Billets de banque en euros

    Placer ses économies dans un contrat d’assurance vie est une pratique courante en France. En effet, il s’agit de l’un des produits d’épargne les plus populaires dans le pays en raison de sa flexibilité et de sa fiscalité avantageuse.

    Si la plupart des souscripteurs choisissent d’investir leur argent dans des fonds en euros afin de bénéficier d’une garantie sur le capital, ces supports ne permettent pas d’obtenir des rendements intéressants.

    Il est alors préférable de diversifier son placement et d’opter pour un contrat multisupport. D’ailleurs, il existe différents supports d’investissement permettant de booster les performances de son contrat.

    Des supports plus ou moins risqués

    Le souscripteur d’une assurance vie a le choix d’investir son argent sur les fonds en euros classiques, dynamiques et immobiliers, mais aussi sur des supports plus ou moins risqués.

    ImportantLes unités de compte n’offrent pas de garanties sur le capital, mais permettent d’obtenir des rendements plus élevés.

    Parmi les options disponibles figure le SCPI. Affichant des rendements attractifs, cet actif immobilier bénéficie de la fiscalité avantageuse de son enveloppe : seuls les gains sont soumis à l’imposition, et un abattement fiscal annuel s’applique aux plus-values à partir du 8e anniversaire du contrat. À noter néanmoins que cette unité de compte fait partie des supports risqués.

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée

    Les actions et le private equity pour maximiser ses rendements

    Il est également possible d’investir dans des actions, et l’assuré peut choisir librement les entreprises dans lesquelles il place son argent.

    Afin de garantir des gains plus conséquents, il convient de réaliser les opérations de cession et d’acquisition au moment opportun.

    Le titre vif est considéré comme un support offrant plus de sécurité par rapport aux autres unités de compte comme l’OPCVM, les SCPI, et les fonds structurés.

    L’OPCVM entre dans la liste des supports d’investissement permettant de booster les performances de son contrat. L’épargne peut être investie dans un OPCVM actions, un OPCVM diversifié, un OPCVM obligation, etc.

    D’autre part, le private equity qui permet de placer son épargne dans le capital d’une entreprise non cotée en bourse reste également une option d’investissement à explorer pour l’assuré.

    Dans tous les cas, le souscripteur peut demander des conseils auprès d’un expert en vue d’optimiser les rendements de son placement. La répartition du capital se fera non seulement en fonction de son profil d’investisseur, mais aussi de ses objectifs.

    A retenir
    • Il est possible d’investir l’argent placé dans un contrat d’assurance dans différents supports : SCPI, actions, OPCVM, Private equity, etc.
    • Afin d’optimiser les rendements de son placement, il est préférable de demander des conseils à un expert.
    Découvrez notre assurance-vie Meilleurtaux Liberté Vie
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives