vendredi04mai
collecte de finances euros

Au début de l’année 2017, la collecte d’assurance vie était de 800 millions d’euros, un chiffre misérable comparé à celui de l’année 2018. Effectivement, durant les mois de janvier et février de cette année, la collecte nette en contrat vie était de 3,9 milliards d’euros. Cette tendance haussière est motivée par trois principales raisons.

Contrairement à l’année précédente, 2018 annonce une évolution considérable en matière de cotisations. Sur une période de deux mois, pas moins de 4 milliards d’euros ont été collectés. Un résultat plus que positif comparé à celui de l’année précédente, qui a affiché 7,2 milliards d’euros sur une période de douze mois.

À noter que cette tendance de progression est influencée par différents facteurs. Des circonstances positives et intéressantes poussant les détenteurs d’assurance vie à collecter encore plus.

D’ailleurs cette offre intéresse beaucoup de monde, et certains ont même procédé au transfert de leur actif immobilier pour augmenter la collecte en assurance vie.

Les variations de la collecte nette

La collecte en assurance vie connaît une progression à grande vitesse en seulement l’espace de quelques mois. Selon un diagramme établi par FFA, la collecte annuelle de 2017 se chiffrait à 7,2 milliards d’euros, alors que durant le premier trimestre de l’année précédente, il n’était qu’à 1 milliard, un résultat plutôt médiocre par rapport à celui de l’année 2018 qui atteint les 3,9 milliards d’euros en seulement deux mois.

Au cours du second trimestre de l’année 2017, les observateurs ont constaté une légère augmentation, ramenant la collecte à 4 milliards d’euros. Mais ce chiffre est vite descendu à 2,2 milliards d’euros au dernier trimestre de 2017.

Les principaux motifs de l’augmentation

EssentielPlusieurs facteurs sont à l’origine de la tendance haussière du chiffre de collecte en assurance vie. La mise en place d’un dispositif fiscal nommé flat tax, est le principal moteur de cette évolution. C’est un prélèvement forfaitaire unique de 30% appliqué sur les revenus patrimoniaux et le contrat assurance vie.

De ce fait les dépôts effectués à partir du 27 septembre 2017 sont touchés par la flat tax. Cette mesure démarque l’assurance vie des autres offres.

Aussi les personnes qui possèdent un bien immobilier peuvent dorénavant modifier leur patrimoine en vendant leur immobilier pour investir dans l’assurance vie. C’est une opportunité hors du commun car, en général, les taxes de l’immobilier sont calculées selon le revenu, et peuvent représenter jusqu’au double de la flat tax.

ImportantD’après la loi de finance, aucun soutien fiscal n’est appliqué à l’immobilier, alors le transfert de l’immobilier actif vers l’assurance vie est une chance à saisir.

Le rendement de 1,8% communiqué par la Fédération française, est un plus pour inciter les épargnants à continuer le versement des collectes. D’ailleurs certains contrats permettent l’augmentation du rendement. Contrairement aux prédictions des assureurs, le rendement de fonds en euros reste stable.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos