Japon cerisiers en fleurs

    Les actions japonaises s’envolent et ce n’est peut-être qu’un début ! Le Nikkei, principal indice boursier du Japon, est de retour sur son plus haut niveau des… 33 dernières années. Depuis le 1er janvier, cet indice phare progresse de 20% contre “seulement” +11% pour le CAC 40. Cette hausse pourrait encore durer deux à trois ans. Pourtant, les épargnants français et même les gérants professionnels ont tendance à délaisser l’archipel dans leurs allocations, pourtant incontournable. Mais les choses semblent changer, à l’initiative de gérants stars comme Warren Buffet. Pourquoi cet optimisme ? Et comment investir facilement sur les actions nippones ? On vous explique tout dans cet article.

    Le retour en force des actions japonaises

    Pourquoi les actions japonaises s’envolent ? Après une baisse d’environ 10% en 2022, elles rebondissent ces derniers mois grâce à la bonne tenue de l’économie. Le PIB nippon a notamment progressé de 0,4% au premier trimestre avec le retour en force du tourisme depuis la réouverture en octobre dernier de l’archipel aux voyageurs internationaux.

    Si la forte inflation qui frappe l’Occident est le grand sujet épineux du moment, les choses sont bien différentes au Japon. Elle y est relativement contenue à environ 4% sur un an, tandis que le pays devrait afficher une croissance d’1,4% sur l’ensemble de l’année selon la Banque centrale locale, en partie grâce à la robustesse de la demande intérieure.

    Cette croissance est supérieure à celle des États-Unis et de l'Europe. UBS table même sur un taux de 2 à 3% de croissance pour le Japon dans les prochaines années. Par ailleurs, et contrairement aux autres grandes puissances qui se dirigent vers la récession, les valorisations des actions japonaises sont encore faibles, malgré des indices boursiers qui se rapprochent de leurs niveaux records.

    Nikkei 020623

    Évolution du Nikkei depuis la fin des années 1980

    Source : Meilleurtaux Placement, TradingView

    Investir dans le Japon en assurance vie

    Pour rappel, l’économie japonaise sort de plus de 30 ans de déflation. Clairement, la baisse générale des prix représentait une menace permanente, sur fond de vieillissement de la population locale. Le nouveau gouverneur de la Banque centrale japonaise, Kazuo Ueda, pourrait prochainement mettre fin à la politique monétaire ultra-accommodante de l’archipel, actant ainsi la fin de la lutte contre la déflation. C’est dire si le taux actuel d’inflation n’effraie pas franchement les autorités du pays !

    Pour l’anecdote, le célèbre investisseur américain Warren Buffet a récemment donné un coup de projecteur aux actions nippones. Il a déclaré dans la presse son intention d’accroître ses investissements dans le pays. Un autre gérant très célèbre, Ken Griffin, compte ouvrir à Tokyo un bureau pour sa société d’investissement Citadel après avoir quitté l’archipel il y a une quinzaine d’années.

    Historiquement, les grands gérants de fonds occidentaux ont tendance à sous-pondérer leurs allocations sur les actions japonaises. Et c’est d’autant plus vrai pour les épargnants particuliers. Pourtant, Neil Newman, directeur adjoint de la recherche sur le Japon chez Macquarie Capital Securities a récemment déclaré dans la presse spécialisée : "Nous sommes entrés dans une période de marché haussier de deux à trois ans pour le Japon".

    Pour Bank of America, ce retour en grâce des actions japonaises devrait être soutenu par les nombreuses évolutions structurelles du pays. L’ancien Premier ministre Shinzo Abe a notamment contraint les entreprises à améliorer leur gouvernance et cette politique semble porter ses fruits aujourd’hui, après des années de défiance des investisseurs étrangers.

    La Bourse de Tokyo songerait même à radier de sa cote les groupes cotés qui n’accélèrent pas les initiatives pour améliorer leur gouvernance. De plus, les grands groupes cotés augmentent les montants alloués aux dividendes et aux rachats d’actions alors qu’ils sont connus pour une certaine prudence dans le retour aux actionnaires. Pour cette seule année, 180 milliards d’euros devraient être reversés.

    Le Japon serait le nouvel eldorado pour les actionnaires ? En tout cas, c’est une zone incontournable dans un portefeuille bien diversifié. Dans la suite de cet article, nous vous présentons un fonds d’investissement qui a largement surperformé les actions nippones dans leur ensemble ces dernières années.

    Il est accessible au plus grand nombre et répond parfaitement au besoin de diversification géographique de l’investisseur particulier sur les grandes valeurs de l'Empire du Soleil Levant. Nous vous présentons également une alternative d’investissement, labellisée "investissement socialement responsable".

    Actions japonaises : deux fonds incontournables

    Le fonds Fidelity Funds - Japan Advantage Fund (LU0611489658) a été créé en mars 2011 et investit principalement sur les actions japonaises de l'industrie de l’électronique, de la chimie, des banques, de la grande distribution et des produits pharmaceutiques.

    Cette excellente unité de compte obtient la meilleure note auprès des médias financiers indépendants MorningStar et Quantalys : 5 étoiles sur 5.

    Les gérants du fonds ciblent de grandes actions très bien notées :

    NotesFF020623

    Source : Fidelity Funds

    Les cinq principales valeurs en portefeuille représentent un peu plus de 15% de son allocation totale :

    • Sony, électronique : 3,9%
    • Mitsubishi UFJ Financial Group, banque : 3,3%
    • Sumitomo Mitsui Financial Group, banque : 3,1%
    • Itochu, grande distribution : 3%
    • Kansai Electric Power, centrales électriques et gaz : 2,8%

    Les performances* du fonds :

    JapanValueFund010623

    Source : Quantalys

    La performance du fonds ressort à 113,92%* sur dix ans, surperformant celle de sa catégorie d’investissement (les actions japonaises). Sur cinq ans, le fonds affiche une performance de 48,06%* et de 65,66%* sur trois ans.

    Depuis le 1er janvier 2023, elle ressort à 17,11%* (+15,71%* sur un an). Sur tous ces horizons d’investissement, le fonds surperforme nettement les actions japonaises, dans leur ensemble.

    MorningStar estime que le risque du support est moyen sur tous les horizons d’investissement, par rapport à sa catégorie d’investissement. Sa volatilité sur les douze derniers mois ressort à 12,40% et à 15,74% sur trois ans.

    Investir dans le Japon en assurance vie

    Une alternative ISR - Sustainable Japan Equity Fund (LU0069452018)

    Le fonds Fidelity Funds - Sustainable Japan Equity Fund (LU0069452018) est une alternative intéressante, labellisée “investissement socialement responsable”. Créé en février 2004, il cible des secteurs différents du premier fonds, principalement ceux des nouvelles technologies, des industries, de la grande consommation et des services financiers.

    Depuis le 1er janvier, il a généré une performance de 7,76%* (+4,56%* sur un an). Sur trois ans, sa performance cumulée ressort à 12,49%* et à 23,16%* sur cinq ans. Sur dix ans enfin, sa performance ressort à 80,48%*. MorningStar estime que son risque est supérieur à la moyenne de sa catégorie d’investissement. Sa volatilité sur les douze derniers mois ressort à 13,95% et à 14,79% sur trois ans.

    Investir sur le japon dans les meilleures conditions

    Les deux fonds présentés dans cet article sont éligibles à notre assurance-vie Meilleurtaux Liberté Vie.

    Avec Meilleurtaux Liberté Vie, vous pouvez investir sans frais d’arbitrage sur des thématiques et des secteurs d’activité précis : luxe, santé, technologie, sécurité, matières premières, industries, métaux précieux … et sur toutes les zones géographiques, des plus classiques aux plus exotiques : France, Allemagne, Europe émergente, Japon, zone euro, États-Unis, Chine, Inde, Suisse, Singapour, Brésil etc…

    Plus de 680 supports* sont accessibles dans le contrat pour dynamiser vos placements dans le cadre de la gestion libre, mais aussi 20 SCPI, 111 titres vifs et des fonds de Private Equity afin de diversifier votre épargne dans l’immobilier et le non coté. 132 fonds labellisés ISR sont éligibles à Meilleurtaux Liberté Vie.

    Meilleurtaux Liberté Vie, c’est aussi une assurance vie à frais très réduits, pour une meilleure performance sur vos placements.

    Investir dans le Japon en assurance vie

    Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

    * Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. L'investissement en actions, obligations ou OPCVM présente un risque de perte en capital important, et doit s’envisager dans une optique long terme, en représentant une petite partie d’un patrimoine global. Contrairement au fonds en euros, la valeur de ces supports, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    ** meilleurtaux Liberté Vie est un contrat individuel d’assurance vie de type multisupports distribué par meilleurtaux Placement et assuré par Spirica (filiale à 100 % du Crédit Agricole Assurances), SA au capital social de 231 044 641,08 euros, entreprise régie par le code des assurances, RCS Paris n° 487 739 963, 16-18, boulevard de Vaugirard 75015 PARIS. Les garanties de ce contrat peuvent être exprimées en Unités de Compte, en parts de provisions de diversification et en euros. Pour la part investie en Unités de Compte et en parts de provisions de diversification, les montants investis ne sont pas garantis et sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

    Les caractéristiques principales du contrat meilleurtaux Liberté Vie et de ses différentes options d’investissement sont exposées dans le Document d’Informations Clé et les Documents d’Informations Spécifiques disponibles sur placement.meilleurtaux.com ou sur le site de l’Assureur https://www.spirica.fr.

    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives