vendredi28septembre
Nette amélioration contrat vie depuis 2 ans

Le contrat vie est un placement fortement apprécié des Français. En principe, il assure sécurité et stabilité, notamment sur certains produits. Malgré une mauvaise période, les épargnants continuent à alimenter ce placement. D’ailleurs, les statistiques dénoncent un niveau prometteur pour ce type de contrat. Et ce, malgré une décadence auprès de certains comptes.

Entre un placement très lucratif mais risqué et un fond peu rémunérateur mais sécurisé, les Français ont fait leur choix. Malgré les sensibilisations menées par le secteur public et privé, les épargnants restent fidèles aux fonds en euros.

La Fédération Française de l’assurance ou FFA vient de publier les chiffres concernant la performance de l’assurance-vie sur les 7 premiers mois de 2018. Sans grande surprise, le mois de juillet est le plus rentable, comparé au début de l’année.

Par ailleurs, le niveau de rentabilité enregistré par ce placement reste très intéressant, car il faudra remonter jusqu’en 2016 pour avoir les mêmes chiffres. Les observateurs restent ainsi très optimistes quant à la continuité de la collecte.

Les Français ont du mal à apprécier les unités de comptes

La Fédération française de l’assurance vient de publier les résultats de la collecte en assurance-vie depuis janvier jusqu’en juillet. Le résultat est plutôt inquiétant pour les « unités de compte ».

Cela s’explique par le fait que les épargnants ne sont toujours pas attirés par la prise de risque, malgré le fait que ces placements sont plus rémunérateurs que les fonds en euros. La collecte sur les unités de compte s’élève tout de même à 3,6 milliards d’euros, avec un niveau stable, depuis le début de l’année.

Ils représentent 29% des cotisations, sur les 7 premiers mois de 2018, tandis que l’année précédente ils n’ont atteint que 28%.

Selon Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'Épargne :

Les ménages français sont plutôt dans une phase de renforcement de leur épargne. Les incertitudes économiques et sociales les conduisent à privilégier le Livret A et l'assurance-vie qui sont des valeurs refuges. Ce processus devrait se poursuivre dans les prochains mois.

Philippe Crevel

Juillet est le mois le plus performant de l’année

Pour 2018, juillet est le mois réputé comme étant le plus favorable pour l’assurance vie. Cela est d’ailleurs confirmé par les derniers chiffres publiés par la Fédération française de l’assurance ou FFA.

En effet, la collecte nette, c’est-à-dire les cotisations moins les prestations, sur cette période dépasse celle de juin, avec 3 milliards d’euros. Ces données prolongent la dynamique du contrat vie depuis le début de l’année. La Fédération française de l’assurance précise d’ailleurs que pour ces 7 premiers mois, la collecte s’élève à 15,3 milliards d’euros.

Cette saisonnalité s’explique par le fait que c’est durant cette phase que les salariés reçoivent leurs primes, qu’ils versent directement dans leur assurance-vie.

Dans les détails, la performance de juillet est amorcée par :

  • 12,4 milliards d’euros en cotisations (contre 12,3 milliards en juin)
  • 9,3 milliards d’euros en prestations versées aux titulaires et bénéficiaires de contrats vie

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos