Le Prospectus de Base (en ce compris, ses suppléments) a fait l’objet d’un certificat d’approbation de la part de la Banque Centrale d’Irlande (Central Bank of Ireland, « CBI ») et a été notifié à l’Autorité des Marchés Financiers. L’approbation du Prospectus de Base par la CBI ne doit pas être considérée comme un avis favorable de la part de la CBI d’investir dans le produit. Le Prospectus de Base, les suppléments à ce Prospectus de Base et les Conditions Définitives (Issue Terms) sont également disponibles sur le site fr.citifirst.com/FR, à l’adresse https://fr.citifirst.com/structured-products/FR001400I4Y7/ et sur le site de la Bourse de Luxembourg (www.luxse.com) ou peuvent être obtenus gratuitement auprès de Citigroup Global Markets Europe AG (« CGME ») à l’adresse Citigroup Global Markets Europe AG, Reuterweg 16, 60323 Frankfurt am Main, Allemagne sur simple demande. Des suppléments complémentaires au Prospectus de Base pouvant éventuellement être adoptés avant la clôture de la période d’offre ou l’admission aux négociations du produit sur un marché réglementé, les investisseurs sont invités à se référer au site https://fr.citifirst.com/documentation-legale/ où de tels suppléments seront publiés avant de prendre leur décision d’investissement. Le Prospectus de Base et ses suppléments déjà publiés sont aussi accessibles sur ce site. Dans le cas où un ou plusieurs suppléments sont adoptés pendant la période de commercialisation, les Conditions Définitives seront modifiées et réitérées, dès lors que le(s) supplément(s) pertinent(s) s'y réfère(nt) directement. Les Conditions Définitives modifiées et réitérées seront publiées en remplacement des Conditions Définitives initiales.

    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives