lundi29octobre
Efficacité gestion contrats vie plusieurs critères

Plusieurs éléments permettent d’apprécier la qualité de gestion d’une compagnie. Outre l’application de faible niveau de frais, figurent la capacité à varier les actifs et la limite des réserves de bénéfice. Ces dernières sont des dispositions légales en vue de faire face aux risques financiers. Mais, cette année, les assurés pourront être déçus parce qu’elles ne compenseront pas la progression de l’inflation.

La plupart des contrats en assurance-vie concernent les fonds en euro garantis. Il s’agit d’une remarque de la Fédération française de l’assurance pour les huit premiers mois de l’année. Ces placements concernent alors 71 % des investissements qui s’élèvent à 95,2 milliards d’euros. Toutefois, leur rentabilité ne cesse de chuter pour arriver jusqu’à 1,8 % annuelle en moyenne.

Cependant, ces fonds ayant de faibles frais de rendement attirent de plus en plus d’assurés et occupent les meilleures places du secteur. En principe, ces produits touchent 1% des charges annuelles de gestion, comme chez Aviva. Ce qui offre un rendement d’environ 1,9%. Quant à la CNP, le pourcentage sur les frais est le même mais l’évolution s’arrête à 1,7%.

La diversification d’actifs conduit à l’efficience

Les réserves de bénéfices qui permettent de faire face à d’éventuels chocs financiers sont facteurs d’une remontée forte des taux d’intérêt, mais n’améliorent pas la rentabilité en cas d’augmentation de l’inflation.

Pour faire face à cette situation, il est alors primordial de diversifier les fonds vers les supports en unités de compte.

Toutefois, les réserves imposées par les autorités de contrôle ont concerné en moyenne 3,35% du rendement à la fin de l’année 2017. Or, la distribution des bénéfices aux clients peut être influencée par le montant des frais. Dans ce sens, le Directeur général de la Mutuelle d’Ivry-La Fraternelle a précisé que :

L’impact des frais est actuellement très perceptible sur le résultat distribué aux assurés.

Les classes d’actifs attractives prises par les assureurs génèrent également de bons rendements réels qui renflouent leur portefeuille et permettent ainsi d’apprécier leur efficience.

Par ailleurs, la diversification des actifs produit de faibles encours. Comme pour le cas d’ASAC-Fapes, ces derniers remontent à seulement 3,5 milliards d’euros. En effet, avec une rentabilité supérieure au rendement des obligations légales, tout élément de ressources agit sur l’efficacité. Toutefois, elle constitue une difficulté pour les compagnies qui gèrent plusieurs milliards d’euros.

Les frais de gestion sont une mesure de performance

Sachant que le rendement varie d’une enseigne à une autre, la variation se fait également ressentir sur les différents contrats d’une même entreprise. Pour les trois leaders de l’assurance vie, notamment Dynavie, Gaipare et Épargne Retraite 2, l’épargne a évolué respectivement de 2,8%, de 2,65 % et de 2,58 % l’année dernière. Pour expliquer leur succès, les assureurs ont misé sur de faibles frais de gestion, représentant ainsi les charges les plus compétitives du marché. En effet, ils prélèvent seulement entre 0,36 % et 0,6%.

De son côté, Aviva a déclaré que sa dépense de gestion remontant à 0,475% a également permis d’amortir les chutes de rendements et d’améliorer les fonds d’AFER en euro de 2,4% l’année dernière. Il est donc important d’empêcher l’augmentation des charges. Pour cela, le directeur général de la MIF conseille de passer à la gestion financière en interne tout en limitant les coûts à 0,3% par an. En utilisant cette technique, cette mutuelle qui possède sa propre salle de marchés économise annuellement 0,5% sur la gestion.

Il reste à préciser que ces coûts agissent directement sur la rentabilité nette à distribuer aux assurés. Ils sont de vraies mesures de rendement d’après Thomas Delannoy, directeur général d’ASAC-Fapes qui précise que :

De faibles frais permettent de relever le goût de la performance aussi bien qu’il ne soit pas l’unique indice.

Thomas Delannoy

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos