Couple âgé planifiant ses investissements avec un conseiller financier après la retraite, à domicile.

    Face au contexte inflationniste et à la baisse du pouvoir d’achat, diversifier ses placements demeure le meilleur moyen de protéger son épargne tout en s’assurant une certaine rentabilité. La prudence reste néanmoins de mise, car tous les produits ne se valent pas et un minimum de connaissance des risques est indispensable.

    Fonds en euro ou unités de compte ?

    Investir dans un contrat d’assurance vie représente, à bien des égards, un moyen simple et sûr de se constituer un capital sur la durée.

    Pendant longtemps, l’assurance vie a été le placement préféré des Français qui profitaient du rendement élevé des contrats ainsi que d’une fiscalité avantageuse pour financer des projets personnels, compléter leur revenu ou encore transmettre leur patrimoine.

    Souscrire une assurance vie implique de choisir les produits sur lesquels seront investis vos versements.

    Important Les fonds en euro se distinguent par la sécurité qu’ils apportent – le capital étant garanti à tout moment –, mais aussi par l’effet cliquet associé au cumul des intérêts. Les unités de compte, pour leur part, constituent un investissement plus risqué, mais avec une rentabilité plus élevée.

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée

    Diversifier, le maître-mot

    Malgré des taux en hausse, le rendement des fonds en euros risque de peser peu face à l’inflation.

    Le niveau de l’inflation devrait rester élevé même si elle décélère,

    Prévient Thibaut Cossenet, spécialiste de l’épargne et manager dans un grand groupe de la gestion patrimoniale.

    Pour escompter une meilleure rentabilité, les investisseurs n’auront d’autre choix que de diversifier leur placement, en se tournant vers les marchés financiers.

    Il faut savoir qu’au moment d’investir son épargne, il est tout à fait possible de réserver une quote-part au fonds en euro et une autre allouée aux unités de compte. Pour ce faire, il est nécessaire de déterminer votre profil d’investisseur : la sensibilité face au risque, l’horizon de placement ou encore les objectifs patrimoniaux.

    Important Diversifier oui, mais pas sur n’importe quel produit. Les spécialistes recommandent de se méfier des actions présentant des niveaux de rendement alléchants. Ils suggèrent plutôt des valeurs alternatives, par exemple des unités de compte obligataires à échéance ou investies en fonds structurés.

    À retenir
    • Sécuriser et faire fructifier son épargne en assurance vie impliquent de bien choisir ses supports d’investissement.
    • Au vu de la conjoncture, diversifier ses placements sur des fonds en euro et certaines unités de compte contribue à optimiser ses choix financiers sur le long terme.
    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives